Vous êtes inscrits sur PRD ? Alors passez de temps en temps dans la FICHE DU FORUM pour y laisser un petit mot !
N'oubliez pas, toutes les 2h un clic sur les top sites en page d'accueil. C'est important pour faire grandir le forum !

Partagez | 
 

 Julian ... [PV] - TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Julian ... [PV] - TERMINE   Ven 13 Mar - 21:27

Julian...
Abigail Harrington & Julian Harrington
_ « Julian. Chéri. Mon amour ? – Non, Julian. – Je suis désolée. Je t’aime. – Je crois... Je ne sais plus... – Tu me manques. – Ca c’est une certitude. »  Il lui manquait depuis des années en fait et encore plus depuis qu’elle avait revu AJ. Ne pas pouvoir parler de son fils avec Julian lui avait donné l’impression d’être brisée. Leur famille était minuscule et elle était tout ce que Gail avait de mieux, elle s’en rendait maintenant compte, pourtant, les choses n’étaient pas si simples.
Aujourd’hui, elle n’était plus sure de rien excepté qu’elle voulait voir Julian. Le voir pour sentir ou non son cœur s’emballer quand elle poserait les yeux sur son visage.
Quand elle pensait à lui, son pouls s’accélérait, elle avait envie de sourire et puis une angoisse la prenait. Elle se rappelait qu’elle avait commis une faute pour laquelle elle ne se sentait pas vraiment coupable.
Cette faute lui avait juste permis de se rendre contre qu’elle n’avait jamais réellement oublié Richard et que surtout, surtout, elle aussi voulait ce mari dévoué qu’il était. Elle ne l’avait eu que pour s’amuser et pas en tant que mari. Elle l’avait eu et il s’était transformé en mari adultère. Julian valait mieux que cela. Jamais il ne l’avait trompée (du moins pas selon elle). Pour lui il n’y avait que le boulot, le boulot et encore le boulot. Pour elle aussi... Jusqu’à ce qu’elle se réveille et en veuille plus.

Il devait avoir cette discussion. Savoir quoi faire. Comme AJ, Julian était une fierté pour Gail. Elle l’avait toujours trouvé si séduisant, plein de charme, de chic. Ce qu’il était chic avec ses petites lunettes. Cette allure qu’il avait... Bien sûr qu’elle en était toujours amoureuse ! Elle en avait juste assez de ne pas exister à ses yeux. Il pouvait très bien lui retourner le compliment. Elle n’avait fait que travailler ou se focaliser sur leur fils en oubliant leur couple.

C’est troublée et anxieuse qu’elle attendait son mari au chalet.
Comme elle l’avait craint, c’était un bazar monstre. Des journaux partout sur la table basse, par terre. Du linge sale dans la salle de bain. A croire que les hommes ne parvenaient pas à atteindre le panier de linge sale. Du dentifrice dans la vasque... La cuisine était à peu près rangée mais le lave-vaisselle n’avait pas tourné et était plein.
Plutôt que d’attendre sans rien faire elle se mit à mettre de l’ordre dans ce foutoir. Louboutin, tailleur et chignon ne faisaient pas vraiment le parfait uniforme pour passer l’aspirateur mais elle ne supportait pas de voir son intérieur dans cet état, ni de savoir que Julian pouvait vivre ainsi. Cela l’agaçait mais elle le savait, il était tout bonnement incapable de faire ce genre de choses.
Elle était en train de trier les journaux quand la porte d’entrée la ramena à la réalité. Elle se leva et l’attendit dans le salon, les revues à la main.

_ « Bonsoir Julian. »  Les choses allaient ou non rentrer dans l’ordre maintenant.
Comme elle l’avait espéré, son cœur s’était mis à battre la chamade à sa vue. Il avait l’air fatigué, « froissé ». Elle n’avait qu’une envie, reprendre les choses en main, s’occuper de lui, d’AJ, de leur maison, de leur vie. Tout remettre à sa place... Sans retomber dans leurs anciennes habitudes... Si possible.

code by mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas
No One & Everybody
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 36

MessageSujet: Re: Julian ... [PV] - TERMINE   Dim 22 Mar - 22:41

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ...
Son assistante l'avait mis dehors, pour qu'il rentre chez lui. Pour un peu, elle l'aurait même "secoué". Verbalement, s'entend. Elle avait raison. Il était arrivé à son bureau à 7h, et mis à part le quart d'heure qu'il avait pris pour manger le sandwich qu'elle lui avait acheté à la cafétéria de l'hôpital, il n'avait pas arrêté. A 20h, elle avait estimé qu'il était temps que chacun rentre chez soi. Il s'était excusé auprès d'elle de ne pas avoir vu passer l'heure. N'avait-elle pas une vie de famille, pour être encore à l'hôpital à cette heure-là ? Il lui avait donné son après-midi du lendemain. D'un autre côté, lui aussi avait une famille. Ce qu'il en restait.
Du côté d'AJ, les choses n'allaient pas si mal. Julian se faisait beaucoup de soucis pour lui depuis qu'il avait appris qu'il se droguait, mais il savait aussi que depuis l'overdose d'Elinor Caldwell, il avait décidé d'arrêter. Il soutenait son fils de tout son cœur, tout en connaissant suffisamment bien les addictions pour être inquiet. Selon lui, le plus sage aurait été une cure. Il n'était pas dupe, et se doutait bien qu'AJ n'avait pas décidé du jour au lendemain de prendre de la cocaïne. Il y avait probablement un petit moment qu'il en traînait dans les soirées ; il ne voyait que ça pour que son fils ait pu être en contact avec la drogue. Alors, qu'il espère se libérer de ça en continuant sa vie ... c'était courageux, mais franchement risqué. Pourtant, quand il l'avait vu quelques jours auparavant, AJ lui avait semblé en assez bonne forme.
Les choses ne pouvaient-elle s'arranger d'un côté qu'en se dégradant d'un autre ? Heureusement qu'AJ passait le voir, parce que le chalet était affreusement vide, surtout depuis qu'il avait donné son congé à Zoila. Sentir sa présence autour de lui, à vouloir prendre soin de lui, l'indisposait au plus haut point. Cela lui rappelait à quel point la présence d'Abigail lui manquait. Elle l'avait trompé, il était blessé, au plus profond de lui, mais elle lui manquait quand même incroyablement.
Quand il gara sa voiture devant la maison, celle de sa femme était là. Il n'en revint pas. Etait-elle passé chercher des vêtements ? Il entra, un peu fébrile, et jeta presque sa pochette au sol. Abigail était face à lui, une pile de vieux journaux à la main. Elle n'était quand même pas venu faire du ménage ? Il lui fallut quelques secondes avant de reprendre ses esprits. Abigail ... Enfin ... tu es revenue ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Julian ... [PV] - TERMINE   Sam 28 Mar - 18:27

Julian...
Abigail Harrington & Julian Harrington
Il était là. Pas formidablement bien coiffé, pas non plus incroyablement « repassé » mais toujours aussi charmant. Son regard de chien battu, ses lunettes sur le nez. Cette odeur de cigarette froide le suivant partout. Ils n’étaient pas encore proches mais de toute façon, la maison en était imprégnée. Elle lui faisait la guerre concernant son tabagisme et pourtant cela lui avait manqué. Cette horrible odeur lui avait manqué.
Elle était soulagée de constater qu’il lui faisait toujours de l’effet. Qu’en le voyant, rien de ce qu’elle avait ressenti auparavant n'avait disparu. Le concernant, elle ne pouvait en être si certaine, pourtant, elle avait grand espoir. AJ lui avait dit qu’elle manquait à son père ce qui était un bon point. Julian était un homme qui avait besoin d’accompagnement. Ce n’était pas un macho persuadé qu’il pouvait tout faire seul, pas non plus le genre à penser qu’un homme avait certaines tâches à accomplir et une femme d’autres. En fait... Il était parfait pour Abigail. Tous les deux se complétaient. Lui la tête, elle les bras (en gros). Elle espérait donc qu’il puisse lui pardonner, cependant, elle ne pouvait en être sure. Et si son ego de mâle avait été si durement blessé qu’il ne pouvait absolument pas la pardonner et la laisser à nouveau entrer dans sa vie ? C’était possible. Certaines personnes pouvaient réagir à l’encontre de ce à quoi on pouvait s’attendre d’eux. Julian n’était pas vraiment du genre imprévisible mais pourquoi pas ?

Elle posa les revues et ne bougea pas plus dans la seconde. Elle le regardait et n’hésita pas à sourire légèrement, rassurée.

_ « Cela dépend de toi. »  Elle n’était pas revenue ce soir. Enfin, elle n’avait pris aucune des affaires qui se trouvaient à l’hôtel. En fait, elle était juste passée mais si elle présentait les choses ainsi à Julian en lui disant qu’elle ne faisait que passer, alors cela pourrait le refroidir et elle n’en avait aucune envie. Ce qu’il fallait c’était qu’ils parviennent à se réconcilier, pas à envenimer encore un peu les choses.
Elle finit par s’approcher de lui. Elle lui retira son écharpe. Echarpe qu’il le nouait jamais. Il n’était pas fait pour vivre dans un endroit si froid. Il avait un style vestimentaire proche de celui de sa femme, évidemment, et chez eux, une écharpe est bien plus jolie quand on la laisse pendre plutôt qu’enroulée autour du cou.

_ « Est-ce que tu accepterai que je revienne ? »  Il fallait qu’il dise oui. C’était une question de vie ou de mort (en dramatisant un peu).
Elle continuait à lui sourire. Elle pouvait le regarder comme elle ne l’avait pas fait depuis des lustres. Ils ne se regardaient plus jamais comme cela. Ne se faisaient que rarement face à face. Depuis combien de temps n’avaient-ils pas couché ensemble ? L’attention d’un mari, c’était ce qui avait manqué à Gail.

code by mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas
No One & Everybody
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 36

MessageSujet: Re: Julian ... [PV] - TERMINE   Mar 14 Avr - 23:20

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ...
Est-ce que tu vois encore Richard ? Non seulement la question n'allait pas lui plaire, mais en plus, il savait qu'il n'obtiendrait que la réponse qu'elle voudrait bien lui donner, pourtant, il avait besoin de l'entendre. Sa femme était allée voir ailleurs, et pendant les longues nuits blanches qu'il avait passées à ressasser les événements, il avait compris qu'il n'y était pas étranger. Lui le premier s'était laissé happer par l'étude d'un de ses internes, et y avait consacré bien plus de temps qu'l ne l'aurait dû.
Petit à petit, ils étaient allés moins souvent au restaurant, assister à des concerts, passer des soirées dans des bars jazzy. Tout ce qui faisait leur couple. Ils avaient parlé travail, de plus en plus souvent, et s'étaient disputés au sujet d'AJ - de plus en plus souvent aussi. Et finalement, ils s'étaient éloignés jusque dans leur propre lit. Abigail était coupable au premier degré de ce qui s'était passé, c'était certain, mais lui n'était pas innocent.
Cette constatation participait à l'envie qu'il avait qu'elle revienne. Il ferait des efforts - bon, rentrer à 20h aujourd'hui ne signait pas la meilleure des repentances, mais il ne s'attendait pas à la trouver. Et si ça foirait encore alors, au moins, ils auraient tout essayé. Mais il ne voulait pas croire que ça ne fonctionnerait pas. Il était trop amoureux de sa femme. A se trouver là, plus proche d'elle qu'il ne l'avait été depuis des semaines, il la redécouvrait. Ses yeux verts, tirant sur le brun. Ses cheveux. Cette magnifique chevelure rousse qui avait accroché son regard, la première fois qu'il l'avait vue. Et son port de reine. Abigail était une femme comme il n'y en avait pas deux à Whistler, avait-il été idiot de l'oublier et de la délaisser ?
Je veux que tu reviennes, bien sûr. La maison est vide sans toi. Et j'ai besoin de toi. Mais ... tu m'as trahi Abi. Je ne sais pas si tout s'oublie aussi vite. Toi et moi, on va devoir faire des efforts. Avant, ils n'avaient pas besoin de ça. Ils avaient le même goût des belles choses, des bonnes choses. La même attirance pour les activités culturelles. Il était capable de l'emmener en vacances en Europe juste pour une production exceptionnelle à l'opéra, ou pour une exposition qu'ils avaient envie de voir tous les deux. Serait-ce un effort de recommencer ? Sans doute pas, mais il faudrait qu'ils y pensent. Triste à dire.
Imperceptiblement, il s'était rapproché d'elle, jusqu'à ce qu'elle ne soit plus qu'à quelques centimètres de lui. Elle portait toujours le même parfum, celui qu'il lui avait offert pour leur première Saint Valentin ensemble. Elle l'avait adoré, et n'en avait plus jamais changé depuis. C'était une signature. Une signature qui petit à petit s'effaçait du chalet quand elle n'y virevoltait pas. Il glissa une main dans son coup, et l'embrassa, presque chastement. Promets-moi que nous parlerons, la prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Julian ... [PV] - TERMINE   Ven 15 Mai - 13:44

Julian...
Abigail Harrington & Julian Harrington
La question de Julian l’avait prise au dépourvu mais c’était une question légitime. A sa place elle aurait exigé qu’il ne revoie plus jamais cette « garce » avec laquelle il l’aurait trompé.
Pour ce qui était de Richard et elle, c’était plus compliqué. Ils étaient amenés à se voir souvent de par leur investissement dans les affaires de la ville. Par contre, le revoir pour du personnel, cela ne lui effleurait même plus l’esprit. Elle l’avait aimé. Elle pensait l’aimer encore. Aujourd’hui elle savait, elle n’était plus amoureuse de Richard. Elle avait regretté sa jeunesse en réalité et c’était ce qui l’avait poussé dans les bras de son vieil amant. Tous les deux avaient commis une énorme bêtise. Pour toujours elle le porterait dans son cœur mais ce ne serait plus pareil. Elle ne chérirait plus autant le souvenir du couple qu’ils avaient un jour fondé.

_ « Non. Je serai amenée à le voir dans le cadre pro mais c’est tout. J’ai compris que j’avais commis une énorme erreur. C’est toi l’homme de ma vie. Toi et personne d’autre. »  Non pas qu’elle avait pensé que Richard pouvait être l’homme de sa vie mais cela lui avait tout de même effleuré l’esprit à un moment donné.
Remettre son couple en cause pour Richard, non, se poser beaucoup trop de question, oui.
Julian était l’homme fait pour elle. L’homme de sa vie. Le seul qui la comprenait, qui lui donnait assez d’espace, qui la laissait être une femme d’affaire avant tout. Le seul aussi qui acceptait de se laisser contrôler.
Il était arrivé à Gail de lui choisir jusqu’à ses chaussettes. Souvent même. Elle avait besoin de faire cela et avec Julian, elle avait carte blanche.
Julian cet être si doux, si beau, si intelligent... Comment avait-elle pu douter ainsi et ne pas lui en parler. Il était pourtant son meilleur ami.

_ « Je ferai tous les efforts nécessaire pour que nous retrouvions notre bonheur mon amour. Tout. Je suis désolée. Tellement désolée. »  Elle allait pleurer. Dans une minute les larmes allaient couler si elle ne se reprenait pas.
Se confier et être si tendre.... Cela ne lui était pas arrivé depuis si longtemps.

_ « Je te le promets. » Elle se blottit dans ses bras.

_ « Tu sens bon le tabac froid. »  Elle riait un peu. Elle qui lui avait si souvent crié qu’il puait le cendrier lui disait maintenant le contraire.
Ce fut ce qui déclencha les larmes. Rire et pleurer en même temps. Sentir cette odeur si familière et se sentir enfin chez soi, au parfait endroit pour elle, dans les bras de Julian.

code by mirror.wax
Revenir en haut Aller en bas
No One & Everybody
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 36

MessageSujet: Re: Julian ... [PV] - TERMINE   Lun 25 Mai - 23:17

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé ...
Il n'aimait pas beaucoup penser qu'elle reverrait Richard, même dans un cadre professionnel, même avec du monde autour. Dans un monde idéal - pas assez idéal pour qu'elle ne le trompe pas cependant - ils n'auraient plus jamais eu l'occasion de se croiser. Il aurait même compris des adieux en forme d'aventure. On en était loin. Au prochain conseil municipal, elle le verrait de nouveau. Le prochain, et le suivant, et le suivant encore, et tous les autres. Il faudrait qu'il se fasse à cette idée, et qu'il se convainque qu'elle avait réellement compris d'elle-même que Richard n'était pas l'homme de sa vie. Que c'était lui. Ces mots-là étaient doux à entendre. Il les savourait, après avoir cru que leur couple ne se reformerait pas. Passé la déception première, elle lui avait tellement manqué qu'il s'était promis de lui pardonner pour peu qu'elle revienne. Il avait craint qu'elle ne le fasse pas, jusqu'à ce qu'on lui fasse savoir qu'elle vivait mal ce qu'elle avait fait. Pour une fois, il s'était réjoui de vivre dans une petite ville où les langues étaient toujours prêtes à colporter la dernière rumeur. Je t'aime Abi. Tous les jours plus qu'hier, et moins que demain. Je te crois. Ce qu'elle lui disait le rassurait un peu. Il faudrait du temps, il saurait le lui accorder. Il ferait l'effort. Elle le valait.
Près de trente ans après leur rencontre, il se rendait compte qu'elle lui plaisait autant. Il se sentait toujours aussi désemparé devant ses larmes, et le même rayon de soleil lui réchauffait toujours le coeur en la voyant rire. Il devinait qu'elle avait dû vivre une période difficile, et elle semblait craquer maintenant. Il resserra son étreinte autour de ses épaules pour lui faire sentir au plus profond du coeur sa présence. Il était là, ils ne se sépareraient pas. Elle comptait faire tous les efforts ? Lui aussi.
Il avait vu AJ récemment, qui semblait mieux. Les problèmes étaient derrière eux. Ou le seraient bientôt. Ne pleure plus. Ca va aller. On va récupérer tes affaires à l'hôtel, tu vas revenir ici. Cette maison est vide sans toi, et moi c'est ton parfum que j'aime y sentir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Julian ... [PV] - TERMINE   Mer 24 Juin - 20:56

Julian...
Abigail Harrington & Julian Harrington
Tout finirait pas s’arranger. Richard ne serait pas un frein au retour de son bonheur. Elle le verrait mais ne resterait plus seule avec lui et si cela devait arriver, ce serait dans une pièce ouverte, plus de RDV dans des bars et surtout plus jamais aucun contact physique. Son homme, c’était Julian. Après trente ans rien n’avait changé. Certes il avait vieilli mais il faisait partie de ces hommes qui en prenant de l’âge devenaient de plus en plus beaux. Ce qu’il était beau... D’une gentillesse... Un être à part, sur la lune mais cela faisait presque trois décennies maintenant qu’elle le savait alors pourquoi s’en plaindre ? Cela ne la gênait pas plus que cela.
Elle se blottit un peu plus contre lui pour profiter de ces retrouvailles tant attendues.

_ « Tu es si parfait. » Elle n’avait pas parlé très fort mais elle le pensait sincèrement. Parfait, il l’était réellement.
Les chirurgiens avaient une réputation déplorable. Des cons imbus d’eux même, sachant tout et aimant bien le faire comprendre à quiconque pouvait oser s’adresser à eux, un égo démesuré... Ce n’était pas le cas de Julian. Peut-être le seul et unique chirurgien de renom à être si humain. Il avait ses coups de gueule mais rarement avec elle. Non, il l’avait toujours traitée comme une reine et elle l’avait piétiné. Elle avait honte. C’était cela qui lui faisait mal également.
Il continua de la consoler. Elle n’avait rien à ajouter sur l’instant. Elle savait que tout irait bien maintenant. Ils allaient s’en sortir.
Ils restèrent un moment dans les bras l’un de l’autre. Elle l’embrassa beaucoup durant la soirée. Ce fut très calme à la maison mais elle était vraiment heureuse d’être rentrée. Ils finir également par se retrouver physiquement après des mois. Ce fut une très belle nuit.

code by mirror.wax

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Julian ... [PV] - TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Julian ... [PV] - TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» (M) Julian Morris - the enemy is the inner me (host)
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]
» (m) julian schratter ⊹ my head is a jungle with you inside

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blackcomb Scandals :: 
Et pour se distraire
 :: 
Les archives rpgiques
-
Sauter vers: