Vous êtes inscrits sur PRD ? Alors passez de temps en temps dans la FICHE DU FORUM pour y laisser un petit mot !
N'oubliez pas, toutes les 2h un clic sur les top sites en page d'accueil. C'est important pour faire grandir le forum !

Partagez | 
 

 Fail [PV Linoy] TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bennet Monaghan
Touriste
avatar

ζ Messages : 607
ζ Âge du personnage : 38

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Linoy la folle, Harper la douce, Lizzie la forte, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Fail [PV Linoy] TERMINE   Mar 26 Aoû - 11:57


Fail !
Linoy & Bennet
Ce que cetle ville pouvait lui sortir par les yeux ! Il avait prévu de partir ce week-end pour rejoindre N.Y histoire de se remettre un peu dans la civilisation mais le temps ne passait pas assez vite et vendredi arrivait trop lentement. Il lui fallait absolument se changer les idées. Il avait pas mal trainé dans le bar de l’hôtel, avait essayé de discuter ici et là avec des gens mais tout finissait pas l’ennuyer vraiment vite. Il en vint à la conclusion qu’il lui fallait évacuer la pression. Quoi de mieux qu’une partie de jambes en l’air pour se faire ? Une bonne bagarre mais il n’avait pas envie de se trouver un club de boxe ici et pas non plus envie de se battre avec le premier crétin croisé. La partie de jambes en l’air était ce qui lui restait de mieux à faire. Il avait pensé draguer une inconnue mais pourquoi se compliqué la tâche quand on a déjà un plan « Q » en ville ? Après le dîner, il envoya donc un sms à la jeune fille qu’il avait rencontrée quelques semaines auparavant, Linoy.
Cela faisait des jours qu’ils ne s’étaient pas contactés, depuis leur dernière et première rencontre en réalité. Il ne s’en formalisait pas. Soit il essuyait un refus, soit elle acceptait. Ce n’était pas plus compliqué que cela. La réponse ne se fit pas attendre, accompagnée d’une petite vidéo très suggestive de la belle. Génial. Il allait pouvoir se détendre.
Il enfila sa veste et appela son chauffeur, direction le « love appartement ». Très franchement, il était ravi de se dire qu’il allait enfin pouvoir se vider la tête et oublier ses soucis professionnels.
Depuis que Meredith lui avait avoué qu’elle se trouvait dans une situation précaire il essayait par tous les moyens de lui pourrir la vie, mais aussi, de faire avancer le projet.

Il lui pourrissait la vie en la ramenant en permanence à sa place d’assistante qu’il considérait être la sienne. Il avait néanmoins remarqué qu’elle n’était pas mauvaise en négociations, là où lui finissait toujours par menacer quiconque ne faisait pas ce qu’il voulait, elle, savait parfaitement obtenir satisfaction sans pour autant avoir à hausser le ton. Comment faisait-elle ?
Il fallait avouer que le plus souvent elle traitait avec des hommes qui semblaient ravis de l’intérêt qu’elle semblait leur porter. Quelle bande d’idiots ! Comme si une fille comme elle allait fricotter avec des types comme eux ? Etait-il le seul représentant de la gente masculine à se rendre compte de la supercherie ?!
De ce point de vue-là, Meredith le surprenait. Il ne lui en avait pas encore touché mot. Il ne voulait pas la flatter. Il avait encore en travers de la gorge cette révélation qui lui avait été faite. D’un côté, il comprenait qu’elle n’ait rien dit. De l’autre, il était furieux qu’elle ne l’ai pas mis au parfum, lui, le grand Bennet Monaghan !
Secrètement, il s’en voulait aussi d’avoir accepté de travailler pour elle. Il s’était jeté dans la gueule du loup sans se douter de rien. Il aurait dû se méfier, une novice comme elle propulsée à la tête d’un si gros projet, c’était impensable, surtout au sein d’un groupe tel que le sien et ce, même si elle était la fille du patron. En affaire, il le savait, on ne faisait pas de cadeau, même à la famille !

Il arriva rapidement cher son coup d’un soir et ne perdit pas de temps pour monter chez elle. Quand elle lui ouvrit la porte, ce ne fut pas compliqué, il se jeta sur elle. L’embrassant immédiatement sur la bouche et la prenant dans ses bras. Il était venu pour une chose et il fallait que ça se passe vite, qu’il se vide le cerveau !


electric bird.

_________________
“Mernet”
« I can't ever change without you
You reflect me, I love that about you
And if I could, I would look at us all the time [...] You are the love of my life »


Dernière édition par Bennet Monaghan le Dim 31 Aoû - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Fail [PV Linoy] TERMINE   Mar 26 Aoû - 22:12



Fail

SMS après dîné. Bennet qui veut la rejoindre chez elle ! Parfait ! Elle aurait aimé qu’il s’agisse d’AJ qui lui aurait dit qu’elle lui manquait mais ça semblait si peu probable qu’effectivement, elle s’était lourdement trompé. Bennet, c’était pas mal non plus. Il l’aiderait à chasser AJ de son esprit. Mieux que la dernière fois, il fallait l’espérer parce que la dernière fois lors de leurs ébats elle n’avait vu qu’AJ, AJ et encore AJ. Elle ne tournait pas rond non ?
Depuis son retour elle avait tout fait pour ne plus penser à lui mais au boulot, tout le monde avait lu le BS et évidemment les questions avaient fusé. Eve principalement, comme toujours. Ce qu’elle était curieuse. Elle devait être leur lectrice la plus assidue ! Elle avait tout voulu savoir. Linoy n’avait pas tout révélé. Elle avait avoué qu’elle était avec lui, oui, elle ne pouvait pas nier à cause de la petite vidéo. Elle n’avait rien dit sur les papouilles. Rien non plus sur la dispute et concernant leur nuit passionnée... Elle n’était qu’à elle. Elle aurait pourtant adoré partager cela avec quelqu’un mais elle n’osait pas. La seule susceptible d’éventuellement la comprendre étant Carrie. Peut-être lui enverrait-elle un message.
Ce soir elle était contente de voir Bennet. Bennet, c’était un homme, un vrai qui allait en un claquement de doigts lui faire oublier AJ ! Il allait arriver, elle verrait comme il était beau et elle ne penserait plus jamais au snow boarder. Franchement, elle avait grand espoir.
Mine de rien, elle arrivait, quand elle travaillait ou quand elle dormait, à penser à autre chose et surtout, surtout, ne plus se poser de questions. Ces moments étaient courts et pas assez fréquents à son goût. Elle avait toujours ces espèces de papillons ou de gargouillis dans le bas du ventre quand elle pensait à lui. Elle n’était pas sortie de l‘auberge.

Elle avait donc sauté sur l’occasion quand Bennet l’avait contactée quant à lui, en arrivant, il lui avait tout bonnement sauté dessus ! Elle savait pourquoi il venait, mais il ne la ménageait pas. Bien. Surprise, elle lui rendit ses baisers mais pas vraiment comme elle le faisait en temps normal. Elle trouvait qu’il y avait trop de langue, trop de bouche, trop de salive, trop de mains partout. Elle mit cela sur le compte de la surprise.
Il la souleva, lui mit un coup de coude, sans faire exprès. Il fallait dire qu’avant d’ouvrir la porte elle avait fait un tour sur le site du BS et avait  nouveau regardé la petite vidéo qu’ils avaient publié d’eux, comme pour dire au revoir à tout cela. Malheureusement, maintenant, elle ne voulait que son sportif. Bennet ne la touchait pas comme AJ. D’ailleurs, est-ce que ses mains étaient rugueuses ? Elle tenta tout de même d’y mettre du sien. Plutôt que de l’embrasser sur la bouche, elle lui embrassa le cou, lui déboutonna sa chemise, essaya tant bien que mal, et l’embrassa sur le torse. Bouh, des poils... Pourtant la dernière fois tout c’était si bien passé... Elle devait arrêter de penser au passer, aller de l’avant !

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Bennet Monaghan
Touriste
avatar

ζ Messages : 607
ζ Âge du personnage : 38

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Linoy la folle, Harper la douce, Lizzie la forte, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Fail [PV Linoy] TERMINE   Mer 27 Aoû - 12:49


Fail !
Linoy & Bennet
Elle venait de lui mettre un coup de coude. Effectivement, il y avait été sans ménagement mais de là à s’en trouvée si bouleversée, elle savait quand même pourquoi il venait non ? Et puis, pourquoi ne portait-elle pas une jupe crayon comme Meredith ? Des hauts talons ? Elle était belle, oui, très bien faite, oui, mais il voulait des reins, une croupe. Sa poitrine, pour le moment, ne l’intéressait pas du tout.
Elle ne l’embrassait plus sur la bouche et avait entreprit de le déshabiller. Très bien. Il la souleva pour la conduire sur le canapé. Son bouton de manchette s’était pris dans ses cheveux. Non mais, pourquoi le sort s’acharnait-il ainsi ? Elle, elle n’avait pas l’air plus dedans que lui. Rien ne voulait s’imbriquer, il s’agissait surtout de se filer des coups ou de s’accrocher en faisant mal à l’autre. Il poussa un grand soupir d’agacement et la laissa sur le canapé en se relevant d’un bond.

_ « Qu’est-ce que c’est que ce merdier ?! T’es pas dedans ! » Si ça ne collait pas, ça ne pouvait pas être de sa faute à lui. Clairement, ça venait d’elle ! Lui, il avait très envie, ça se voyait mais un truc clochait. La dernière fois, ils n’avaient pas parlé, ils s’étaient embrassés, touchée et tout avait parfaitement collé. Pourquoi ça ne collait plus ? Puis pourquoi quand il la touchait elle semblait le repousser ? Personne ne l’avait jamais repoussé auparavant. Quand il fille succombait à son charme en général c’était plutôt l’explosion des sens, pas comme maintenant un soufflé effondré ! Tout à coup, il repensa à Meredith, allez savoir pourquoi, foutue cambrure puis à son problème de famille, puis au sms reçu. Du sms il passa au journal et à la photo de Linoy avec ce type.

_ « Oh, tu as quelqu’un d’autre, non pas que ça me gêne mais si ça t’empêche d’être avec moi pour les heures à venir il ne fallait pas accepter que je vienne ! » Il avait un besoin précis et maintenant il ne pourrait pas l’assouvir ! Elle aurait mieux fait de lui dire non ! Les gonzesses lui menaient la vie dure en ce moment. Son ex la garce, sa patronne la princesse incapable et maintenant son plan cul périmé. Il avait la poisse ? Il était maudit ! C’était cette ville qui lui pourrissait la vie. Qu’avait-il fait au bon Dieu pour mériter tout ça ?! Il n’était pourtant pas un tueur d’enfants ou de femmes !
Il se laissa tomber assis dans le canapé à côté d’elle et prit une cigarette dans le paquet qui trônait sur la table basse. Il l’alluma et profita de cette bouffée de tabac qui lui fit le plus grand bien. Doucement, la pression semblait redescendre. Pas assez rapidement cependant. Il continua à soupirer. Devrait-il payer une fille ? Pas son genre mais au moins avec cette méthode il n’y avait ni à se préoccuper de l’avant et encore moins de l’après. Emballé c’était pesé ! Il l’avait déjà fait, bien entendu, dans son milieu c’était monnaie courante mais cela faisait depuis sa petite vingtaine qu’il n’avait plus recommencé.


electric bird.

_________________
“Mernet”
« I can't ever change without you
You reflect me, I love that about you
And if I could, I would look at us all the time [...] You are the love of my life »
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Fail [PV Linoy] TERMINE   Jeu 28 Aoû - 22:23



Fail !

Ça n’allait pas du tout. Elle le sentait de plus en plus et lui aussi. A chaque caresse c’était comme s’ils essayaient de se faire mal. Elle n’arrêtait pas de penser à AJ et n’appréciait pas le corps de Bennet. Son grain de peau n’était pas le même et surtout, surtout, son odeur était bien différente. Il sentait très bon, ce n’était pas le souci. Bennet mettait déodorant et parfum, il était extrêmement propre sur lui, comme AJ mais leur odeur naturelle n’était pas la même et elle ne se sentait pas bien dans ses bras. Avant, elle s’en fichait. Des bras étaient des bras. Un étreinte pouvait l’apaiser qu’elle vienne de X ou Y mais aujourd’hui, tous les bras ne lui convenaient plus. Ceux de son père n’avaient pas changés. Elle s’y sentait toujours aussi bien, tout comme ceux de Sarah, Rachel, Joshua ou Ethan. Sa famille, ce qui était normal. Une paire de bras étaient venues s’ajouter à la liste, celle d’AJ. Elle s’y sentait d’ailleurs mieux que dans tous les autres,, exception faite pour Richard.
C’est en s’en rendant compte alors que Bennet essayait de la déshabiller sans y arriver qu’elle comprit. AJ n’était pas un simple ami. Elle ne voulait pas être avec lui uniquement en tant qu’amie. Elle voulait qu’il la prenne dans ses bras, qu’il la papouille... Elle voulait tout ce qu’il y avait eu aux Embruns, pour toujours ou tout du moins, les temps à venir.
Elle avait eu beau essayer de se convaincre du contraire, c’était inutile. Si elle était incapable de faire quoi que ce soit avec Bennet alors qu’il était physiquement plus que parfait, c’était que son cœur n’était plus libre. Pete n’y avait plus sa place et cela faisait longtemps.
Il ferait toujours partie d’elle. Il avait été son premier amour, sa première vraie relation. Tout ça était vite partie en fumée et en y repensant, elle n’était pas certaine que même au tout début de leur relation elle ait éprouvé ce qu’elle ressentait maintenant concernant AJ. Elle était fichue. Il ne voudrait pas d’elle et elle aurait le cœur brisé. Le connaissant, ce serait ça et ce serait de la faute de Pete.

Bennet la balança à moitié sur le canapé. Le chien de Linoy arriva en trombe de la chambre pour s’assurer que sa maîtresse allait bien. Evidemment, elle avait laissé échapper un léger cri. Encore une fois il la surprenait et pas dans le bon sens. Ce ne serait pas ce soir qu’ils s’enverraient en l’air !

__ « Personne ne me parle sur ce ton dans mon appartement ! On se détend ou je lâche le chien sur toi. » Ses frère l’appelait la SPA, son père disait que son appartement était l’Arche d’Elinor... Elle en avait beaucoup mais qu’un seul chien. Un gros, un Malamute recueilli abandonné au bord d’une autoroute. Il était chiot. Elle soupçonnait qu’il ne devait pas être totalement de race sinon ses propriétaires l’auraient vendu et non laissé là. Bref. Un adorable toutou, un peu gros, qui ne voyait qu’en Linoy, les Caldwell et la gentille voisine qui s’occupe souvent de lui. Un chien bien gentil mais très protecteur, pas dangereux, du moins, il n’avait jamais essayé de mordre personne, mais ça, Bennet ne pouvait pas le savoir alors elle profita du fait qu’Alfred soit venu pour le prendre en bouclier ! On ne savait jamais, après tout, ce Bennet, elle ne le connaissait pas ! Comment vivrait-elle une grande histoire d’amour avec AJ si elle se faisait tuer par un malade ?!

Le malade se calma vite en allumant une clope. Heureusement. Elle fit de même et soupira avec lui.

__ « T’es pas plus dedans que moi. Tu as les mains rugueuses en plus... J’ai accepté pour virer de ma tête cet autre mec. J’y arrive pas. Tiens, prends à boire. » Elle s’était relevée pour lui servir un verre. Elle l’accompagnerait mais ne boirait pas trop. Ce n’était pas nécessaire et elle n’en avait pas spécialement envie.

__ « T’es toujours aussi pète-sec ? T’as de la chance d’être beau. »  Ils venaient de trinquer. Il était effectivement très pète-sec et autoritaire. La dernière fois elle s’en était fichue mais là... De toute façon, c’était fichu pour eux, ils ne remettraient pas le couvert de sitôt, voire plus jamais. Au mieux elle s’en ferait un pote, au pire il redeviendrait l’inconnu qu’il était deux semaines auparavant.

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Bennet Monaghan
Touriste
avatar

ζ Messages : 607
ζ Âge du personnage : 38

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Linoy la folle, Harper la douce, Lizzie la forte, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Fail [PV Linoy] TERMINE   Dim 31 Aoû - 15:02


Fail !
Linoy & Bennet
Voilà qu’elle était agressive maintenant ! Tout le contraire de Meredith. Celle-ci lui disait de la fermer et de lui parler sur un autre ton, sinon, elle lâcherait son chien. Quelle idée d’avoir un truc pareil chez soi ? Il allait avoir des poils partout sur son costume, merde. Cependant, il ne bougea plus. Les chiens, ce n’était pas vraiment son truc. Surtout que celui-ci était tout de même assez gros. Si effectivement elle décidait de le lâcher sur lui, il aurait un peu de mal à s’en sortir indemne. Mais elle ne ferait pas cela n’est-ce pas ? On ne fait pas ça dans le monde réel, envoyer son chien attaquer quelqu’un ? Ces gens de la campagne... Même si ils avaient visité le monde ils restaient d’étranges créatures avec des mœurs particulières.
Il soupira. Très bien, il allait changer de ton. Ce trop-plein d’autorité l’agaçait et lui permettait en même temps de retomber comme un soufflé. Fiout, il n’avait plus envie de hurler ou de lui dire qu’elle était inutile, comme toutes les femmes à vrai dire, sauf les siennes, sa mère et sa grand-mère.

_ « Très bien, très bien. – Les mains rugueuses ?! Mais qu’est-ce que tu racontes ! » Il regarda ses mains, elles étaient très belles ses mains ! Parfaitement douces !
Elle avait avoué, il y avait bien un autre type dans son esprit. Bon... Elle ne serait plus son plan cul et puis c’est tout. Dommage, elle avait un corps qui lui plaisait bien. Des formes généreuses sans être trop présentes. Elle sentait bon. S’en ferait-il une amie ? Ce serait une première. Les femmes ne l’aimaient pas beaucoup et elle venait de lui dire pourquoi. Il était pète-sec ? Oui, il l’était. Il était beau aussi, elle venait de le lui confirmer mais ça, il le savait déjà, évidemment et c’était pour cette raison qu’il pouvait se permettre d’être aussi imbuvable car quoi qu’il arrive, des filles succomberaient toujours.
Son verre à la main il trinqua avec elle, ayant retrouvé un sourire tout relatif. Non pas que ce n’était pas sympa mais il était venu ici pour coucher, maintenant il se retrouvait à parler... C’était pas mal mais ce n’était pas comme évacuer la pression.

Ils commencèrent ainsi à parler. Cela dura une grande partie de la soirée et un peu de la nuit. Entre éclats de rire et conversations un peu plus sérieuses, il avait finalement passé un bon moment. Il ne lui parla pas de Meredith. S’ils devenaient un peu plus proches, pourquoi pas mais ce n’était pas le moment. Ils parlèrent de beaucoup d’autres choses. En appris pas mal sur elle. Drogue et tout le tralala. Elle avait eu une vie riche en expériences ! Vers trois heures il rentra à l’hôtel, seul mais un peu plus léger. Pas beaucoup. En tout cas, il s’était trouvé un bon pote.


electric bird.

_________________
“Mernet”
« I can't ever change without you
You reflect me, I love that about you
And if I could, I would look at us all the time [...] You are the love of my life »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fail [PV Linoy] TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fail [PV Linoy] TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Ligue Retro : FAIL .... Ligue CHL ??
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» We have the power of fail ♫ Feat Naoko ♥ ~
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blackcomb Scandals :: 
Et pour se distraire
 :: 
Les archives rpgiques
-
Sauter vers: