Vous êtes inscrits sur PRD ? Alors passez de temps en temps dans la FICHE DU FORUM pour y laisser un petit mot !
N'oubliez pas, toutes les 2h un clic sur les top sites en page d'accueil. C'est important pour faire grandir le forum !

Partagez | 
 

 Not anymore [PV Linoy] - TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Not anymore [PV Linoy] - TERMINE   Mar 23 Sep - 23:07



▲ Not anymore feat Elinor


C'était un peu son pire cauchemar qui revenait. Elinor, à l'hôpital. Et pas en tant que médecin urgentiste. Quand le Blackcomb Mercy avait téléphoné, il lui avait fallu quelques secondes pour bien comprendre. Elle était arrivée à l'hôpital la veille, en hypothermie après avoir passé la nuit sur Blackcomb Moutain. La raison pour laquelle ils n'avaient pas été prévenus ? Cela restait à tirer au clair, mais l'hôpital allait incontestablement passer un sale quart d'heure. Surtout qu'Elinor n'était pas seule. Elle était avec AJ. Julian dirigeait un service de l'hôpital, et même lui et Abigail n'avaient pas été prévenus avant le mardi. C'était n'importe quoi. Ils étaient des parents, même avec des enfants majeurs, comment les médecins avaient-ils pu ne pas avoir l'idée de les prévenir ? Ce n'était pas comme si Linoy ou AJ étaient des inconnus dans la station !
Il essayait de ne pas se sentir en colère, ce n'était pas évident. Heureusement, Linoy s'en tirait sans trop de dégâts, si ce n'est la peur de ce qui leur était arrivé. Elle lui avait raconté les grandes lignes de tout ça, et il attendait que le fils Harrington soit en mesure de donner lui aussi sa version des faits. En gros, ils avaient été surpris par une tempête de neige, et s'étaient perdus. Richard avait immédiatement téléphoné au poste de police. Il s'avérait que la neige avait surpris tout le monde, et n'était pas annoncée. Soit. Il n'empêche que le jeune Harrington avait mis sa fille en danger. C'était impardonnable. Selon les secouristes, il l'avait aussi sauvée en lui donnant sa veste, au détriment de sa propre santé. Il ne savait pas trop quoi faire de cette information. Il voulait continuer à avoir un coupable pour ce qui s'était passé.
Il retourna à la chambre d'Elinor, son café encore chaud. Il était auprès d'elle depuis le matin, et avait grand besoin d'un remontant pour tenir le coup. La caféine était parfaite pour ça.
Elinor avait remonté le matelas de son lit, et était à moitié assise. Elle était en train d'écrire, concentrée. Il toussota pour s'annoncer. Il ne savait pas ce qu'elle faisait, mais en aucun cas il n'aurait voulu être indiscret. Il se demandait toutefois ce qu'elle pouvait avoir à écrire à cet instant précis. Il ne demanda pourtant rien, et se rassit sur la chaise à côté de son lit, sirotant son café.
    Comment te sens-tu ? Tu n'as pas froid ?

Elle était en hypothermie modérée quand les secouristes l'avaient trouvée. Il ne savait pas bien à quoi cela correspondait, mais d'après les médecins son corps s'était en quelque sorte mis en veille. Elle n'avait perdu connaissance que dans l'hélicoptère, ce qui, toujours selon les médecins, était bon signe. Toute nouvelle le rassurant était bonne à prendre, aussi avait-il accueilli ces explications avec la plus grande joie.
made by moonstone.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Not anymore [PV Linoy] - TERMINE   Mer 1 Oct - 22:14

Not anymore

__ « Alf...Ji ? » Quand elle s’était réveillée à l’hôpital après leur évacuation elle était complètement désorientée. Comment allait Alfred ? Comment allait AJ et enfin comment allait-elle ?
Pour commencer, Alfred. C’était le premier nom qui lui était venu en tête et avant qu’elle ait terminé son nom il y avait eu celui d’AJ. Il ne méritait pas qu’elle l’oublie. Il avait tout fait pour elle là-haut. Mais voilà, c’était ainsi, son cerveau avait d’abord pensé à son chien. Appelez la Brigitte Bardot si cela peut vous faire plaisir mais c’était son fonctionnement.
Une fois réveillée donc, elle n’avait plus su comment mettre en place ses idées. Pour qui s’inquiéter en premier ? En plus, elle était seule. Pas de trace de son père ou de qui que ce soit.
Elle avait un peu mal aux mains mais rien de fou, en fait, ce qui la faisait le plus souffrir était le bout de son nez. Elle avait appelé, appelé une infirmière et celle qui s’était présentée lui était inconnue. Du coup, elle avait paniqué et on lui avait filé un truc pour dormir. Super.
Elle se réveilla le lendemain. Toujours seule. Elle sonna à nouveau et là ce fut Adrian qui entra dans sa chambre. Ce qu’elle était rassurée ! Elle avait travaillé avec lui durant quelques mois et il était sympa !

__ « Tu sais quelque chose à propos d’un chien ? Et AJ ? AJ Harrington, le fils du professeur Harrington, il est là hein ? Ça va ? Il est arrivé en même temps que moi. Il va bien hein ? Je dois aller le voir. Faut que j’aille le voir. » Elle s’était levée et s’était retrouvée par terre, les fesses à moitié à l’air à cause de cette connerie de blouse qu’ils collaient sur le dos des patients ! Super.
Adrian se précipita pour l’aider tout en répondant comme il le pouvait à toutes ses questions.

__ « Je ne sais rien à propos d’un chien... Désolé. Pour Harrington par contre je peux t’aider. Il va bien, il est dans une chambre au même étage. Pas de séquelle. Les membres n’ont pas été touchés. Il souffrait plus que toi en arrivant comme il n’avait pas sa veste mais il t’a sauvé la vie parce que sans son manteau, tu n’avais quasiment aucune chance toi ... Par contre, tu ne peux pas aller le voir. Sa mère a fait interdire les visites. » Quoi ?! Mais quelle conne !!! Et pourquoi personne n’avait des nouvelles de son chien ? Et pourquoi l’autre rousse avait-elle fait interdire les visites dans la chambre de son fils ? Pour qui se prenait-elle celle-là ? Si ça se trouve elle avait juste mis sur liste noire le nom de Linoy. Elle pouvait en être capable ! Que ne ferait pas une mère pour son enfant chéri ?!

__ « Il faut appeler mon père. Il va s’inquiéter sinon puis il doit venir me voir. J’ai froid. » Il lui donna une couverture en plus. Il n’y avait plus grand-chose à faire pour elle el fait. Elle n’avait rien de remarquable. Juste une légère désorientation, une faiblesse dans les membres. Tout était finalement des plus normal suite à ce qu’elle avait vécu.
Adrian la rassura. Elle demanda un papier et un stylo et décida d’écrire un mot à AJ. SI elle ne pouvait pas aller le voir, au moins, elle lui écrirait une note.

J’aurai adoré te dire ça en face mais il semblerait que l’on ne puisse pas venir te voir... Moi en tout cas. Rien de fou.
Tout va bien de mon côté, on m’a dit que du tien il en était de même.
Je ne suis pas douée pour ça, surtout à l’écrit mais merci. Tu m’as sauvée.
J’ai hâte de pouvoir te voir hors de l’hopital.
Merci.
Elinor.

Il n’y avait bien qu’avec lui qu’elle signait « Elinor ». Quand elle termina sa note son père apparut.

__ « Oh papa ! Je suis désolée ! Où est Alfred ?! »  D’abord son chien merde ! Personne n’était foutu de lui dire quoi que ce soit, elle n’en pouvait plus ! Il avait intérêt à avoir de bonnes nouvelles sinon ça allait barder !
Ensuite elle pourrait repenser à tout cela plus calmement. Pour l’instant ce n’était pas le cas.

__ « Non, je veux juste que l’on me dise comment va mon chien ! »

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Not anymore [PV Linoy] - TERMINE   Jeu 23 Oct - 13:28



▲ Not anymore feat Elinor


Pourquoi était-elle désolée ? D'après ce qu'il en avait compris, ni elle ni le fils Harrington n'y étaient pour rien. Il attribua ça à la désorientation. Elle devait se sentir un peu perdue, non, de se réveiller dans une chambre d'hôpital après un incident pareil ? Il n'en savait rien, et ne comptait de toute façon pas la questionner à ce sujet. Tout ce qu'il voulait, en tant que père, c'était la rassurer.
Il sourit en l'entendant parler d'Alfred. C'était bien sa fille, ça, toujours préoccupée par ses bêtes. Elle ne tenait pas ça de lui. Il était un chasseur, à ses heures perdues, et aimais à ce titre les bêtes sauvages. N'allez pas croire que les tuer faisait de lui un type horrible ; la régulation des espèces est capitale, et quand il chassait, c'était aussi dans ce but. Pas pire que d'acheter un steak d'une vache élevée hors-sol, en batteries, comme l'industrie sait le faire, si vous vouliez son avis. Bref ... à côté de ça, les animaux domestiques ne le "séduisaient" pas vraiment. Eliana non plus, pour autant qu'il se rappelle. Mais Linoy, elle ... toujours à vous transformer le chalet ou son appart en arche de Noé. Il avait bien essayé au début de la refréner, mais aujourd'hui il prenait ça avec le sourire.
    Alfred va bien. Tes frères sont partis chez le boucher, il me semble qu'ils voulaient lui acheter le plus gros os de la boutique. Ils passeront probablement te voir après. On ne savait pas si les visites seraient autorisées.

Le coup de fil de l'hôpital avait été pour le moins succin, et si tout le monde au chalet s'était inquiété de l'état de Linoy, Richard était venu seul, au cas où.
    Tu pourras féliciter ton chien. Apparemment, il a hurlé à la mort sous tes fenêtres jusqu'à ce qu'une de tes voisines le trouve. Il s'était enfui ?

Richard n'avait pas demandé de détails à Linoy sur ce qui s'était passé là-haut, et n'était pas certain qu'il en demanderait. Il connaissait l'histoire dans les grandes lignes, et si sa fille ne voulait pas en partager plus, il respecterait ça. Au demeurant, elle ne semblait pas trop traumatisée. Pour un père comme lui, c'était un soulagement infini.
made by moonstone.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Not anymore [PV Linoy] - TERMINE   Sam 25 Oct - 18:49



Not Anymore

Alfred allait bien, elle pouvait souffler et ce fut ce qu’elle fit. Ouf... Elle ne l’avait pas envoyé à la mort ou autre horrible chose. Il avait fait ce qu’on lui avait demandé, il l’avait bien fait et oui, il les avait sauvé tous les deux !
Oh il allait bien, merci, merci, merci ! Elle se sentait mieux. Elle se reposa sur son oreiller. On ne pouvait pas lui donner meilleure nouvelle ou si, que AJ allait bien mais ce n’était pas pareil, là son père venait de lui dire que son fils était ok. C’est tout et elle avait un grand sourire.

Ah, d’où tenait-elle cet amour des animaux ? De sa nounou quand elle était petite. Comme tous les enfants elle avait une nounou et cette nounou militait pour la cause animale et en faisait régulièrement part aux enfants dont elle s’occupait. Elle avait chez elle des perruches, des chats, un chien, des poissons et dans le jardin, un poulailler. Linoy adorait allez chercher les œufs, caresser les chats, promener le chien. Un caniche si elle se souvenait bien. C’était donc cette femme, Helene, qui lui avait donné l’amour des animaux. Pas ses parents non. D’ailleurs jamais elle ne parlait chasse avec son père car cela finissait toujours en cris. Elle se mettait dans une colère noire et pourtant son père n’était pas un serial killer d’animaux. Il faisait ça « bien » si on pouvait le dire ainsi.

__ « Ohhh fffff... J’avais peur qu’il lui soit arrivé quelque chose. Je suis contente qu’il aille bien. J’ai hâte de voir les jumeaux. » De leur demander quel os ils avaient pris et si Alfred en avait voulu et ce qu’il avait fait, si il remuait la queue... En gros elle n’avait qu’une hâte, rentrer chez elle et le voir. Et oui.
Par contre, maintenant une autre angoisse montait doucement. AJ. Il allait bien, elle le savait pas temps qu’elle ne l’avait pas vu comment pouvait-elle en être sure. A l’hôpital il ne faut pas toujours croire ce que l’on vous dit. Les médecins vous disent des choses mais il faut savoir lire entre les lignes. Bon... Là, peu de chance mais quand même. Quand on aime, on veut s’assurer par soi-même que tout va bien.
La conversation resta cependant centrée sur Alfred, le chien héros !

__ « Na. AJ a eu l’idée de l’envoyer en ville quand on était bloqués. Du coup c’est aussi grâce à lui qu’on a été sauvés. S’il n’y avait eu que moi Alfred serait resté collé à moi et voilà. J’ai dit à Alfred d’aller chercher Bruce et du coup il est rentré à l’appart. J’ai bien pensé à te l’envoyer mais je crois qu’il préfère Bruce à toi ! »  Elle lui fit un petit clin d’œil. C’était vrai.
Comme escompté Alfred était donc rentré pour retrouver son chat et ne pouvant pas entrer dans l’immeuble il avait hurlé à la mort et sa voisine l’avait entendu. OUF !

__ « Tu as vu AJ ? Ou ses parents ? » Il était le chef de la police non, il aurait peut-être des infos...

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Not anymore [PV Linoy] - TERMINE   Mer 29 Oct - 20:44



▲ Not anymore feat Elinor


    Je dirai aux garçons de passer, alors. Mais il ne faut pas te fatiguer. Tu es sûre que ça ira ? Tu connais Joshua, c'est une tornade, surtout avec toi ...

Oh ! Richard adorait ses fils, n'en doutez pas. Mais en l'occurrence, il savait parfaitement à quoi s'attendre venant d'eux, ou plutôt de l'un d'entre eux. Joshua était plein d'énergie, mais ce n'était peut-être pas ce qu'il fallait à Linoy en ce moment. Elle était adulte, et médecin qui plus est, et elle savait sans doute ce qui était bon pour elle, mais lui était un papa qui avait vu sa fille à l'hôpital. Dans des circonstances, certes, beaucoup plus dramatiques, il n'empêche qu'il en avait gardé des souvenirs effrayants.
Il faillit s'étouffer avec son café en entendant la suite. Donc Alfred, un simple chien, avait non seulement sauvé la vie de sa fille, mais qui plus est de façon "volontaire" ? Il n'aurait même pas imaginé que ce fut possible ... Et c'était une idée d'AJ Harrington ? Décidément, il n'en finissait plus d'être surpris.
    Donc ton chien a réussi à comprendre ce qu'il devait faire ? Vous vous êtes rendus compte AJ et toi à quel point c'était aléatoire ?

Demander à un chien qui n'a jamais fait ça ... Richard n'en revenait toujours pas, et s'il n'avait initialement pas prévu de questionner Linoy sur ce qui s'était passé, maintenant, il voulait en savoir plus. Savoir que la vie de sa fille n'avait tenu qu'à la compréhension d'Alfred d'un tel ordre. C'était fou. Complètement fou.
    Linoy ... Je ne veux pas t'embêter avec ça, mais j'ai besoin de comprendre. Que s'est-il passé exactement là-haut ? Comment vous vous êtes retrouvés là, avec le petit Harrington ?

Gamin - qui n'en était plus vraiment un, d'ailleurs, mais à ses yeux de père ... Gamin, donc, dont Linoy prenait des nouvelles. Richard ne savait pas trop quoi en penser. Le fils d'Abigail ne faisait plus guère parler de lui, dernièrement, si ce n'est dans ce journal en ligne que Richard refusait de prendre au sérieux. D'ailleurs, la seule fois où il était apparu dedans, c'était un ramassis de conneries. Imaginer qu'il renouerait quelque chose avec Abigail ... C'était mal le connaître ... Et si c'était faux pour lui ... D'un autre côté, il ne pensait toujours pas que ce soit une bonne relation pour sa fille, même s'il était moins catégorique sur ce point qu'Abi l'était dans l'autre sens. C'était compliqué.
    Je ne l'ai pas vu non, mais j'ai croisé Julian, son père. AJ n'est pas réveillé encore, mais ça ira bien. Il m'a parlé de ses mains, je n'ai pas trop compris. Il faudra que tu te renseignes par toi-même, quand ça ira mieux pour toi.

made by moonstone.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Not anymore [PV Linoy] - TERMINE   Lun 3 Nov - 22:20



Not anymore

Savoir qu’Alfred et AJ allaient bien lui permettait de se sentir au top, ce qui, par conséquent, lui donnait la force de pouvoir supporter la venue de ses frères. Elijah ne serait pas un problème de taille, Joshua, lui, par contre, pourrait se montrer plus difficile à apprécier. Parfois... Souvent... Tout le temps, il était brut de décoffrage et il fallait la force pour le supporter. Quand elle était de bonne humeur et sur la même longueur d’ondes que lui alors c’était un plaisir. Quand elle était déprimée, ils finissaient toujours par s’engueuler. Pas là, elle était trop heureuse de savoir que ses « mecs » allaient bien. Rien ne pourrait la faire s’énerver. Abigail Harrington peut-être.

__ « Ça ira. » Mais oui et puis si ça n’allait pas elle lui dirait de la fermer voire de dégager. Ce n’était pas ce qui la gênerait. Cela arrivait parfois mais pas souvent parce qu’en définitive, ils s’entendaient très bien. Elle avait de la chance d’avoir été ainsi acceptée par ses demi-frères et sœur. Cela n’arrivait pas dans toutes les familles et elle en était consciente. Richard avait fait un parfait boulot avec sa nouvelle épouse qui était une sorte de tante super cool pour Linoy.

__ « Alfred n’est pas idiot. Je lui ai dit de chercher Bruce, il est allé chercher Bruce. Dans sa tête Bruce est égal à la maison, il est rentré à la maison. Il a senti que j’étais paniquée, il a surement cru que c’était à cause du chat, j’en sais rien... Comme il est amoureux de son matou il a foncé le chercher. Il ne pouvait pas entrer, il a hurlé. Comme quand je ferme la porte de la salle de bain, il jappe. Il sait qu’en faisant du bruit les humains lui donneront ce qu’il veut... A priori. Après, je ne sais pas ce qui l’a fait revenir vers nous... Ma panique encore une fois peut-être. Fin bref. C’était ça ou rien papa. Je t’avoue que je n’étais pas pour l’envoyer chercher des secours et pas parce que c’était aléatoire. Juste parce que j’avais peur pour lui. Si on n’avait pas utilisé Alf, AJ serait... On a fait, AJ a fait la seule chose qu’il y avait à faire. »  POINT A LA LIGNE.
Un : Alfred n’était pas débile. C’était un chien extrêmement proche de sa maîtresse et de toutes ses autres bêtes. Il avait fait ce qu’on lui avait demandé pour la sauver. Le chien est le meilleur ami de l’homme non ?
Deux : Qu’auraient-ils pu faire d’autre ?
Trois : AJ les avait sauvés et cette histoire d’aléatoire, elle s’en fichait.
Elle n’était pas fâchée ou boudeuse. Elle n’avait pas non plus été désagréable quand elle avait répondu à son père, elle ne comprenait juste pas qu’il semble lui reprocher d’avoir envoyé son chien. C’était certain qu’ils avaient une chance sur deux. Alfred aurait pu se perdre ou s’arrêter pour fouiller dans des poubelles ou toute autre chose, mais non. Il avait sauvé sa « petite maman ». Elle avait toujours su que ce chien avait quelque chose de spécial.

Richard voulait en savoir plus et elle ne pouvait lui en vouloir. Elle esquissa un sourire quand il appela AJ « le petite Harrington »... Si il savait ce que le petit Harrington inspirait comme sentiment à sa petite fille...
Elle craignait tout de même qu’il lui fasse la morale. Elle n’avait pas besoin de cela. Ils avaient fait gaffe et tout cela c’était vraiment la faute à pas de chance !

__ « On avait tout préparé, organisé, planifié, sauf le changement de temps. AJ avait tout ce qu’il fallait mais pas moi. Je ne pensais pas qu’en cette période il aurait pu faire si froid. On est monté. On a bien marché et il a commencé à neiger de plus en plus fort. AJ a sorti sa petite tente de survie, il m’a donné son manteau, ses gants... Puis voilà. » Elle ne savait pas trop quoi dire de plus. Elle insistait bien sur AJ, le fait qu’il avait fait tout ce qu’il pouvait pour elle. Elle n’entrait pas non plus dans tous les détails mais elle insistait, oui. Elle était en vie grâce à lui, pas grâce à elle.

__ « Ses mains ?! Des engelures ? Quel degré de dégât ? » Et si ils l’amputaient ?!
Cela la faisait paniquer.
Si Julian Harrington avait dit que ça allait le faire c’était qu’il n’y avait rien de grave non ? Il était quand même du métier et c’était son père, si il y avait amputation il serait aussi paniquer que tout le monde non ? Sauf qu’il s’agissait de Julian Harrington, il n’était pas vraiment du genre à paniquer.
L’infirmier qu’elle avait questionné n’avait rien dit à ce sujet... Elle croisait les doigts pour qu’AJ s’en sorte indemne.

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Not anymore [PV Linoy] - TERMINE   Lun 10 Nov - 17:57



▲ Not anymore feat Elinor


AJ serait quoi ? Le ton de sa fille était suffisamment décidé pour qu'il n'insiste pas. Linoy était facile à vivre avec lui, la plupart du temps, mais elle avait son caractère, et il avait appris depuis longtemps que quand il était inutile d'insister, il ne fallait surtout pas s'y aventurer sous peine de la mettre en colère. En l'occurrence, il voulait qu'elle reste calme et qu'elle se repose, donc hors de question de l'énerver. Richard ne saurait sans doute jamais tout de cette histoire, il s'en était douté avant de questionner sa fille, et ça se confirmait. Sans doute avait-elle passé l'âge qu'il se montre intrusif. Il ne l'aurait jamais fait si le passé de Linoy ne l'avait pas justifié. Elle était fragile - mais peut-être moins qu'il y a quelques mois, finalement - et de cette fragilité pouvait découler de grosses bêtises. Il fallait bien qu'il veille.
De fait, il n'insista pas dans les questions quand elle lui expliqua comment ils en était arrivés là. Son cerveau de vieux flic enregistra les informations principales. entre autre que sa fille était "en faute". A moins qu'AJ ne lui ait pas dit comment s'équiper. Comment savoir ? Il ne voulait pas chercher un coupable, surtout que s'il avait bien compris, au final, il était quand même redevable au fils d'Abi. Sans compter qu'il savait que la vague de froid et la tempête de neige avaient été subites, et pas prévues du tout. Il ne pouvait en tenir rigueur à personne, ni à elle ni même à lui. Ils étaient jeunes, mais pas imprudents. Ils avaient juste manqué de chance. Les conséquences auraient pu être beaucoup plus grave. Tous les ans ou presque, un ou plusieurs randonneur, skieur ou autre se perdait, et parfois, on les retrouvait dans le coma. Il n'y avait pas eu de mort depuis très longtemps dans la station, mais les cas d'hypothermie étaient pris très au sérieux.
    Bien. Je remercierai AJ quand je pourrai. Ou tu le feras pour moi. Il semblerait que ce soit grâce à lui que ma fille est là. Mais par pitié, soyez prudents, la prochaine fois.

La façon dont sa fille parlait du fils d'Abi ne laissait pas beaucoup de doutes à un papa comme lui. Ce qu'il y avait entre ces deux-là, où qu'ils en soient, n'étaient pas une simple histoire d'amitié. Linoy ne parlait pas comme ça des garçons quand ils étaient de simples potes.
    Je ne suis pas médecin, alors je n'ai pas tout compris. Mais Julian ne semblait pas inquiet, tranquillise-toi. Et repose-toi avant que tes frères arrivent, de toute façon tu ne peux rien pour AJ pour l'instant. Je reste là, si tu t'endors.

Il veillerait sur elle, comme un papa qu'il était, et qui avait l'habitude de veiller sa fille endormie. Il préférait simplement quand ce n'était pas à l'hôpital.
made by moonstone.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Not anymore [PV Linoy] - TERMINE   Mar 11 Nov - 12:44



Not Anymore

C’était mieux que Richard n’insiste pas oui. Se sentant en faute concernant ses sentiments pour AJ, Linoy se mettait sans même s’en rendre compte sur la défensive, ce qui la rendait nerveuse. Pas super donc. C’était dans ce genre de condition qu’elle pouvait réagir comme une ado idiote et se mettre en colère sans que ce soit réellement légitime.
Elle commençait d’ailleurs à fatiguer. Elle était réveillée depuis quelques temps maintenant. Ecrire le mot pour AJ l’avait fatiguée. Elle avait réfléchi pour écrire quelque chose qui lui semblait d’une banalité affligeante mais elle n’était pas capable de mieux. Etre dans les sentiments, le mignon, les déclarations... Pas son genre, par conséquent son mot de remerciements était « plat », voire sans émotion. AJ devrait s’en contenter, elle saurait, peut-être, se montrer plus explicite quand elle l’aurait en face d’elle.

__ « La prochaine fois... Pas demain la veille. » Un bâillement coupa sa phrase en deux. Elle ne retenterait pas l’expérience avant très longtemps. Elle avait eu trop peur et même si ils partaient en étant trop préparés plutôt que pas assez, elle n’était pas certaine de vouloir recommencer de si tôt.
Elle bailla à nouveau. Décidément, elle qui se pensait en pleine forme se rendit compte qu’elle ne l’était pas tant que cela. L’inquiétude pour Alfred et AJ l’avait tenue en alerte. Désormais elle savait qu’ils allaient bien, elle se sentait plus ou moins apaisée et donc somnolente.

__ « D’accord. Je vais me reposer un peu alors en attendant les jumeaux. »  Elle se reposa contre son oreiller et ferma les yeux.
Elle pensait à AJ. Ses mains, son état de santé général. Son sourire. D’ailleurs, il ne souriait pas énormément, si ? Peu importe. Sa voix... C’est ainsi qu’elle s’endormit, en pensant à AJ.

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Not anymore [PV Linoy] - TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Not anymore [PV Linoy] - TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» don't you trust me anymore? le 14/2/12 à 20h23
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]
» {TERMINE} Olaf le bonhomme de neige qui aime l'été

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blackcomb Scandals :: 
Et pour se distraire
 :: 
Les archives rpgiques
-
Sauter vers: