Vous êtes inscrits sur PRD ? Alors passez de temps en temps dans la FICHE DU FORUM pour y laisser un petit mot !
N'oubliez pas, toutes les 2h un clic sur les top sites en page d'accueil. C'est important pour faire grandir le forum !

Partagez | 
 

 See ? I'm not that bitchy [PV Elinor] - TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meredith Carmichaël
Saisonnier
avatar

ζ Messages : 836
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): AJ, Carrie, Joshua, Paul

MessageSujet: See ? I'm not that bitchy [PV Elinor] - TERMINE   Mar 15 Sep - 23:43




Meredith & Elinor
SPA

Tout allait pour le mieux. Meredith était incapable de se rappeler quand elle s'était sentie sereine à ce point. L'enveloppement d'algues qu'on venait de lui faire y contribuait, évidemment, mais il n'y avait pas que ça. Il y avait tout le reste, ici, à Whistler. C'était tellement étrange. Elle était arrivée ici en détestant l'endroit avant même d'y être, elle y était arrivée dans des conditions horribles - l'hôtel pas à la hauteur d'une fille comme elle, le contrat avec son père, sa rencontre avec Bennet - et pourtant, elle était en train de s'y créer une vie. Mieux même : une vie qu'elle appréciait. Elle s'était promis de refaire de l'équitation, elle qui n'en faisait que chez son grand-père, sur le grand domaine familial du Connecticut. Ici, à Whistler, elle avait découvert l'existence d'un haras, où elle comptait se rendre le week-end prochain, quand la cérémonie de pose de la première pierre du palace serait terminée. Son père l'avait laissée seule pour ce mini-événement, et elle voyait là une preuve de sa satisfaction à son égard. Cela la faisait toutefois un peu stresser, d'où sa présence au spa aujourd'hui. Bennet à lui seul ne pouvait suffire à la détendre, parfois.
Après son enveloppement, une séance de massage relaxant d'une heure l'attendait encore ; entre les deux, elle avait une bonne heure pour profiter des espaces détente du spa, et en particulier de leur super jacuzzi. Presque aussi beau que le sien, avec sa forme circulaire entièrement pavée d'une petite mosaïque dans des teintes bleues allant de l'azur au turquoise. Elle avait déposé sur un banc de bois clair à proximité son peignoir grège, et son verre de citronnade fraîche, pour se couler dans l'eau chaude à souhait. Un mardi après-midi, le spa était quasiment vide ; de son côté, elle s'était accordée ce temps après que la veille, Bennet et elle aient travaillé jusqu'à 22h, sans faire attention à l'horloge qui tournait.
Maintenant, seule dans l'eau - et dans l'espace détente - elle avait fermé les yeux pour réfléchir. Ou pour s'endormir : elle se sentait planer un peu, et n'était pas loin de sommeiller pour de bon, quand elle entendit des pas sur le carrelage. Elle se sentait trop paresseuse pour tourner la tête, et garda même les yeux clos jusqu'à ce que la personne qui l'avait rejointe se coule elle aussi dans l'eau. Lentement, elle ouvrit les yeux, et constata avec étonnement qu'elle connaissait la femme face à elle : c'était Elinor Caldwell. Elle lui sourit, avant de la saluer poliment.
- Bonjour, docteur Caldwell.
Et oui. Elle avait fini par s'habituer au terme docteur. Se sentir redevable d'Elinor Caldwell l'incitait également à faire des efforts, il fallait bien l'avouer.
BY .TITANIUMWAY


_________________
— LIKE YOU'RE MY MIRROR
I don't wanna lose you now, I'm lookin' right at the other half of me. The vacancy that sat in my heart  is a space that now you hold. Show me how to fight for now and I'll tell you, baby, it was easy comin' back here to you once I figured it out, you were right here all along × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: See ? I'm not that bitchy [PV Elinor] - TERMINE   Jeu 17 Sep - 11:19

Not that bitchy

Si elle avait su que faire des cauchemars lui aurait permis d’aller au SPA, elle en aurait fait plus souvent !
Non, plus sérieusement, elle préférait dormir sur ses deux oreilles et ne pas se faire masser.
AJ lui avait offert cette journée de détente après une espèce d’épisode cauchemardesque vécu aux Embruns. Ils avaient parlé drogue et solitude (de par sa dispute avec les siens), ce qui avait conduit Linoy à revivre en cauchemar, l’un des épisodes les plus difficiles de sa presque plus si jeune existence. Il lui avait fallu la journée pour se remettre et encore aujourd’hui, le couché n’était pas le moment de la journée qu’elle préférait. Elle finissait toujours par s’endormir très tard, à moitié assise dans le lit avec un livre ou des dossiers qu’elle revoyait... Parfois, quand AJ rentrait plus tard, il la retrouvait dans le canapé endormie devant la télé. Pas terrible donc, voilà pourquoi il avait décidé de lui offrir cette journée dans ce SPA qu’elle trouvait magnifique. Le plus beau de la station, le plus chic. Ce genre d’endroit n’était pas nouveau pour elle mais elle en avait perdu l’habitude. Voilà pourquoi elle s’était faite belle pour l’occasion ! Elle allait se faire chouchouter mais avait pris soin avant d’être « parfaite », du moins, autant qu’elle pouvait l’être.
Maquillée légèrement, juste ce qu’il fallait pour ne pas sembler trop crevée, ce qu’elle était en réalité grâce à ses mauvaises nuit mais également le Pr H qui ne l’épargnait pas. Elle était évidemment, également passée chez l’esthéticienne. S’était fait un chignon un peu fou mais clairement sous Lexomil et le choix de son maillot était également très réfléchi. Un 1 pièce noir simple mais chic.
Quelle histoire ! Elle en avait tellement assez que l’on puisse dire des choses négatives sur elle qu’elle s’était parée à toute éventualité. Surtout dans de tels lieux... Qui sait qui elle pourrait rencontrer ? La femme de son boss ? Bennet ?! Non... Que des pontes de la ville vu le prix des soins ou de riches vacanciers !
Depuis que Linoy était avec AJ, elle faisait beaucoup plus attention à son apparence et l’image qu’elle pourrait renvoyer aux autres. Elle n’avait aucune envie, pour lui, que l’on puisse dire que sa petite amie se négligeait et recommençait les bêtises. Un peu de cernes sous les yeux et la ville avait vite fait de dire que vous aviez recommencé à vous droguer !

Elle avait décidé de rejoindre le jacuzzi avant d’aller se faire masser. Une personne s’y trouvait déjà. Une jeune femme qu’à priori Linoy ne connaissait pas.
Elle arriva discrètement, sans pour autant être complètement silencieuse. L’autre jeune femme semblait se reposer, elle ne voulait pas la déranger mais également pas lui faire peur quand elle la verrait.
Linoy n’avait pas pris le soin de regarder avec trop d’insistance. Tout ce qu’elle voyait était ses cheveux foncés, le reste...
Une fois installée elle s’était prise de passion pour le plafond magnifique et sursauta un peu quand la jeune femme qu’elle ne pensait absolument pas connaître, s’adressa à elle en la nommant par son titre le plus glorieux. Elle mit sa tête droite pour la regarder et la reconnue finalement.

__ « Mlle Carmichael. Je ne vous avais pas reconnue. » Elle n’était plus blonde ! Ca alors !
Linoy faisait tout et n’importe quoi avec ses cheveux, mais elle ne s’imaginait pas qu’une fille comme Meredith pouvait elle aussi s’amuser à changer de tête. Peut-être était-ce la suite logique de l’avortement. Envie de changer d’apparence pour prendre un nouveau départ. Un truc de fille !

__ « Cette nouvelle couleur vous va très bien. Comment allez-vous ? » Roh, ce qu’elle était polie ! Elle s’étonnait elle-même !
Le fait que Rachel l’apprécie tant l’avait fait se radoucir, il fallait l’avouer et puis, il y avait eu l’avortement... Bennet... Elle avait de moins en moins envie de la pourrir et puis, la jalousie inutile la fatiguait.
Evidemment, quand elle l’avait complimentée, elle pensait ce qu’elle disait. Elle aimait bien ses cheveux ainsi. Elle aimait aussi son blond mais une couleur plus foncée lui donnait plus de caractère. Elle avait l’impression que cela la rendait plus réelle. C’était très étrange... Linoy et ses impressions !

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Meredith Carmichaël
Saisonnier
avatar

ζ Messages : 836
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): AJ, Carrie, Joshua, Paul

MessageSujet: Re: See ? I'm not that bitchy [PV Elinor] - TERMINE   Sam 19 Sep - 23:31




Meredith & Elinor
SPA

Donc, Elinor Caldwell fréquentait ce spa ? Meredith ne l'y avait jamais vue auparavant ; elle y croisait essentiellement Abigail Harrington ou la femme du maire, et quelques femmes qu'elle avait déjà aperçues dans les soirées "chics" de la station. L'essentiel de la clientèle, selon elle, était composée de touristes ; l'endroit était, il faut dire, particulièrement huppé pour une simple station de sports d'hiver. Pour Meredith, c'était un peu comme une oasis en plein désert, l'occasion de retrouver un tout petit peu du luxe de sa vie new yorkaise. Elle fréquentait les lieux assidûment, et y avait entre autre passé de longues heures à se faire masser pour effacer les journées où Bennet lui menait la vie dure. Aujourd'hui elle avait simplement retrouvé le plaisir de juste prendre soin d'elle, comme elle l'avait toujours fait. Rien à gommer, rien à oublier.
Et Elinor, pourquoi était-elle là ? Meredith ne l'y avait jamais croisée, instinctivement elle en aurait déduit que la présence de la médecin était exceptionnelle. D'un autre côté, elle était médecin ... elle avait les moyens de venir ici, non ? C'est plutôt que Meredith ne la voyait pas trop du genre à beaucoup s'occuper d'elle, vu son passé ... Préjugé ? Possible. Mais dans la mesure où Elinor était tout ce qu'il y a de poli, et compte tenu de leur passif commun, l'héritière décida d'aller au-delà de ses premières impressions.
- Vous trouvez, vraiment ?
Meredith avait attrapé par réflexe une mèche de ses cheveux bruns ; elle ne s'y habituait définitivement pas, et avait décidé de suivre les conseils de Bennet, et passer au roux. Ce serait une transition douce, avant le retour au blond ; elle était presque certaine d'y revenir à plus ou moins courte échéance, mais elle soignait ses cheveux. Hors de question pour une fille comme elle d'avoir une crinière filasse à cause des couleurs répétées. Il fallait qu'elle prenne rendez-vous chez un coloriste correct de la station.
- Je vais bien, je vous remercie. On va toujours bien, ici. Et vous ?
Elle prit le temps de regarder la médecin plus en détails ; elle avait l'air un peu fatiguée, selon Meredith, mais vu son travail, c'était peut-être normal ... Sans être réellement curieuse, Meredith se demandait qui était la soeur de Rachel, quand elle ne paniquait pas parce que son compagnon avait disparu, ou quand elle ne travaillait pas. Toutes les deux semblaient ne se rencontrer que dans des conditions complexes ; aujourd'hui était presque la rencontre la plus normale qu'elles aient eue, et peut-être l'occasion d'apprendre à se connaître ? Peut-être était-ce l'influence de Rachel - si sociable - ou le simple fait d'être bien, mais elle se sentait plus ouverte sur le monde, et plus prête à la discussion.
BY .TITANIUMWAY


_________________
— LIKE YOU'RE MY MIRROR
I don't wanna lose you now, I'm lookin' right at the other half of me. The vacancy that sat in my heart  is a space that now you hold. Show me how to fight for now and I'll tell you, baby, it was easy comin' back here to you once I figured it out, you were right here all along × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: See ? I'm not that bitchy [PV Elinor] - TERMINE   Dim 20 Sep - 18:24

Not that bitchy

Avait-elle les moyens de venir ici régulièrement ? Non. De venir de temps à autres, oui, souvent, non. De par sa reprise d’études pour sa nouvelle spécialisation et le fait qu’elle travaillait dans un hôpital universitaire d’où elle avait manqué de se faire virer à plusieurs reprises et de sa baisse de salaire due à tout cela, non, elle n’avait plus vraiment les moyens de venir ici aussi souvent qu’elle l’aurait désiré. D’ailleurs, elle n’y pensait même pas, c’était AJ qui y avait pensé pour elle ! Rêver d’un meilleur petit ami ? Impossible, elle avait déjà le meilleur petit ami !

La nouvelle couleur de Meredith ? Bien sûr qu’elle aimait !

__ « Je n’aurais rien dit si cela n’avait pas été le cas. » Elle n’était pas du genre à mentir. Surtout pas à elle avec qui les rapports n’avaient pas toujours été au beau fixe.
Elle aimait bien oui. C’était un peu dur, comme lorsqu’elle-même se teignait en brune mais elle trouvait cela sympa et puis radical. Elle était heureuse de constater que même Meredith Carmichael pouvait être « radicale ».
Elle lui sourit donc quand elle lui annonça qu’elle allait bien, cela semblait être le cas, effectivement. Elle sourit également au fait qu’elle lui dise qu’il ne pouvait en être autrement ici. Ce n’était pas faux non plus. Les lieux étaient si beaux, si reposant. Rien que d’y entrer, vous faisait l’effet d’avoir fait une sieste. Le stress également, disparaissait comme par enchantement. Un minimum du moins.

__ « Fatiguée. L’été n’a pas été de tout repos et tout le monde semble vouloir avoir un problème cardiaque dernièrement. »  Il n’y avait pas que cela mais Meredith Carmichael n’était absolument pas la personne avec laquelle elle voulait, ou même simplement pouvait, parler de ses cauchemars.
Elle n’allait donc pas entièrement bien mais cela n’intéressait pas l’héritière, Linoy aurait pu en mettre sa main à couper!

__ « J’ai vu Rachel, elle était ravie de ses vacances à St Barth avec vous. Merci de vous être si bien occupé d’elle. [...] » C’était sa petite sœur merde, qu’elle soit quasiment adulte ou non ! Elle aimait savoir que l’on s’occupe bien d’elle et de ce qu’elle avait entendu, cela avait été plus que le cas.

__ « [...] Et de l’avoir mise à l’abris de Bennet ! – Ils m’ont raconté le quiproquo. » Lui, et elle. Oui. Bon, elle tenait les détails de Rachel mais Bennet ne s’était pas gêné pour lui en parler non plus. Linoy avait demandé des infos, il n’avait fait que répondre mais... Quand même !
Meredith semblait avoir défendue Rachel et c’était pour le mieux. Bennet pouvait être un sacré con. Tout le monde le savait, elle n’avait pas envie que sa petite sœur paie sa mauvaise humeur ou allez savoir quoi d’autre !
Elle était donc reconnaissante envers Meredith pour cela.

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Meredith Carmichaël
Saisonnier
avatar

ζ Messages : 836
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): AJ, Carrie, Joshua, Paul

MessageSujet: Re: See ? I'm not that bitchy [PV Elinor] - TERMINE   Dim 27 Sep - 18:26




Meredith & Elinor
SPA

Oh, en soi, ça ne lui allait pas mal d'être brune, le problème n'était pas là ; c'était surtout que ç'avait été un changement vraiment très brusque, et pour une raison pour laquelle elle n'avait pas envie d'être poursuivie aujourd'hui. Elle avait voulu changer complètement quelque chose chez elle en maîtrisant le changement, mais maintenant, ça n'avait plus beaucoup de sens, et se voir tous les jours brune lui rappelait finalement bien plus l'avortement et les problèmes qu'elle avait eus avec Bennet, que si elle était sagement restée blonde.
- Je ne sais pas si je vais rester comme ça, pourtant. C'est très ... brun, vous voyez.
Elinor étant une fille, elle comprendrait sûrement. Les hommes ne se rendaient pas compte de ce que représentait une changement de tête chez le coiffeur, la perspective d'un nouveau départ, tout ça ... Les filles, si. Et elles connaissaient toutes aussi, de fait, les moments de relatives déceptions, et les mauvais choix. Ca arrivait, tant pis. Meredith considérait que tant qu'elle restait belle et que sa déception n'était liée qu'à un ressenti personnel, alors ce n'était pas si grave. Et puis, finalement, ses cheveux étaient son seul souci, en ce moment. Et ça, c'était particulièrement appréciable.
Ca ne semblait pas être le cas d'Elinor Caldwell qui, à bien y regarder, n'avait pas forcément une excellente mine, il fallait le reconnaître.
- Avez-vous quand même eu quelques vacances ?
Les médecins devaient bien s'arrêter un moment, tout de même, non ? Ou y avait-il des astreintes, en cas d'appel à l'hôpital ? Le médecin de famille des Carmichaël, à New York, s'arrêtait quand il lui plaisait, mais il ne travaillait pas dans un hôpital. Tout cela était tellement étranger au monde que Meredith avait l'habitude de fréquenter ... Elle, était finalement libre de prendre des vacances plus ou moins quand elle le souhaitait, sous réserve d'avoir l'aval de son père tant qu'elle aurait entre les mains le marché du palace. Cet été avait été particulier, avec l'arrêt maladie que lui avait signé Elinor, mais elle sentait John beaucoup moins en colère contre elle qu'il l'avait été ; tout serait sans doute de plus en plus facile au cours des mois, si les choses continuaient sur la voie actuelle. Elle espérait même emmener Bennet dans le Connecticut, à Noël. S'il acceptait.
Mais décembre était encore loin, et pour le moment, c'était de St Barth dont Elinor lui parlait. Meredith lui répondit en souriant franchement.
- Rachel est une amie, c'était la moindre des choses. J'étais contente qu'elle accepte de venir.
Accessoirement, recevoir était comme inscrit dans son ADN. Dans son monde, on passait son temps à se recevoir les uns les autres, que ce soit pour des brunchs, des dîners, des soirées ... C'était un art qu'elle maîtrisait de fait à la perfection. Puis franchement, comme hôte, Rachel était plus que facile : elle acceptait ce qu'on lui proposait avec un enthousiasme constant, elle était polie, bien élevée. Bref ... quelle raison y aurait-il pu y avoir à ce que les choses se passent mal ? Il n'y avait, effectivement, que cet incident avec Bennet ... Meredith était partagée quant à ce qui s'était passé. Pour Rachel, ç'avait été humiliant ; elle avait beau l'avoir pris avec plus de sang-froid que Meredith l'aurait fait, les choses n'en étaient pas moins telles qu'elles étaient. On l'avait prise pour une serveuse. D'un autre côté, Bennet avait des circonstances atténuantes. Leur fin d'après-midi à tous les deux avait été particulière, et il y avait la présence d'Aly à la soirée ... Sans compter que Rachel n'avait pas forcément le look classique des filles de leur monde ; elle était beaucoup plus naturelle. Beaucoup plus ... vivante ?
- Vous connaissez Bennet ...
A quelle point le connaissait-elle, d'ailleurs ? Meredith n'y avait jamais pensé avant, et elle ne se sentait pas jalouse d'Elinor Caldwell, qui semblait en couple avec AJ pour le rester, mais la nature de leur relation l'interrogeait un peu plus, aujourd'hui. Etaient-ils amis ?
- Je suis navrée de ce qui s'est passé avec Rachel. Bennet et moi nous sommes retrouvés face à une invitée ... inattendue. Je présume qu'il était nerveux. Mais votre soeur a parfaitement réagi.
Le défendait-elle ? Sans doute un peu. Lui être loyale tenait presque du réflexe, même si elle n'était pas aveugle quant à son caractère.
- Lui et vous ... vous êtes amis ?
BY .TITANIUMWAY


_________________
— LIKE YOU'RE MY MIRROR
I don't wanna lose you now, I'm lookin' right at the other half of me. The vacancy that sat in my heart  is a space that now you hold. Show me how to fight for now and I'll tell you, baby, it was easy comin' back here to you once I figured it out, you were right here all along × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: See ? I'm not that bitchy [PV Elinor] - TERMINE   Jeu 1 Oct - 20:19



Not that bitchy

Effectivement, c’était « très brun » comme elle le disait si bien. Linoy comprenait que cela la gêne. Elle-même avait été quelque peu perturbée la première fois qu’elle s’était teinte en brune. Elle était passée d’un blond presque platine (pas naturel non plus, évidemment) à un brun trop foncé qu’elle n’avait jamais vraiment beaucoup apprécié et vers lequel elle revenait pourtant de temps à autres. Les cheveux et les filles... Une sacrée histoire. En ce moment, elle était châtain, ni trop foncé no trop clair, elle s’adorait. Meredith n’en était pas encore là avec sa tête, cela viendrait peut-être sauf qu’elle ne s’en laisserait probablement pas le temps.

__ « Retour au blond ? J’aimais bien votre blond aussi. »  Elle était d’ailleurs elle-même revenu à cette couleur de cheveux après son accrochage avec l’héritière. Elle avait adoré son balayage de l’époque et en avait eu assez de se voir tous les jours trop foncée !
Depuis, elle avait la couleur présente. Merci Meredith donc.

Il fallait reconnaître que c’était assez étrange de parler à cette fille comme ça. Etre en maillot de bain, dans un jacuzzi, après l’avoir vue... Vous voyez... Elle n’avait pas couché avec mais comme AJ, elle connaissait son anatomie. Etrange oui !
Encore plus étrange, tout cela était très amical et Linoy n’avait aucune envie de lui rentrer dedans. Non, rien. Elle acceptait juste de papoter en se disant même que peut-être, elles pourraient s’entendre. Que de chemin parcouru depuis ces jours où elle n’avait qu’une envie, la frapper !

__ « Quelques jours oui. AJ m’a emmenée dans sa maison de famille. »  Si on ne pensait pas aux cauchemars qui étaient la cause principale de sa sale tête actuelle.

__ « Je me spécialise en cardiologie comme vous le savez peut-être, du coup, il faut oublier les vacances et les jours de repos. » Bossr, bosser, bosser, sinon, vous étiez vite remplacé. Qu’elle soit ou non, comme tout le monde le disait à l’hôpital, la petite chouchoute du Pr H. Si elle était sa chouchoute alors pourquoi était-il si dur avec elle ? Franchement, au premier abord, vous ne pouviez pas imaginer quel tyran cet homme pouvait être ! Il lui en faisait voir de toutes les couleurs. Elle n’avait jamais vraiment eu peur de ses supérieurs mais là... C’était autre chose. En plus de le craindre d’une certaine manière, elle avait une telle admiration pour lui, un tel respect, qu’elle hésitait même à se gratter le nez devant lui, comme si cela aurait pu être pris pour un manque de professionnalisme ! Du coup, elle bossait comme une dingue sans compter ses heures et ne se plaignait jamais.
En ce moment c’était plus compliqué à cause de ses insomnies mais elle tenait le coup. Elle ne voulait surtout pas être renvoyée de ce programme. Cela aurait été un échec qu’elle n’aurait pas supporté.

Linoy n’ajouta rien concernant le fait que Rachel soit une amie pour Meredith. Il n’y avait rien à en dire selon elle. L’héritière semblait sincère et Rachel lui avait confirmé que tout s’était bien passé. Cela donnait d’ailleurs envie à Linoy de connaître Meredith. Comme quoi... Seuls les cons ne changent pas d’avis.
De « con » on passait à Bennet... Hum... Un signe ?

__ « Du moment que Rachel n’en a pas souffert... J’avais oublié de la prévenir. » Si elle s’en était plainte alors Linoy n’aurait pas laissé passer, elle se serait surement pris la tête avec l’architecte mais Rachel ne semblait pas vexée. Pas la peine d’y revenir donc avec Bennet.
Ah... Meredith posait LA question que Linoy elle-même n’aurait jamais osée poser concernant la nouvelle brune et AJ. Chouette !

__ « Oui. Comme il le dit si bien il me « tolère ». Je suis là, pour, je cite à nouveau le « divertir ». Bennet est un homme... Surprenant. » Oui, pour ne pas dire un gros couillon. Mais bref, Meredith devait déjà être au courant de cela... A ce qu’on disait, elle avait eu à essuyer ses plus grosses colères. Choses que pour le coup, Linoy ne connaissait pas.

__ « On s’est rencontrés à l’époque où vous avez rencontré AJ en fait. » Elle avait été tellement jalouse de savoir qu’il couchait avec une fille qu’elle avait sauté sur le premier venu. Grâce à D ieu cela avait été Bennet. Pas n’importe quel premier venu donc ! Ouf !
Depuis, tout était revenu dans l’ordre. Linoy avait retrouvé son AJ et Bennet son héritière. Tous les quatre étaient un drôle de quatuor. Vraiment, vraiment singulier.

__ « J’étais déjà amoureuse de lui alors quand j’ai su ce qu’il faisait, j’ai cherché à faire la même chose. Ça n’a marché qu’une fois avec Bennet et ça a amené à communiquer. Sans ça... Jamais je n’aurai continué à le voir. Mais c’est quelqu’un de bien. » De très généreux en fait. C’était d’ailleurs assez étrange venant de lui.

__ « Mais vous devez déjà le savoir. – Il m’a beaucoup questionnée à votre sujet, après notre rencontre cet été. Il était inquiet. » Ce qu’il avait été chiant avec ses sms à lui demander ce qu’elle avait fait à Meredith, comment elle l’avait fait... Linoy n’avait rien dit, secret pro oblige et cela les avait d’ailleurs amenés à ne plus trop communiquer depuis mais peu importe. Elle doutait que Bennet ait parlé de tout cela à Meredith alors Linoy le faisait. Solidarité féminine ? Etrangement, oui, et pourtant il s’agissait de Meredith Carmichael, celle qu’elle qualifiait de « co**asse » si peu de temps auparavant. Incroyable comme les choses pouvaient changer.

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Meredith Carmichaël
Saisonnier
avatar

ζ Messages : 836
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): AJ, Carrie, Joshua, Paul

MessageSujet: Re: See ? I'm not that bitchy [PV Elinor] - TERMINE   Mar 6 Oct - 0:08




Meredith & Elinor
SPA

Retour au blond ... Oui, sans doute, à terme. C'était elle. Une couleur familière, et qui finalement lui convenait. Elle acquiesça de la tête. Mais d'ici là, elle passerait probablement par l'étape rousse, comme Bennet le lui avait conseillé. Parce qu'il le lui avait conseillé, justement, et aussi pour éviter de ruiner ses cheveux avec un changement de couleur trop violent. Elle ne savait pas comment Elinor faisait ... Chaque fois que Meredith la voyait, elle avait une couleur différente. Outre le traitement que ses cheveux devaient subir, où trouvait-elle le temps ? Meredith parvenait tout juste à aller encore au spa tous les quinze jours, elle qui y allait plusieurs fois par semaine à New York. Il y avait le travail, et s'occuper d'elle - pas que de ses cheveux. Et Bennet, bien sûr. Mine de rien, même en dehors des heures où ils bossaient sur le palace, ils étaient ensemble. Même leurs vacances, ils les avaient passées pour une bonne partie ensemble - et elle en avait savouré chaque seconde. Elinor, elle, ne semblait pas avoir eu la chance de pouvoir en profiter autant. D'un autre côté, gros changement chez Meredith, elle considérait aujourd'hui qu'une carrière était capitale. Elle approuvait le docteur Caldwell de se donner du mal.
- J'imagine, oui.
Cardiologie ... c'était tout de même le genre de domaine qui imposait le respect, même à une Meredith Carmichaël. Il était dommage que le docteur Caldwell ait eu une vie extra-professionnelle aussi mouvementée ... Elle semblait de bonne volonté - ou Meredith la jugeait avec plus de tolérance, aujourd'hui ?
- Enfin, si vous avez pu vous reposer un peu, c'est bien. Je vous remercie pour l'arrêt de travail, d'ailleurs.
Dieu sait qu'il avait été nécessaire. Elle n'aurait jamais été capable de reprendre le travail aussi rapidement, retrouver Bennet, etc, à la lumière de ce qui s'était passé pendant l'été. Sans compter le fait qu'elle ait passé un bon moment avec Rachel, qui les avait pas mal rapprochées. La soeur d'Elinor était très discrète quant à la vie privée de Meredith, s'abstenant de toute question personnelle, mais sur la fin des vacances, les deux filles se confiaient déjà plus volontiers l'une à l'autre. Ce rapprochement convenait bien à l'héritière, qui se sentait moins seule de savoir qu'elle avait quelqu'un avec qui partager les choses importantes qu'elle ne pouvait partager avec Charles. Heureusement que Bennet n'avait pas tout gâché avec sa boulette.
- Je n'avais pas eu le temps de lui dire non plus qu'il serait là.
Tu parles ... elle avait débarqué à la soirée à son bras, bien après tous les invités. Ce n'était pas le genre de choses qu'elle faisait habituellement, preuve que ces vacances avaient été réellement particulières. Et du coup, elle n'avait pas parlé à Bennet de la présence de Rachel, et réciproquement ... Mais Elinor avait raison, Bennet était tellement surprenant. Il fallait s'attendre à tout de lui, mais malheureusement rarement dans un sens qui donnerait une bonne image.
C'était intéressant, car l'aînée des Caldwell s'était lancée dans des confidences sur sa rencontre avec Bennet, et leur relation. Peut-être même donnait-elle un peu trop de détails, mais dans le même temps, Meredith devait avouer qu'elle trouvait un certain intérêt à ce que les choses soient claires dans la relation de son architecte et de la jeune femme face à elle.
- Je comprends ...
Elle-même était allée droit au but, un peu par dépit de devoir collaborer professionnellement avec quelqu'un d'aussi soupe au lait que Bennet. Aujourd'hui encore, elle n'était pas totalement certaine que son amant soit réellement quelqu'un de bien au sens où on l'entend traditionnellement. Mais peut-être ne lui rendait-elle pas hommage ? Savoir qu'il avait pris des nouvelles d'elle la surprenait au-delà de tout, alors qu'il s'était montré si froid avec elle jusqu'à leur explication à St Barth. Pouvait-il être quand même un homme bien, plutôt que simplement un homme bien pour elle ?
- Bennet n'a rien dit de tout ça. A vrai dire, quand il a débarqué dans notre maison de vacances à St Barth, je ne savais même pas qu'il était sur l'île. Je ne vous surprendrai pas en vous disant qu'il est parfois difficile à suivre ... Mais ...
En fait, elle ne savait pas quoi dire de ce qu'elle apprenait là. Qu'il avait fait bien plus attention à elle qu'il l'avait laissé croire. Elle ne savait pas quoi en penser, et elle préféra se taire, songeuse.
Quand elle reprit la parole, quelques minutes plus tard, ce fut pour détourner le sujet sur AJ.
- Et comment va AJ ? Sa préparation avance au rythme auquel il l'entend ?
Elle n'avait pris aucune nouvelle de lui depuis son départ précipité de Whistler, trop empêtrée dans ses propres problèmes pour se préoccuper de qui que ce soit d'autre qu'elle-même.
BY .TITANIUMWAY


_________________
— LIKE YOU'RE MY MIRROR
I don't wanna lose you now, I'm lookin' right at the other half of me. The vacancy that sat in my heart  is a space that now you hold. Show me how to fight for now and I'll tell you, baby, it was easy comin' back here to you once I figured it out, you were right here all along × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: See ? I'm not that bitchy [PV Elinor] - TERMINE   Lun 26 Oct - 11:32



Not that bitchy

Elle n’avait pas à être remerciée pour ce qu’elle avait fait au boulot. Surtout pour un simple arrêt de travail. De toute évidence, elle avait « sauvée la vie » de Meredith avec ce petit papier mais selon elle, ses remerciements n’étaient pas mérités, surtout après le cadeau qu’elle lui avait fait et que la médecin n’avait pas pu refuser. Elle avait vu le sac et... Evidemment, en était tombée follement amoureuse. Elle avait d’ailleurs remercié aussi Meredith pour cela et aujourd’hui, c’était derrière elles.
Elle se contenta donc de sourire à Meredith tout en lui faisant un léger signe de la tête pour lui dire que ce n’était pas la peine de le mentionner.

La suite était plus intéressante à vrai dire. Bennet, sa sœur, St Barth, des potins de filles ! Ce qu’elle détestait en fait mais Eve était parvenu à lui pourrir le cerveau à force de lui raconter tout ce qu’il pouvait se passer dans la vie des uns et des autres et aujourd’hui Linoy se rendait compte qu’elle aimait bien, elle aussi, avoir des potins à raconter, ou plutôt, à écouter. Elle ne racontait pas ce qu’on lui disait à Eve ! Elle avait bien trop peur qu’elle lâche le morceau !
Ici, en plus, il était question de Bennet et Meredith. Ce couple qui ne croyait pas en lui mais en lequel Linoy croyait dur comme fer !
Depuis qu’elle était avec AJ elle avait comme de la guimauve dans le cœur et des paillettes dans les yeux. Elle s’imaginait que tout le monde devait tomber amoureux fou et trouver son âme sœur. Cela semblait marcher pour elle, pour Eve, pour Carrie, même Joshua faisait parler de lui en des termes presque romantiques avec Harper alors pourquoi pas Bennet et Meredith ?
Ils étaient faits l’un pour l’autre ces deux coincés ! Elinor ne doutait pas du pouvoir de séduction de son interlocutrice envers l’architecte. C’était bien souvent les filles les plus discrètes qui se trouvaient être les meilleures au lit. Linoy avait pratiqué Bennet, s’il courait ainsi au derrière de l’héritière, c’était forcément qu’en plus de partager un milliard de choses avec lui, elle était un bon coup ! Jamais un mec comme lui ne s’emmerderait avec une fille qui ne le ferait pas vibrer au lit.
Tout ça pour dire que Linoy voulait les voir ensemble !

__ « Elle n’est pas traumatisée, c’est le principal. » Par contre, s’il avait été réellement odieux avec son petit soleil, peut-être n’aurait-il plus jamais été capable de mettre aucune fille enceinte... A bien y réfléchir, elle s’y serait prise autrement pour venger sa sœur, hors de question de lui faire un cadeau !

__ « Non, et il ne dira rien. Je crois que pour le cernez complètement, il faut travailler en équipe. Il tient tellement à faire comme s’il se fichait de tout... Mais c’est faux, du coup il va faire part de ses états d’âme à l’une ou l’autre de ses... » De ses quoi d’ailleurs ? « Amies » ? N’y avait-il que des femmes ? Linoy savait qu’il était également très proche de sa mère et de sa grand-mère. Du coup..., de ses... ?

__ « Ses femmes je dirais. Il a une carapace épaisse. J’ai un frère auquel il me fait beaucoup penser. M’enfin... Ne lui dites pas que je l’ai vendu et... Si ce n’est pas déjà fait, laissez-lui une petite chance. Il est loin d’être aussi insensible qu’il le dit. » Elle lui sourit.
Meredith ne semblait pas vouloir entrer dans les détails avec Bennet mais Linoy avait envie de lui donner des clés. Les seules qu’elle possédait à avoir qu’il ne fallait pas baisser les yeux face à lui, qu’il fallait lui tenir tête et comprendre qu’en réalité, malgré son incroyable égo, il avait peur de se retrouver seul et qu’il était incroyablement maladroit dès qu’il était question de sentiments.

Quand Meredith prononça le prénom d’AJ, le visage de Linoy s’éclaira. Ah... Son chéri ! Cet homme merveilleux at adorable qui était sien ! Et ce corps... Oh, ce corps !
Elle avait l’habitude avec Pete. Elle n’avait jamais fréquenté de garçons « douillet ». Tout ce qu’elle avait toujours eu étaient des tablettes de chocolat congelées ! Dures comme du béton ! Sur AJ c’était encore mieux.

__ « Il va très bien et l’entraînement avance à bon train. C’est un perfectionniste, il ne sera jamais satisfait à 100%, mais il a accompli un travail dingue. Vous le verriez... Il s’est transformé. » Et pas que physiquement. C’était tout son être qui semblait avoir repris forme. C’était génial de le voir ainsi.
Après... Il fallait savoir cohabiter avec un sportif en plein régime pour des compétitions à venir... Ça pouvait mettre sur les nerfs mais étant donné que la bouffe n’était pas un sujet particulièrement important pour eux, même si elle adorait lui faire des petits plats, ils ne se prenaient jamais la tête sur le sujet.

Une jeune femme vint les interrompre pour dire à Linoy qu’elle allait pouvoir passer en salle de massage. Super !
Elle se leva.

__ « Je suis contente de vous avoir vue. » C’était sincère... Ca alors, que de chemin parcouru !

__ « Profitez bien de votre journée. Peut-être nous recroiserons nous. » Et elle fila avec sa masseuse.
Tiens, elle lui demanderait un soin spécial contre la peau d’orange. Son corps devait être à la hauteur de celui d’AJ ! Autant vous dire qu’il y avait du boulot !

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: See ? I'm not that bitchy [PV Elinor] - TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
See ? I'm not that bitchy [PV Elinor] - TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]
» {TERMINE} Olaf le bonhomme de neige qui aime l'été
» Un vent d'aventure (termine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blackcomb Scandals :: 
Et pour se distraire
 :: 
Les archives rpgiques
-
Sauter vers: