Vous êtes inscrits sur PRD ? Alors passez de temps en temps dans la FICHE DU FORUM pour y laisser un petit mot !
N'oubliez pas, toutes les 2h un clic sur les top sites en page d'accueil. C'est important pour faire grandir le forum !

Partagez | 
 

 Mieux vaut tard que jamais | PV Carrie - TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mieux vaut tard que jamais | PV Carrie - TERMINE   Mer 20 Aoû - 13:12

Mieux vaut tard que jamais !
Carrie et Niklas



Niklas n’était pas fier de lui, il avait déconné et il le savait. Cela faisait des semaines qu’il avait vu Carrie et pourtant il ne lui avait pas reproposé de la voir, rien. Il lui avait envoyé quelques messages histoire de prendre des nouvelles mais rien de plus.
Pour sa défense, il avait été pas mal pris par le boulot, le problème AJ lui trottant fréquemment dans la tête. Jörd avait eu une grippe. Il s’était tous les jours dit : « Ce n’est pas grave, j’appellerai demain » et le lendemain, il n’avait jamais le temps ou le soir, vers 23h, pour lui, ce n’était plus le moment. Quand enfin il avait envoyé cette invitation à Carrie il avait craint un refus. Il l’aurait mérité après tout. Il n’avait pas du tout été gentleman pourtant, elle le méritait. Avec certaines il était dur mais pas avec Carrie. Carrie faisait partie de ces femmes pour lesquelles il avait beaucoup d’estime. Celles pour lesquelles il n’en avait pas, oui, ça arrivait, passaient dans son lit et basta.
Niklas sachant qu’il possédait un pouvoir de séduction incroyable en usait volontiers. Pas avec Carrie, avec elle il se sentait un peu gêné en fait, pas forcément bien dans ses baskets. Il avait peur de dire quelque chose qui n’irait pas. De passer pour un bêta... Cela ne lui était arrivé qu’une seule fois dans sa vie, avec Åslög.

Jörd étant chez son amie, il s’était préparé tranquillement. La petite lui demandait souvent s’il avait pris de ses nouvelles et à chaque fois qu’il disait, « demain » elle le disputait un peu : « Mais papa ! Tu dis tous les jours ça ! Carrie elle est gentille et Claire aussi. Je voudrais bien qu’elles viennent à la maison ! »
Pour ça, il n’était pas encore vraiment prêt mais un tête à tête au restaurant, oui. A vrai dire, ce serait une sorte de test. Entreprendre ou non quelque chose avec elle. Si les choses se passaient bien, la prochaine étape serait de les inviter chez eux. S’il n’y avait pas eu Jörd, il aurait revue Carrie depuis bien longtemps mais il aurait surement brûlé les étapes. Là, il fallait y aller doucement, s’assurer que Jörd était d’accord. Pour l’instant elle ne comprenait pas les enjeux. Les enjeux, ils étaient simples, si ça fonctionnait entre eux, il faudrait se voir souvent, à quatre. Il faudrait peut-être même à un moment donné vivre à quatre... Alors oui, il allait loin dans ses réflexions et ses craintes mais c’était pour lui ce qu’un bon parent devait faire. Ce soir donc, il tâterait le terrain. Déjà, elle avait accepté le dîner, elle ne lui en voulait donc pas pour l’attente, ouf.

A 20h, il se trouvait en bas de l’appartement de Carrie. Il sonna à l’interphone et attendit qu’elle descende. Il était un peu nerveux. Cela ne se voyait surement pas vu la posture qu’il avait adopté mais dans sa tête, c’était le chaos ! Il se lançait dans un truc qu’il n’aurait imaginé quelques mois auparavant. Espérer refaire sa vie. Se rendre compte qu’il était prêt surtout, que ça fonctionne ou non avec Carrie, il se sentait prêt. C’était évident que ce serait mieux avec Carrie plutôt qu’une autre. Quelque chose en lui avait fait clic. Il avait le droit de voir des femmes et d’espérer construire quelque chose avec elle. Åslög aurait apprécié Carrie. C’était un peu le même genre, douce, calme, réfléchie, sérieuse... Voilà ce qui le poussait aussi vers elle surement. Ca et son physique avantageux.
Quand elle descendit, il se rendit compte qu’il avait oublié les fleurs. Crétin !

__ « Vous êtes ravissante. »  Et plus encore. Il s’approcha d’elle pour lui donner le bras afin qu’ils puissent aller dîner. Ce ne serait pas long. Il n’était pas venu en voiture, évidemment et avait donc choisi un restaurant pas trop loin de chez elle pour pouvoir y aller tranquillement à pieds.

__ « Je suis désolé, j’ai oublié les fleurs... J’ai été pressé à case du boulot. » Pas vraiment vrai, il avait juste complètement zappé mais ce n’était pas grave. Il se rattraperait dès que possible.

__ « Le restaurant dans lequel j’ai réservé n’est pas très loin, ça ne vous dérange pas de marcher ? »  Sinon, hop, sur son dos et au trot !
Elle avait l’air, comme lui, du genre sportif. Une petite promenade, surtout par ce temps clément e pourrait être désagréable. Du moins il l’espérait.
Il avait réservé dans un très bon restaurant, assez réputé de la ville. Il ne voulait pas trop en fait alors out les restaurants hors de prix mais il ne voulait pas non plus l’emmenée dans un fast food. Un petit restaurant à la bonne cuisine, un peu intime et mignon serait parfait pour eux. Pas trop intime quand même histoire de ne pas forcer les choses.
Il était content là, à marcher avec elle à son bras.

Revenir en haut Aller en bas
Carrie Peterson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 275
ζ Âge du personnage : 33

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Paul, Josh

MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | PV Carrie - TERMINE   Mer 20 Aoû - 22:33


Carrie & Niklas


Il l'avait recontactée ! Finalement ! Elle n'y croyait plus vraiment, surtout après que Linoy lui ait dit qu'à l'hôpital il était courtisé par un certain nombre de filles du personnel soignant. Au nom de quoi aurait-il préféré une obscure barmaid à une médecin ? Et puis en fait si ! Du coup, elle avait demandé à Linoy conseil pour la réponse. Il fallait qu'elle mette toutes les chances de son côté, et elle ne se sentait pas particulièrement experte en relations amoureuses, loin s'en faut. Etait-ce une relation amoureuse ? Pas encore. En devenir peut-être ? De son côté, elle savait ce qu'il en était : parler d'amour, non, mais il lui plaisait incroyablement.
Elle avait pris un soin tout particulier à se préparer aujourd'hui. Brushing chez la coiffeuse, petit tour au spa pour la détente ... heureusement que c'était son jour de repos ! Elle avait beaucoup hésité sur sa tenue. Elle voulait quelque chose qui la mette en valeur, d'un peu sexy mais pas trop. Elle avait finalement opté pour une robe bustier noire, courte mais pas trop.Ce n'était pas particulièrement original, mais c'était sans risque.
Quand l'interphone sonna, elle attrapa une paire d'escarpins, et une écharpe légère. Avec sa veste noire, elle ne se trouvait pas vilaine. Elle espérait que Niklas serait du même avis. Elle choisit de descendre les escaliers à pied, pour avoir le temps de se détendre. Elle se sentait stressée à l'idée que quelque chose se passe mal. Quand elle arriva face à lui, elle retint son souffle. Avec son pull près du corps il était ... fiou ! Elle rougit. S'il la trouvait ravissante, elle le trouvait carrément bombesque.
    Merci. Ce n'est pas grave.

Des fleurs. Même s'il les avait oubliées, elle appréciait la galanterie du geste. Elle se trouvait déjà incroyablement chanceuse de sortir avec lui, alors elle n'en demandait pas tant. Le dîner, la fois précédente, s'était tellement bien passé ! Et avec les filles, en plus. Cela lui avait donné des envies d'encore. Voire même de plus, même si elle rougissait de l'avouer.
    Un promenade sera parfaite, la soirée est douce.

Il ne pleuvait pas, et heureusement elle avait choisi des escarpins avec lesquels elle avait l'habitude de marcher. Elle se voyait mal lui dire qu'elle avait mal au pied. Comme il lui tendait son bras, elle s'y accrocha doucement. Il avait des bras forts, dans lesquels il devait être rassurant de se blottir. Et il sentait bon ...
Elle allait devoir se calmer, si elle voulait tenir toute la soirée sans mettre les pieds dans le plat !
    Ai-je le droit de savoir où nous allons ?

Elle lui aurait plus volontiers demandé comment il allait depuis la dernière fois, mais elle craignait qu'il n'y voie un reproche dissimulé. Il n'empêche ... elle aurait infiniment en savoir plus sur lui.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | PV Carrie - TERMINE   Ven 22 Aoû - 0:00

Mieux vaut tard que jamais !
Carrie et Niklas



Il avait mis le temps pour la rappeler et en plus il oubliait les fleurs... Ce n’était pas malin, heureusement, il l’avait complimentée sur son apparence ! Il se rattrapait comme il le pouvait. Lui dire qu’elle était belle... Elle devait surement déjà le savoir, on devait très souvent lui dire. Il n’était surement pas le premier, peut-être celui avec le moins d’arrière-pensée ? Quoi que... Il en avait certes, mais pas forcément comme celles que pouvait avoir un client par exemple. Lui était respectueux.

__ « J’ai pensé que ça ne vous gênerait pas de marcher un peu oui vu le temps. »  La météo clémente était un don du ciel ! S’il avait plu il serait venu à pieds et aurait été contraint d’appeler un taxi pour qu’ils aillent au restaurant. Un taxi, sous la pluie avec la chaussée glissante... Vraiment pas son truc mais s’il n’avait pas voulu que Carrie le prenne pour un cinglé, il aurait bien été obligé de faire comme tout le monde. Un jour, peut-être, si tout se passait bien, il lui dirait le pourquoi du comment de tout cela. Peut-être. Pour le moment, c’était trop difficile. Il s’était confié à AJ mais sous le coup de la colère et d’ailleurs il regrettait car il n’avait rien compris. Lui s’était mis à nu bêtement et complètement inutilement. Cela l’avait mis en colère par la suite. En colère contre AJ et contre lui-même. Ces informations si privées il ne les partageait pas. Là il les avait données gratuitement et n’avait reçu aucun retour. Il avait l’impression de salir le souvenir d’Åslög. Bref, il n’en reparlerait pas de la sorte de si tôt. Avec Carrie ce serait très certainement différent. Il lui en parlerait quand il serait prêt, pas avant et si uniquement il y avait lieu de lui en parler.

__ « Tout à fait ! J’ai réservé à l’Alta Bistro. Il parait que c’est très bon et que le service y est parfait. Vous connaissez ? » Lui ne s’y était jamais rendu. Avec Jörd ils n’allaient pas dans ce genre de restaurant mais ils sortaient tout de même manger dehors. C’était leur petit tête à tête parfait. Elle mangeait des frites trop grasses qu’elle ne finissait jamais et lui s’autorisait un hamburger ou autre pizza pleines de choses dont on ne connait pas bien la provenance. En temps normal il faisait toujours très attention à sa nourriture mais il aimait faire plaisir à sa fille qui raffolait de ce genre de nourriture. Une fois de temps en temps était suffisant.
Avec Carrie et pour espérer la séduire, il fallait mettre le grand jeu. Pas trop grand, mais un peu quand même. De la bonne cuisine, du bon vin. Rien de cheap, surtout pas mais rien de trop raffiné et « prout-prout » ce n’était pas lui et pas elle non plus, du moins, c’est ce qu’il imaginait d’elle et cela lui plaisait beaucoup.

__ « J’aurais voulu vous recontacter plus tôt mais Jörd a été malade et j’ai eu un patient difficile... Ça a été très mouvementé. J’espère que vous ne m’en voulez pas. »  Il ne pouvait pas attendre d’être au restaurant pour lui dire cela. Il avait envie de le dire maintenant pour briser la glace. Il tenait aussi à s’excuser rapidement car si elle avait attendu, elle avait longtemps attendu ! Åslög lui avait toujours dit : « Chéri, on ne fait jamais attendre une femme enfin ! » Il ne faisait donc jamais attendre Jörd, maintenant, il faudrait qu’il apprenne à respecter cette règle avec toutes les femmes. Carrie aussi donc, si elle entait bel et bien dans sa vie.

Revenir en haut Aller en bas
Carrie Peterson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 275
ζ Âge du personnage : 33

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Paul, Josh

MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | PV Carrie - TERMINE   Sam 23 Aoû - 16:07


Carrie & Niklas


C'était un bonheur de marcher à son bras. Où qu'il ait réservé, elle espérait que ce serait suffisamment loin pour en profiter encore un peu. Tout était parfait. Et pour une fois, même si elle adorait sa fille, elle était bien contente que celle-ci ait sa soirée de son côté. Quand il faut jongler avec les gardes des enfants etc, c'est difficile de sortir quand vous le souhaitez. A fortiori pour Carrie, qui, en travaillant le soir, se devait de réserver aussi quelques soirées à sa fille. Claire n'avait plus l'âge de se coucher à 20h, maintenant.
    Nous y sommes allés pour l'anniversaire de Claire, l'an passé.

Elles ne connaissaient pas encore bien la ville, à l'époque. Avec les frais du déménagement, de l'avocat du divorce, l'achat de l'appartement, etc. Carrie avait dû limiter les sorties pendant un moment. Mais hors de question de rester à la maison pour l'anniversaire de sa fille. Elles avaient atterri à l'Alto Bistro un peu par hasard, mais d'autant qu'elle se rappelait, l'endroit lui avait plu. Elle avait voulu marquer le coup, le choix s'était avéré le bon.
Claire, elle, avait été beaucoup plus intéressée évidemment par la soirée qu'elle avait eu le droit d'organiser à l'appartement. Carrie lui avait proposé de faire une boum, Claire lui avait rétorqué qu'on appelait plus ça comme ça depuis longtemps. Réponse typique d'ado. Il n'empêche qu'elle s'était ensuite jetée sur son téléphone pour en parler à toutes ses copines.
    C'était très bien.

Avec lui, de toute façon, elle aurait sans doute apprécié même un fast-food. Elle aurait été très désappointée qu'il l'emmène à MacDonald, certes, mais si c'était avec lui, elle était certaine qu'elle aurait tout de même apprécié.
Elle mesura dans sa tête la distance restant à parcourir jusqu'au restaurant. C'était peut-être un tout petit peu trop près pour elle, mais tant pis. Elle ne se sentait pas prête à lâcher son bras, elle n'aurait pas le choix.
Sa curiosité, en revanche, était satisfaite sans qu'elle n'ait besoin de demander. Elle comprenait mieux. Elle s'était montée le bourrichon, un peu aidée par Linoy. Il faut croire que toutes les filles étaient les mêmes, elles manquaient de confiance en elles. Carrie le reconnaissait volontiers, la concernant. Elle n'était pas timide, non, mais elle n'avait pas toujours le sentiment de mériter ce qui lui arrivait, à fortiori concernant les hommes. Après tout, son mari avait été un modèle du genre. Elle l'avait toujours trouvé beau - peut-être moins que Niklas, cela dit - et il avait été un père modèle. Que l'amour se soit éteint entre eux l'avait longtemps culpabilisée. Elle avait repoussé l'échéance du divorce. Et elle était persuadée qu'elle ne trouverait plus un homme comme lui.
Pourtant, elle retrouvait certains de ses traits de caractère chez Niklas, entre autre quand il était avec sa fille, ou parlait d'elle. C'était cela, peut-être, qui lui faisait penser qu'il était un excellent père.
    J'espère que Jörd va mieux !

C'était le cas, évidemment. Il n'aurait pas été avec elle, sans cela, mais avec sa fille. Et c'eut été normal. Mais la petite était si adorable, que Carrie espérait bien sûr que cela n'avait pas été trop grave.
    Les kinésithérapeutes peuvent avoir des patients difficiles ?

Elle apprenait quelque chose, en l'occurrence. Pour elle, il s'agissait surtout de rééduquer des gens avec des jambes, des bras cassés. Ou des maux de dos. Des choses du genre. Elle ne voyait rien là-dedans qu'on puisse qualifier de difficile, sans remettre en cause l'utilité de son métier.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | PV Carrie - TERMINE   Sam 23 Aoû - 23:51

Mieux vaut tard que jamais !
Carrie et Niklas



Elle connaissait et n’avait pas l’air déçue de son choix. Heureusement. Il ne voulait surtout pas ficher en l’air la soirée pour un restaurant qui se serait avéré très mauvais. Là, il avait regardé les avis sur internet histoire de s’assurer qu’il ne se trompait pas ! Carrie méritait quelque chose de bon ! Il n’ajouta donc rien mais cela ne l’empêcha pas de lui sourire gentiment en la regardant.
Ce qu’il appréciait aussi c’était sa taille. Elle faisait certes une vingtaine de centimètres de moins que lui mais il préférait cela à une fille toute petite. Elle avait de l’allure, comme son ex-femme. Grande et sexy tout en étant simple et évidemment, pas vulgaire. Les filles vulgaires, il détestait, même juste pour une nuit. En réalité, cela le dégoutait même. Pour lui, une femme devait se respecter et respecter son corps.
Il était fier avec elle à son bras. Plus fier encore que d’habitude, sauf quand il était avec Jörd, là, ce n’était pas pareil.
Le chemin ne fut effectivement pas très long mais durant celui-ci il eut quand même la possibilité de s’excuser et ça, c’était très important.

__ « Oh, oui, elle va très bien ! Elle m’a d’ailleurs demandé de vos nouvelles. Elle aussi est tombé sous votre charme. »  Oui, il venait bien de dire, elle « aussi » et il ne l’avait pas fait exprès. Ça aurait pu lui échapper mais non. Si ça n’avait pas été vrai il ne serait pas là ce soir pour la conduire dans ce qu’il pensait être l’un des meilleurs restaurants de la ville.
Il rigola un peu quand elle lui demanda si les kinés pouvaient avoir des patients difficiles.

__ « Oui, quand le kiné lui-même est difficile. Je suis très exigeant et certains n’aiment pas. C’est tout. » Oui, puis il avait un peu outrepassé ses fonctions mais cela, il ne le lui dirait pas. Il ne lui dirait pas non plus qu’il le soupçonnait de se droguer etc etc.
Finalement, ils arrivèrent au restaurant. Il entra en premier, comme il était usage de le faire dans un lieu public et vérifia que tout était correct. C’était le cas. On leur indiqua leur table et ils s’installèrent rapidement.

__ « Vous prendrez bien un apéritif ? Enfin, si vous n’êtes pas pressée pour demain matin. »  Il n’avait pas envie de se presser, de dîner vite et de ne pas profiter de la soirée, de ne pas profiter d’elle ! Il ne voulait pas non plus l’emmener jusqu’au bout de la nuit, il n’avait d’ailleurs rien prévu après ce dîner excepté la balade du retour. Dans sa tête, pas d’after, pas de dernier verre à la maison qui s’éternise et incite à ... Non, il fallait y aller tranquillement, pour être sûr mais il ne s’imaginait absolument pas coucher avec elle pour le moment. Dans sa tête, concernant le sexe, il en était toujours d’ailleurs à une espèce de besoin mécanique qu’il fallait assouvir. Rien de plus. Il n’assouvirait rien de tout cela avec Carrie ou alors, un besoin irrépressible d’être avec elle et personne d’autre. Pas maintenant donc.
Déjà, ils allaient dîner !
Il avait envie de parler de pleins de choses mais sincèrement, il ne savait pas de quoi. Pas vraiment. Il n’avait jamais été très doué pour le romantisme ou la drague avec lendemain. Quelques sujets lui vinrent tout de même en tête à commencer par Claire ! Il ne faudrait tout de même pas trop parler des enfants car cela pourrait tout briser.

__ « Claire est toujours punie ? Jörd était très curieuse de savoir, elle a hâte d’avoir son âge ! Moi un peu moins, évidemment. » Jörd n’avait rien demandé mais lui se posait la question. Par contre, oui, elle avait hâte de grandir et de partir à droite à gauche se cacher dans des bosquets pour fumer ses premiers clopes. L’âge couillon. Elle allait le rendre dingue.

__ « Cela fait longtemps que je n’ai pas dîné en tête à tête avec une femme... Je suis un peu maladroit peut-être. » Ca et sa non maîtrise de la langue qui le complexait. La dernière avec laquelle il avait fait cela : Åslög, évidemment. Depuis, rien.

Revenir en haut Aller en bas
Carrie Peterson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 275
ζ Âge du personnage : 33

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Paul, Josh

MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | PV Carrie - TERMINE   Dim 24 Aoû - 22:39


Carrie & Niklas


Elle aussi ? Comme dans elle et quelqu'un d'autre ? Un quelqu'un d'autre qui ne pouvait être que Niklas ? Elle ne savait pas s'il l'avait fait exprès, mais il venait d'illuminer sa soirée. Elle se sentit rougir jusqu'aux oreilles, mais elle ne put s'empêcher de sourire.
    C'est une enfant vraiment adorable.

Dans le genre "tombée sous le charme", Carrie se posait là, elle aussi. Elle avait trouvé Jörd absolument adorable. Bien élevée, gentille, et jolie comme un coeur. Cela lui rappelait l'époque où Claire était encore enfant, et non une ado avec son caractère d'ado.
Carrie n'ajouta rien concernant le métier de Nik. Elle découvrait cependant un trait de caractère qu'elle ne lui connaissait pas : l'exigence. Cela ne la surprenait pas forcément plus que ça. C'était cohérent avec ce qu'elle connaissait de lui. Elle s'était aussi rendu compte, le jour où elle avait obtenu la garde de Claire, que ses exigences envers elle-même avaient augmenté, parce qu'elle était maintenant seule pour réussir l'éducation de sa fille. Et dans la foulée, elle avait été plus exigeante aussi envers Claire, et envers tout un chacun finalement. Elle n'était pas tyrannique, ça ne serait jamais dans sa nature, mais elle attendait plus des gens qu'elle rencontrait. Alors, non, le savoir exigeant ne la choquait pas. Etait-il aussi exigeant envers les femmes ?

Il était irréprochable, il fallait le reconnaître. Il était entré le premier, lui avait tenu la porte, tiré sa chaise. Un gentleman. C'était presque trop. Elle avait pris l'habitude d'être indépendante quand elle s'était installée à Whistler, et toutes ces marques d'attention la mettaient presque mal à l'aise. Une partie d'elle adorait ça, aussi.
    Volontiers. Je ne travaille jamais de matin.

Sa vie à elle, c'était essentiellement la vie de la nuit. Elle terminait souvent à 3h, voire 4h, selon l'affluence. Le bar fermait à 2h, ensuite il fallait recompter la caisse, tout ranger, nettoyer, pour que tout soit prêt pour l'ouverture le lendemain, dans l'après-midi.
    Un campari, s'il vous plaît.

Paradoxalement, elle était barmaid mais ne raffolait pas des cocktails. Elle préférait nettement un bon alcool brut, tout en n'étant pas non plus une grande buveuse. Parfois, un peu de vin, mais elle ne savait pas bien le choisir.

Alors que le serveur partait avec la commande de leurs apéritifs, Niklas prit des nouvelles de Claire. C'était gentil de sa part, surtout que contrairement à Jörd avec elle-même, Carrie ne trouvait pas que Claire se soit très très bien comportée avec Niklas. C'était peut-être à cause de son attitude le jour de son escapade. Elle n'avait pas mal parlé - heureusement ! - mais à cause d'elle, Niklas avait été dérangé. Même si aujourd'hui cela s'était avéré l'occasion pour eux de se revoir, c'était tout de même très gênant.
    Sa punition est levée depuis deux jours. Elle doit avoir des choses à rattraper, elle passe des heures sur son ordinateur.

Carrie riait presque en disant cela. Elle avait dit à Claire de ne pas abuser maintenant qu'elle avait récupéré ordinateur et téléphone, mais c'était resté lettre morte. Tant pis, elle avait aussi le droit d'être jeune.
    Je vous comprends. C'est plus facile quand ils sont enfants. Il ne faut pas brûler les étapes.

A chaque âge, elle avait des souvenirs différents de Claire. Et elle espérait bien que cela continuerait ainsi jusqu'à ce qu'elle soit adulte. Voir grandir ses enfants est le plus grand des privilèges des parents. Seuls ceux qui avaient des enfants pouvaient le savoir.

La discussion ne s'attarda pour autant pas sur les enfants. Les filles avaient été au centre d'une bonne partie de leur dîner, la dernière fois. C'était un piège dans lequel Niklas ne semblait pas vouloir tomber, pour autant Carrie fut très surprise de sa confidence. C'était touchant.
    Tout va bien. Et puis vous savez, depuis mon divorce, je ne suis pas beaucoup sortie non plus.

Ses dîners se comptaient sur les doigts d'une main, elle n'avait plus couché avec un homme depuis son mari ... Elle aurait eu beau jeu de lui reprocher une quelconque maladresse. Elle était un peu rassurée, en un sens, de le savoir pas plus à l'aise qu'elle. Cela les mettait sur un pied d'égalité, et lui faisait moins craindre ses propres maladresses.
Carrie ne voulait pas épiloguer là-dessus. Il avait beau avoir dit qu'il n'était pas sorti depuis longtemps avec une femme, elle ne pouvait s'empêcher de penser à ce que Linoy lui avait dit. Qu'il était courtisé. C'étaient des choses qu'elle ne voulait pas savoir, sinon elle perdrait le peu de confiance en elle qu'elle avait.
Heureusement, le serveur arriva avec leur consommations, et elle put porter un toast.
    A cette soirée.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | PV Carrie - TERMINE   Lun 25 Aoû - 22:09

Mieux vaut tard que jamais !
Carrie et Niklas



Il la vit rougir et sourit discrètement. Pas pour se moquer mais parce que sa réaction était mignonne et touchante. Elle avait compris ce qu’il avait voulu dure et ce n’était pas la peine d’en rajouter ou d’en reparler. C’était son compliment caché. Il ne voulait pas en faire trop. Ne pas passer pour un gros lourd. Ce n’était pas ce qu’il était.

Elle lui parla de Jörd. Il aimait qu’on la complimente sur sa fille. Cela le rendait très fier. En bon papa amoureux de sa princesse il était toujours très heureux qu’on lui dise que sa fille était bien élevée, mignonne, intelligente, drôle... Parfois, c’était uniquement pour le séduire mais pas Carrie, il en était certain. Elle était sincère et c’était d’autant plus flatteur.

__ « Merci. Elle tient beaucoup de sa mère. »  C’était vrai. Elle était souriante comme elle, pleine de vie, radieuse, drôle et surtout, belle comme un cœur.
Parfois, quand ça n’allait pas, il regrettait qu’elle lui ressemble tant, c’était plus fort que lui. Elle lui rappelait trop le passé, son erreur, ce drame. Quand tout allait, bien, la plupart du temps, il pensait tout le contraire car ainsi sa femme vivait à travers leur fille. Le plus impressionnant était son regard, elle avait le même. Quand elle le regardait amusée ou au contraire fâchée, il la voyait. Cela lui faisait de moins en moins de mal, presque plus même maintenant mais parfois encore c’était déroutant.
Un jour, il devrait vraiment en parler avec Carrie. Un jour, pas ce soir, il n’avait pas envie de gâcher leur soirée.

Arrivés au restaurant ils s’installèrent et il commanda l’apéritif. Ensuite les cartes arrivèrent pour qu’ils puissent faire leur choix. Poisson pour Niklas.

__ « Jörd me demande une tablette pour Nöel, j’ai peur qu’elle y passe aussi beaucoup de temps. Vous êtes obligée de contrôler beaucoup ? » Il ne fallait pas trop parler des enfants ! Ca cassait la romance, pourtant son expérience l’intéressait ! Leurs enfants c’étaient leur vie mais s’ils n’avaient rien à se dire autrement, c’était qu’ils n’avaient rien à faire ensemble ? Oh et puis pourquoi est-ce qu’il se mettait une telle pression. Allez, respire Nik !
En plus, elle le mettait en confiance. Heureusement que c’était elle et pas une autre. Sa douceur était la bienvenue, vraiment. C’était réconfortant.
Le serveur leur apporta leurs verres. Ouf ! Il ne faudrait pas qu’il le boive cul sec pour se détendre, ce ne serait pas vraiment de bon goût ! D’habitude il n’était pas si anxieux ! D’habitude, il n’y avait effectivement pas d’enjeux mais tout cela le perturbait.

__ « A cette soirée et à notre rencontre ! »  Là encore, il osait parce que s’il n’osait pas un minimum il finirait par ne parler que des enfants. Ils finiraient par devenir amis et ils ne sauraient jamais si oui ou non ils étaient faits l’un pour l’autre.
Le fait d’être maintenant assis l’un en face de l’autre lui mettait une pression à laquelle il ne s’attendait absolument pas. Lui qui n’avait jamais de mal à séduire une femme était particulièrement mauvais ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Carrie Peterson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 275
ζ Âge du personnage : 33

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Paul, Josh

MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | PV Carrie - TERMINE   Mer 27 Aoû - 0:33


Carrie & Niklas


Contrôler le temps d'utilisation des écrans, pour Claire ? Elle n'essayait même plus. Jusqu'à l'entrée au collège, elle avait à peu près réussi à maîtriser ça. Là, c'était fini. De toute façon, avec son smartphone, elle n'avait plus de réel besoin du reste. Donc à moins de limiter également l'usage de son téléphone ... elle ne voulait pas d'une révolution à la maison.
    A l'âge de Jörd, ce sera encore assez facile. Mais dans quelques années, vous ne pourrez plus lutter.

En un sens, c'était amusant. Comme tout parent qui se respecte, elle essayait de faire le mieux pour sa fille, mais parfois, c'était juste impossible. Jörd avait encore l'âge d'être un peu contrôlée, mais les choses sérieuses viendraient un jour aussi pour Niklas, il comprendrait.
    C'est comme ça, ils grandissent.

Cette phrase un peu bateau, c'était sa manière de clôturer la discussion sur les enfants. Elle adorait Claire, trouvait Jörd délicieuse, mais ce soir, c'était Niklas qu'elle avait envie de découvrir. En tant qu'homme, et pas en tant que père. Quand vous éleviez seul votre enfant, c'était difficile de ne plus apparaître comme juste un père ou une mère, mais aussi comme un homme ou une femme. Ce soir, elle avait envie que tous les deux fassent cet effort.

L'alcool les y aiderait sûrement, en tout cas, cela l'aiderait elle, sans conteste. Elle encaissait bien, son métier de barmaid oblige, mais le premier verre suffisait toujours à la détendre. C'était peut-être psychologique.
Son campari était amer, une saveur qu'elle avait toujours appréciée, bien que peu banale. Elle grimaça un peu, avant de se lancer, et lancer la conversation.
    Alors dites-moi, êtes-vous sportif ? Je me suis promis d'apprendre à skier, mais le temps passe et je n'ai toujours pas investi dans un cours.

Elle, de son côté, n'était pas une acharnée de l'exercice sportif. Elle courait, de temps en temps, mais ça ne la passionnait guère. A vrai dire, elle aurait fallu qu'elle se trouve un club de sport quelconque, mais courir dans une salle sur un tapis, écouteurs aux oreilles, c'était tout bonnement glauque à ses yeux. Elle ne savait pas bien quelle activité elle pourrait envisager de pratiquer.
Elle n'avait pas besoin de se poser la question tout de suite. Le sport était un sujet miracle, et maintenant la discussion était lancée entre Niklas et elle. Du ski, ils étaient passés au hockey - elle adorait ça, et s'y connaissait, évidemment, à cause de son ex-mari. Lui était suédois, et c'était un sport presque aussi vénéré là-bas qu'au Canada.
Le sujet continua de dériver, de sourires en éclats de rire, comme si le monde extérieur n'existait plus. Ca, Carrie ne s'en rendait pas compte. Ses yeux étaient rivés sur Niklas. Toute gêne avait disparu entre eux, et si on le leur avait demandé, les clients et le personnel du restaurant les auraient qualifiés de mignons, peut-être même d'amoureux. C'aurait été précipité, mais il est vrai que quand le serveur vint récupérer leurs assiettes à dessert vides, ou presque, Carrie s'aperçut qu'elle n'avait pas vu passer l'heure.
    Je ne m'étais pas rendu compte qu'il était déjà si tard !

Ce dont elle se rendait compte, en revanche, c'est que Niklas n'avait pas fini d'occuper ses pensées. Elle était officiellement amoureuse, et cette perspective lui plaquait un sourire rêveur sur le visage.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | PV Carrie - TERMINE   Jeu 28 Aoû - 14:27

Mieux vaut tard que jamais
Carrie et Niklas



Si elle n’avait pas été là, le dîner romantique aurait coulé misérablement. Heureusement, elle avait su mettre le holà sur la conversation concernant les petites. Il pouvait en parler durant des heures de sa fille mais cela n’aidait pas à nouer une relation amoureuse. Fort heureusement, Carrie avait très bien su dévier et la suite fut plus simple et finalement plus intéressante. En apprendre plus sur elle et se révéler un peu était tout ce dont ils avaient besoin. Il fallait vraiment qu’ils se connaissent pour commencer quelque chose.

__ « Alors il faudra que l’on apprenne ensemble ! Sinon, je fais beaucoup de vélo oui, et je cours. Vous aussi non ? »  Elle avait le corps de quelqu’un qui ne se laissait pas aller. Après, elle était habillée. Mais bon.
Tout était lancé maintenant. Ils parlaient, parlaient, parlaient. Riaient et mangeaient. Buvaient un peu. Bref, le rendez-vous rêvé finalement.
Là où il ne s’attardait pas c’était concernant son ex femme. Il éludait même pas mal la question. C’était comme parler de Jörd, a aurait tout fichu en l’air alors à chaque fois qu’il aurait pu la mentionner car parlant d’une anecdote où elle était importante, il la mettait de côté. Il n’était pas très fier de faire ainsi mais c’était nécessaire et de cette manière tout se passait bien.

Quand un petit vendeur de rose entra dans le restaurant, il lui en acheta une.

__ « Ce n’est pas un bouquet mais c’est pour me faire pardonner mon oubli. »  Il y tenait. C’était très kitch mais et alors ? Cs types vendaient leurs roses incroyablement chères pour ce que c’était. Il fallait fouiller pour une trouver une vraiment belle mais et alors ? Au moins, elle avait sa fleur !

Lui non plus n’avait pas vu l’heure tourner et maintenant il était même franchement tard. C’était qu’elle comme lui s’était abandonné à leur conversation. Il n’aurait pas pu espérer mieux pour un premier rendez-vous avec elle en tête à tête.
Il alla payer directement au bar pour ne pas qu’elle voit la note ou qu’elle soit gênée ou peu importe. Il préférait faire comme ça et finalement tous les deux repartirent comme ils étaient venus, bras dessus bras dessous. Cette fois-ci et tout en continuant à discuter il n’hésita pas à poser, parfois, sa main sur cette de Carrie. Un geste somme toute banal pour certains mais pas pour lui. Le retour lui sembla même bien plus court que l’allée. C’était regrettable. Il lui semblait qu’ils n’avaient quitté le restaurant que deux minutes auparavant. Maintenant, c’était là que tout se jouait. Qu’ils devaient se dire au revoir convenablement.

__ « J’ai passé une excellente soirée. » Il lui souriait. Il s’était mis face à elle. Sans attendre de réponse il plaça doucement sa main au niveau de la joue de Carrie et se pencha pour déposer sur ses lèvres, un doux baiser que l’on aurait pu croire chaste mais qui ne l’était pas complètement. Il fallait marquer le coup mais ne pas non plus la laisser penser qu’il voulait plus tout de suite. Il le voulait, oui, mais cela n’aurait pas été correct alors il attendrait. Il attendrait si elle le voulait aussi. A priori, c’était oui mais il ne pouvait en être certain. Avec elle il avait tendance à perdre sa confiance.

Revenir en haut Aller en bas
Carrie Peterson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 275
ζ Âge du personnage : 33

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Paul, Josh

MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | PV Carrie - TERMINE   Sam 30 Aoû - 12:53


Carrie & Niklas


C'était finalement la sortie du restaurant qui attrista et angoissa le plus Carrie. Sa rose à la main - il la lui avait achetée auprès d'un vendeur ambulant pour se rattraper de l'oubli des fleurs - elle avait repris son bras, comme à l'aller. La température était plus fraîche, il était tard, et elle s'était naturellement un peu plus serrée contre lui. Lui venait de poser sa main sur la sienne ; elle leva les yeux dans sa direction. Ce qu'il était grand, tout de même ! Elle n'était pas spécialement petite, mais il devait faire presque 2m. La proximité physique avec lui était troublante, mais elle n'aurait échangé sa place pour rien au monde. Ils atteindraient son immeuble vraiment trop tôt à son goût ... Elle se demandait ce qui se passerait. Elle espérait un baiser comme l'adolescente qu'elle avait été autre fois. Mais il n'y avait pas que ça. Ils étaient adultes, maintenant. Se contentait-on encore d'un simple baiser après un premier rendez-vous ? Très franchement, elle n'était pas certaine de pouvoir lui offrir plus. Elle qui avait été une ado assez dévergondée était devenue une adulte tellement raisonnable ! Sentir le regard d'un homme sur elle, coucher ... tout ça lui faisait presque peur. Depuis qu'elle était devenue adulte, elle n'avait connu que son mari ...
Et maintenant, ils étaient devant chez elle. Le trajet avait effectivement été trop court, beaucoup trop. En plus de ça, avec tout ce qui lui avait couru dans la tête, elle avait le sentiment de ne même pas en avoir bien profité. Finalement, à n'importe quel âge, ce n'était jamais simple de savoir comment se comporter avec quelqu'un qui vous plaisait.
Enfin ... ça dépend pour qui. Apparemment Niklas se posait moins de question qu'elle, et avait pris les choses en main. Chacun son tour, finalement. Elle n'avait rien eu le temps de voir venir, et voilà qu'il était en train de l'embrasser. Elle frissonna, mais pas de froid, et se raccrocha à lui.
Elle ne voulait pas le lâcher, mais elle ne pouvait pas non plus lui laisser penser qu'elle allait l'inviter chez elle pour un dernier verre, et tout ce qui s'en suit. Elle ne comptait pas faire ça. Il n'empêche qu'il l'avait retournée avec un simple baiser.
Maintenant, elle était en train de lui désigner l'immeuble, son appart ... Il allait la prendre pour une tarée.
    C'est ... Je ... Il faut que j'y aille. Merci pour tout.

Elle venait de lui tourner le dos et de se sauver à l'intérieur comme une voleuse, sans lui laisser le temps de réagir. Bien tranquille dans l'ascenseur, elle s'en serait tapé la tête contre les parois. Il allait la prendre au mieux pour une folle, au pire pour une malpolie. Elle avait paniqué. Devait-elle s'excuser maintenant ? Laisser passer un jour ou deux ? Pourquoi, mais pourquoi était-elle partie ? Elle repensait à leur baiser, et il lui manquait déjà. Est-ce que ç'aurait été si terrible de lui proposer de monter ? Qu'est-ce qu'elle craignait ? De ne pas lui plaire ? Sûr qu'en se sauvant comme ça elle avait sans doute marqué des points ... Elle sortit son téléphone, déjà prête à le rappeler, mais un l'ascenseur s'arrêtant à son étage l'interrompit. Claire devait l'attendre à l'intérieur, il fallait qu'elle se reprenne. Elle ne voulait pas mêler sa fille à tout ça, pas avant qu'elle sache si Nik et elle iraient quelque part. Un sourire radieux apparut néanmoins sur son visage en repensant encore à ce baiser. C'avait été une soirée fabuleuse.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | PV Carrie - TERMINE   Sam 30 Aoû - 14:26

Mieux vaut tard que jamais
Carrie et Niklas



Tout allait vite maintenant. La fin de leur soirée arrivait à grands pas et même plus encore. Alors qu’il l’avait raccompagnée chez elle et maintenant embrassée, la jeune femme le laissait en plan. Merde.
Il n’aurait pas dû, elle avait eu peur. Pourtant c’était le moment non ? En se disant au revoir, c’était parfait ? S’il ne l’avait pas embrassée ils ne se seraient pas revus ? Il fallait avouer que là, il n’était plus certain qu’il allait bien la revoir. Le baiser était peut-être trop poussé ? Pourtant il avait été assez chaste. Un vrai baiser mais pas plus. L’une de ses mains se trouvait sur sa joue, l’autre, le long de son corps. Il ne la touchait pas trop. Merde.

__ « Oh.. Euh... Oui. »  Il était vraiment perplexe. Il la regarda s’éloigner et ne bougea pas avant au moins deux minutes. Il était perdu.
Elle avait été pleine d’assurance durant tout le dîner, bien plus que lui et maintenant qu’il était à nouveau lui-même, elle perdait son assurance. Il embrassait mal ? Non, il ne se posa pas cette question, un homme ne se pose pas ce genre de question, du moins, pas un homme comme lui. Bon... Il l’avait vexée, c’était certain et maintenant elle ne voudrait plus jamais le revoir. Il n’avait pas compris les signes. Une femme, c’est compliqué. Avec Åslög aussi de temps à autres il était perdu. Il avait pensé qu’elle aurait aimé cela. Mais non. Sinon, c’était lui qui lui avait donné de mauvais signes ? Elle avait peut-être cru qu’il voulait plus. Pourtant non, c’est pour cette raison qu’il ne lui avait fait qu’un simple baiser, pour qu’elle sache qu’il ne voulait pas plus ce soir parce que c’était trop tôt. Si elle n’avait pas été maman, lui papa et qu’elle ne lui avait pas autant fait d’effet, étrangement, oui, il aurait foncé pour que ça se termine au lit mais pas avec Carrie ! Il n’avait pas été suffisamment « clair » là-dessus. En même temps, sans en parler, c’était compliqué.
Merde !
Il l’appréciait vraiment. Jörd aussi. Ça aurait été parfait... En théorie. Bon... Finalement, il se retourna et se décida à rentrer chez lui. Repensant toujours à cette soirée qui lui avait semblée très bien mais sui s’était arrêté sur un fiasco.
S’excuser pour le baiser. Non. La recontacter ? Certainement pas, c’était évident qu’elle ne voulait pas de lui sinon elle ne serait pas partie si rapidement. Un doute : Il souffla dans sa main histoire de sentir si il ne puait pas de la bouche. Non...
Franchement, c’était agaçant. Ah, il avait peut-être trouvé la raison de tout ça, elle lui faisait payer son silence des derniers temps ? C’était bien un truc de femme ça non ? Elle avait fait comme si ce n’était pas grave mais en fait, elle était vexée. Maintenant c’était lui qui était vexé et déçu en plus de cela. Pas d’elle nécessairement mais de toute la situation.
Il rentra donc tout seul et quelque peu désœuvré.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mieux vaut tard que jamais | PV Carrie - TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mieux vaut tard que jamais | PV Carrie - TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mieux vaut tard, que jamais [PV Anya]
» Mieux vaut tard que jamais ~
» mieux vaut tard que jamais, quand une brune prend vassal
» Mieux vaut tard que jamais. ϟ Nymeria, Tyerne, Rhaegar & Nakhti.
» Stéfan - Mieux vaut tard que jamais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blackcomb Scandals :: 
Et pour se distraire
 :: 
Les archives rpgiques
-
Sauter vers: