Vous êtes inscrits sur PRD ? Alors passez de temps en temps dans la FICHE DU FORUM pour y laisser un petit mot !
N'oubliez pas, toutes les 2h un clic sur les top sites en page d'accueil. C'est important pour faire grandir le forum !

Partagez | 
 

 Un pas après l'autre || PV Mer - TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Harper Spinosa
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 150
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: Quelle indiscrétion! Voir ma fiche
Autre(s) compte(s): Linoy la folle, Bennet l'enfoiré, Lizzie la forte

MessageSujet: Un pas après l'autre || PV Mer - TERMINE   Mar 17 Nov - 22:48


...

Ca y est, elle avait commencé la rééducation. C’était dur et ça faisait mal. La plupart du temps elle ne voulait pas y aller et elle ne supportait pas qu’n l’y pousse pourtant, à reculons, elle finissait toujours par rejoindre le kiné, Niklas Hedin. Un type qui faisait peur et auquel elle n’osait pas s’opposer. Si elle avait été en mesure d’être désagréable avec Joshua, elle n’y était pas arrivée avec le doc. Il avait mis les choses au clair dès le premier jour comme elle était arrivée en retard, crisant pour ne pas y aller : « Soit vous êtes à l’heure, soit on abandonne tout mais ce ne sera pas la peine de revenir ensuite. Si vous avez envie de rester coincée dans ce fauteuil toute votre vie, allez-y, moi je m’en fiche, je pédale tous les matins jusqu’ici, c’est génial. Par contre, ne me faites pas perdre mon temps ! ». Oh lala... Elle avait commencé à pleurer dans on poncho et s’était reprise assez rapidement, se rendant compte qu’elle n’avait même pas de mouchoir pour s’essuyer le nez.
Une infirmière lui avait expliqué après la séance que Niklas était un homme très bon – « ah ?! » mais qu’il avait été mis au courant de ses caprices et qu’il ne supportait pas un tel comportement.
A bien y réfléchir, il avait raison. Les médecins le lui avaient dit, si elle se donnait le mal, elle remarcherait et peut-être même qu’elle pourrait espérer danser. Si on l’avait mise dans les mains de ce kiné en particulier c’était parce qu’il s’occupait des sportifs justement. C’était ce qu’elle était avant...
Prise de remords, elle avait également contacté Joshua par sms. Depuis, pas de réponse. Tant pis, elle, elle avait fait son mea culpa au moins.
Aujourd’hui, elle rentrait de sa séance avec Nik, fatiguée. Elle était assise sur le bord de son lit à regarder ses jambes. Elle avait perdu ses muscles, déjà. Ce n’était pas joli à voir. Elle détestait voir son corps ainsi, tout ramolli. Il lui semblait flasque. Si seulement elle avait pu s’entrainer comme avant. Malheureusement ses jambes lui semblaient peser une tonne et la plupart du temps elles la faisaient souffrir. C’était surement la pire période de sa vie. Jamais elle ne s’était senti aussi seule. Elle n’avait pas beaucoup d’amis, mais enfermée ici c’était encore pire et puis elle ne bossait pas. Meredith allait finir par la virer de toute façon, elle n’en doutait pas. Pourquoi garderait-elle une infirme ? Avant qu’elle retrouve toute sa vitesse le palace serait terminé et peut-être même revendu à un milliardaire chinois... Quelle le veuille ou non, elle avait encore tendance à s’apitoyer sur son sort.

Elle était donc là, à contempler ses jambes, poilues qui plus est quand une petite larme qu’elle ne sentit pas tomber, s’écrasa sur son genou. Quand elle redressa la tête, elle vit qu’elle n’était pas seule. La porte de sa chambre était restée ouverte et Meredith Carmichael, justement, se trouvant dans l’entrebâillement de celle-ci. Elle aurait tant préféré y voir Joshua...
Elle la regarda, sans bouger évidemment. Elle tenta de planquer ses jambes mais comment ? Ce n’était pas comme si en deux secondes elle pouvait les dissimuler en les enfouissant sous ses draps. C’était encore bien trop difficile comme mouvement.

__ « Entrez, je vous en prie. »

© one more time.

_________________


'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~  ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Carmichaël
Saisonnier
avatar

ζ Messages : 815
ζ Âge du personnage : 27

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): AJ, Carrie, Joshua, Paul

MessageSujet: Re: Un pas après l'autre || PV Mer - TERMINE   Lun 23 Nov - 0:05




Harper & Meredith
I'll do whatever
Depuis Vancouver, chaque jour qui passait apportait un léger mieux chez Meredith. Comme si crever l'abcès, tout dire à Bennet, était ce qu'il fallait pour qu'elle puisse reprendre pied. Ce n'était pas parfait, bien sûr. Elle avait encore des moments d'absence, d'abattement. Des moments où elle n'avait envie de rien. Des moments où la perspective de sortir de chez elle la terrifiait, sans qu'elle sache pourquoi. Une porte qui claquait la faisait encore sursauter. Mais même dans ces moments-là, maintenant, elle parvenait à se raccrocher à l'idée qu'elle devait avancer pour Bennet. Pour ne pas tirer un trait sur lui, et réciproquement. Parallèlement à ça, elle avait regagné le droit, aux yeux de son compagnon, d'avoir des périodes de moins bien. Elle les lui cachait, la majeure partie du temps, mais quand il la devinait, il ne lui faisait plus le reproche de ne pas avancer. A force de mettre un pied devant l'autre, elle finirait par courir à nouveau. Par être à nouveau Meredith.
D'autres n'auraient pas cette chance. Une autre. Harper. Dans le coeur et la tête de Meredith, la raison et la culpabilité se disputaient encore. La raison lui intimait de comprendre que les responsables de l'explosion sur le chantier étaient les ravisseurs qui s'en étaient pris à elle quelques semaines plus tard. Pas elle. La culpabilité criait "Pas de Meredith, pas de ravisseurs". Il était difficile de faire taire la deuxième, même avec l'appui de la première, et, si elle avait pris en charge les frais hospitaliers de son assistante par bonté d'âme dans un premier temps, c'était clairement pour essayer de se sentir mieux qu'elle avait fait des pieds et des mains pour lui obtenir les meilleurs médecins pour sa rééducation.
Restait à aller la voir. Meredith était passée à l'hôpital deux ou trois fois, quand Harper était encore inconsciente. Jamais bien longtemps, il n'y avait pas lieu ; elles n'étaient pas proches à ce point. Mais elle avait pris de ses nouvelles, consciencieusement. Ensuite, avec l'enlèvement ... elle n'y était pas retournée une seule fois. Maintenant, il était temps qu'elle fasse l'effort. Même si l'hôpital, avec du monde partout et tous ces longs couloirs, l'inquiétait particulièrement. Elle ne voulait pas qu'Harper voie Sean, pour ne pas l'inquiéter d'une quelconque manière, mais elle avait convenu avec son garde du corps qu'il ne quitterait pas le seuil de la chambre une minute. Plus Meredith apprenait à le connaître, et plus il lui était simple de lui faire confiance. Elle était donc presque rassurée, quand elle passa la porte sur l'invitation d'Harper.
- Bonjour. Comment allez-vous ?
La question était assez malvenue compte tenu des circonstances, mais que dire de plus ? Harper regardait ses jambes, un air à la fois dégoûté et dépité sur le visage, et Meredith en fit autant, l'espace d'un instant. Mis à part le fait qu'Harper aurait eu besoin d'une épilation, elle ne vit rien. D'ailleurs ... elle avait aussi besoin d'une coupe de cheveu, et qu'on prenne un peu soin d'elle. Dans un coin de sa tête, elle se nota d'obtenir de l'hôpital l'autorisation de lui envoyer esthéticienne et coiffeuse. En jouant sur son nom, elle était certaine que ça ne poserait pas de problème.
BY .TITANIUMWAY


_________________
— LIKE YOU'RE MY MIRROR
I don't wanna lose you now, I'm lookin' right at the other half of me. The vacancy that sat in my heart  is a space that now you hold. Show me how to fight for now and I'll tell you, baby, it was easy comin' back here to you once I figured it out, you were right here all along × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Harper Spinosa
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 150
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: Quelle indiscrétion! Voir ma fiche
Autre(s) compte(s): Linoy la folle, Bennet l'enfoiré, Lizzie la forte

MessageSujet: Re: Un pas après l'autre || PV Mer - TERMINE   Lun 23 Nov - 22:19


...

Quoi ? Elle aurait préféré que ce soit Joshua ?! Avec ses jambes poilues ?! Certainement pas ! Elle aurait préféré personne en fait. Ses jambes passaient devant son kiné, les infirmières et les autres patients mais pour le reste, elle restait encore pudique.
Elle vit d’ailleurs très bien le regard de sa boss se poser sur ses jambes. Peut-être était-ce de sa faite aussi... Elle était e train de les fixer avant qu’elle l’aperçoive.
Harper allait devoir garder son calme et ne pas envoyer valser Meredith comme elle avait envoyé valser Joshua. Cependant, quand elle lui demanda comment elle allait, elle imagina tout un tas de réponses débile dans sa tête... Puis elle se souvint. Rachel avait été enlevée. Enlevée parce qu’elle était avec Meredith et par conséquent, sa patronne avait-elle aussi été enlevée. Elle aussi avait vécu des choses compliquées. Elle devait le garder en tête et ne pas lui en vouloir si elle n’était pas venue plus tôt, par exemple.

__ « Mieux. » Elle avait été opérée. Elle garderait toute sa vie une cicatrice dans le dos mais ses jambes avaient été sauvées. Elle allait mieux, elle pouvait bouger. Pas encore se tenir debout sans aide et plus de quelques minutes d’affilées mais elle progressait.

__ « Mais, je ne sais pas quand je pourrais revenir travailler... Je suis désolée. » Le pire était qu’elle disait vrai. Très investie dans le boulot, elle ne trouvait que cela à lui dire. Elle était réellement désolée de lui faire faux-bond. Elle adorait son boulot et aujourd’hui, elle en serait même presque à regretter Bennet Monaghan. C’était pour dire. Elle avait tellement envie de reprendre sa vie d’avant. Voyager, danser, apprendre, évoluer dans ce monde incroyable qu’était celui de Meredith. Ce monde dans lequel elle voulait absolument se faire une place. C’était fichu pour le moment. Fichu peut-être pour toujours. Meredith ne cessait d’avancer tout le temps. Harper savait qu’elle avait une assistante en remplacement, et si celle-ci était plus efficace qu’elle ?

__ « Et vous, comment allez-vous ? » C’était par rapport à l’enlèvement, évidemment. Comme si finalement Harper était moins importante que Meredith, mais c’était le cas non ? Elle, elle était l’héritière, Harper... Juste la petite italienne immigrée au Canada avec toute sa famille. Une famille pauvre qui plus est. Rien de bien important donc comparée à sa patronne.
Il fallait aussi avouer que jamais Harper n’aurait osée parler d’elle à Meredith de façon privée. Toutes les deux n’en étaient pas là. Jamais. Elles n’avaient d’ailleurs jamais rien partagé de personnel ! Il y avait la boss et l’employée, très clairement. Elle aurait été sa femme de ménage qu’elle ne se serait pas sentie plus inférieure à elle.

© one more time.

_________________


'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~  ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Carmichaël
Saisonnier
avatar

ζ Messages : 815
ζ Âge du personnage : 27

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): AJ, Carrie, Joshua, Paul

MessageSujet: Re: Un pas après l'autre || PV Mer - TERMINE   Dim 29 Nov - 22:51




Harper & Meredith
I'll do whatever

- Je suis contente dans l'entendre.
Qua ça aille mieux ? Evidemment que c'était satisfaisant. Meredith en était restée à un point où elle avait craint pour la vie de son assistante. Elle avait déjà été soulagée de la savoir hors de danger, en dépit de sa paraplégie. Elle aurait aimé obtenir plus d'informations sur son état de santé par les médecins, savoir si elle remarcherait, quand ... mais même en étant celle qui payait tous les soins, il n'y avait pas moyen. Elle n'en était pas encore à leur signer un gros chèque pour faire appeler une aile de l'hôpital à son nom, tout ça pour avoir des infos sur son assistante. Ce n'était que son assistante, après tout. Cela dit, c'était aussi une jeune femme qui avait à peu près son âge, efficace, discrète, et à qui Meredith n'avait rien à reprocher. L'appréciait-elle ? Oui, clairement. Comme on apprécie d'avoir une personne efficace qui travaille à ses côtés. Elle n'avait pas été auprès d'elle suffisamment longtemps pour lier le même genre de relation que Bennet et Julia, mais tout de même.
- Ne vous excusez pas pour ça. Père m'a envoyé quelqu'un pour vous remplacer, pendant votre absence. Elle restera jusqu'à ce que vous soyez à nouveau capable de vous débrouiller seule.
Et pas une minute de plus. Felicity était certes ultra-compétente, et, somme toute, assez dévouée à faciliter la vie de Meredith dans des moments pas toujours faciles, l'héritière n'oubliait pas la manière dont elle avait ouvertement cherché à flirter avec Bennet. D'une certaine manière, Meredith ne lui en tenait pas rigueur, consciente qu'elle avait saisi l'opportunité qui s'était présentée à elle. D'un autre côté ... jamais elle ne lui pardonnerait d'avoir tenté de séduire en parfaite connaissance de cause son amant. La méfiance en disparaîtrait pas. Felicity partirait dès qu'Harper reviendrait. Sa décision était prise depuis longtemps.
- Comment avance votre rééducation ?
Elle avait rencontré le chef du service de rééducation, qui lui avait assuré avoir confié Harper aux kiné et autres professionnels de santé qui s'occupaient des sportifs "stars" de la station. Est-ce qu'AJ en faisait partie ? Elle pourrait peut-être lui demander, tiens. Qui il voyait, histoire de savoir si Harper était vraiment entre de bonnes mains.
Ce dévouement pouvait paraître surprenant de la part d'une princesse comme Meredith, habituée à être celle pour qui on avait toutes les attentions mais, à vrai dire, cet enlèvement et le fait d'apprendre que le sabotage du chantier y étaient liés avaient changé pas mal de choses pour elle. Jamais elle n'avait voulu mettre en danger qui que ce soit, et elle n'était ni assez égoïste ni assez égocentrique pour ne pas ressentir d'empathie envers Rachel et, à fortiori, Harper. Elle avait la possibilité de rattraper les choses grâce à son nom, elle le faisait. Et elle le faisait bien. Bennet l'avait modelée à cette forme d'exigence. Aujourd'hui, finalement, elle lui en était reconnaissante, entre autres choses.
- Je vais mieux, merci. Je n'ai pas été blessée, le choc est passé.
C'était plus compliqué ça. Bien plus. Mais Harper n'était pas la personne avec qui en parler ; Meredith n'en avait d'ailleurs pas envie. Qu'elle se donne du mal pour que son assistante retrouve la santé au plus vite ne signifiait pas qu'elle prévoyait de s'en faire une amie. C'était simplement une collaboratrice proche, dont le sort la touchait, forcément. Elle espérait qu'Harper n'insisterait pas, tout en sentant qu'elle n'oserait pas.
BY .TITANIUMWAY


_________________
— LIKE YOU'RE MY MIRROR
I don't wanna lose you now, I'm lookin' right at the other half of me. The vacancy that sat in my heart  is a space that now you hold. Show me how to fight for now and I'll tell you, baby, it was easy comin' back here to you once I figured it out, you were right here all along × code by lizzou.


Dernière édition par Meredith Carmichaël le Lun 7 Déc - 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Harper Spinosa
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 150
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: Quelle indiscrétion! Voir ma fiche
Autre(s) compte(s): Linoy la folle, Bennet l'enfoiré, Lizzie la forte

MessageSujet: Re: Un pas après l'autre || PV Mer - TERMINE   Lun 30 Nov - 12:06


...

Tout était tout de même froid entre elles. Quand elle pensait à Bennet qui avait une passion pour son assistante, elle ne comprenait pas. Jamais elle ne partageait quoi que ce soit de si fort avec Meredith. Ceci dit, Julia semblait être plus qu’une simple assistante... Elle lui faisait même livrer ses courses et gérait ses repas... Si elle avait bien compris ! Est-ce qu’elle arrivait à avoir une vie ? Quel boulot ! Pourtant, d’un côté, Harper l’enviait. C’était une part d’un boulot qu’elle voulait explorer avant d’enfin monter en grade... Là... Ce ne serait pas pour demain.
Elle sourit à Meredith qui lui répondit poliment qu’elle était ravie d’entendre que tout allait bien du côté de la brune.
Oh, non, ce qu’elle craignait était évidemment arrivé. Meredith avait une remplaçante. Harper n’était pas au courant des écarts de conduite de la jeune femme et tout ce qu’elle pensait était que cette nana allait lui voler sa place et qu’au final Meredith allait lui faire les choses à l’envers.

__ « J’essaie de faire au plus vite. » C’était vrai. De toute façon elle ne supportait plus cette situation. Elle avait souri à Meredith. Ce qu’elle désirait vraiment était de retourner au boulot et danser. Bouger, être active, fatiguée par son activité. Elle voulait à nouveau sortir, même flirter. Cette expérience avec Joshua l’avait menée à cet accident mais en même temps, cela avait été si agréable. Se sentir désirée... Elle avait vu dans le regard de Joshua un peu de qu’elle pouvait voir parfois dans le regard de Bennet quand il le portait sur Meredith. Un peu seulement, évidemment car quand Bennet regardait Meredith, il changeait de planète voire de galaxie... Joshua restait sur terre et ce n’était pas demain la veille qu’il décollerait pour elle.

__ « Doucement mais surement. Niklas Hedin s’occupe de moi, c’est le kiné des sportifs ici... Il a accepté de me prendre comme je faisais beaucoup de sport. Il m’a promis qu’il me ferait danser bientôt. » C’était vrai. Parfois, quand il ne semblait pas sur le point de vous transformer en glaçon, il faisait des blagues et disait des choses gentilles. Il lui avait donc promis qu’ils danseraient tous les deux dans les semaines à venir. Quand ? Il ne s’était pas prononcé là-dessus.
Meredith disait qu’elle allait mieux. Harper ne chercha pas plus loin. Elle ne la connaissait pas assez bien pour pouvoir lire entre les lignes. Il ne fallait pas non plus oublier qu’Harper n’était pas au courant de ce qu’ils s’était passé durant l’enlèvement.

__ « Je suis également heureuse de l’entendre. Avez-vous eu des nouvelles de Rachel ? » Surement. Parler d’une tierce personne semblait plus simple que de parler d’elles-mêmes alors... GO !

© one more time.

_________________


'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~  ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Carmichaël
Saisonnier
avatar

ζ Messages : 815
ζ Âge du personnage : 27

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): AJ, Carrie, Joshua, Paul

MessageSujet: Re: Un pas après l'autre || PV Mer - TERMINE   Mar 8 Déc - 0:24




Harper & Meredith
I'll do whatever
- Prenez votre temps, il n'y a pas d'urgence. Votre rééducation est plus importante ; je me débrouille en votre absence.
Felicity se débrouillait, en réalité, pas Meredith. N'allez surtout pas croire que l'héritière était plus tolérante avec son assistante par interim sous prétexte qu'elle n'était là que depuis peu, bien au contraire. Le passif entre elles n'était pas si lourd, mais il n'était pas du genre de ceux que Meredith pourraient surmonter un jour. Elle partirait, et dans la mesure où Harper semblait inquiète, Meredith n'hésite pas à le lui faire savoir. Bonté d'âme ? En partie, oui. Son assistante et elle n'étaient pas amies, mais elle appréciait son travail, et de l'avoir à ses côtés. Et si les relations et la discussion entre elles restaient froides, ce n'était que parce que Meredith ne savait pas s'exprimer autrement qu'avec la retenue dont elle faisait preuve habituellement. Il fallait la connaître beaucoup mieux, et même Rachel n'avait pas le privilège de la connaître toujours détendue. Seul Bennet l'avait, en réalité, à Whistler.
- Harper, je veux que vous sachiez que Felicity ne restera pas, quel que soit le temps que prendra votre rééducation. Vous n'avez aucune crainte à avoir de ce point de vue. Elle me rend service, mais je préfère votre manière de travailler.
Voilà, c'était dit. Harper méritait de l'entendre, d'autant plus après avoir laissé sa motricité dans le sabotage du chantier. Il n'y avait pas de lien direct entre les deux, en réalité, mais ce n'était pas important. De toute façon, dans l'esprit de Meredith, il ne faisait aucun doute qu'Harper serait bientôt sur pied. Doucement mais sûrement, cela voulait dire bientôt. Elle n'imaginait pas qu'il puisse en être autrement, mais nota en revanche dans un coin de sa tête le nom du kiné. Niklas Hedin. Il faudrait qu'elle pense à demander à AJ.
- Vous ne m'avez jamais parlé du fait que vous dansiez.
Ou si ? Non. En tout cas, si Harper l'avait évoqué, ce ne devait pas avoir été en tant que passion, sinon Meredith se serait au moins souvenue de ça. En même temps ... elle-même ne jouait pas de piano en public, et rares étaient ceux qui savaient qu'à une période, elle aurait pu choisir de faire carrière comme pianiste, si ses parents avaient jugé que c'était un métier sérieux. Harper était peut-être de la même trempe. Sans doute même, oui. Les deux jeunes femmes n'échangeaient pas d'informations personnelles, et Harper n'avait jamais montré de dispositions ni d'envie particulière de le faire. La preuve, le sujet de l'enlèvement, la concernant au moins, avait été vite éludé. Meredith ne reviendrait pas dessus autrement qu'au travers de Rachel ; elle n'avait pas la moindre envie de s'exposer.
- Je l'ai revue il y a quelques jours. Elle se remet doucement de ce qui s'est passé.
Aussi doucement que Meredith le faisait elle-même, aidée par sa famille, mais sans un Bennet à ses côtés. L'héritière était incapable d'en dire plus sur l'état de son amie ; toutes les deux ne s'étaient pas confiées l'une à l'autre, apparemment incapable de franchir cette barrière. Meredith était-elle trop froide ?
- Je lui dirai que vous avez pris de ses nouvelles, cela lui fera plaisir, j'en suis certaine. Vous êtes amies, toutes les deux ? Oh, et, Harper, si vous avez un planning de vos séances de rééducation, j'apprécierais que vous me le fassiez communiquer. Ce sera plus simple, si je reviens vous voir.
Ce n'était, à vrai dire, qu'une excuse pour prévoir la venue de l'esthéticienne et du coiffeur que Meredith voulait pour son assistante, mais peu importe. Tant qu'elle y croyait.
BY .TITANIUMWAY


_________________
— LIKE YOU'RE MY MIRROR
I don't wanna lose you now, I'm lookin' right at the other half of me. The vacancy that sat in my heart  is a space that now you hold. Show me how to fight for now and I'll tell you, baby, it was easy comin' back here to you once I figured it out, you were right here all along × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Harper Spinosa
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 150
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: Quelle indiscrétion! Voir ma fiche
Autre(s) compte(s): Linoy la folle, Bennet l'enfoiré, Lizzie la forte

MessageSujet: Re: Un pas après l'autre || PV Mer - TERMINE   Jeu 10 Déc - 15:22


...

Les mots de Meredith était réconfortants, certes, mais également assez froids. En fait, à bien y regarder, tout cela n’était qu’un simple échange de politesses. « Soignez-vous », « prenez votre temps », « je suis contente que vous alliez mieux ». D’un côté comme de l’autre, les deux jeunes femmes ne faisaient pas énormément d’efforts pour se rapprocher de l’autre. Comment un homme comme Bennet pouvait-il être aussi proche de son assistante et Meredith aussi distante avec la sienne ?
Toute la faute n’incombait pas à l’héritière, il fallait bien l’avouer mais sans signe de sa part, Harper ne tenterait jamais un quelconque rapprochement. Elle n’avait pas la fougue de Julia et... Meredith n’apprécierait surement pas. Allez savoir comment Bennet, lui, avait pu accepter.
La suite a rassura néanmoins. Il ne s’agissait pas de devenir proche mais de toute évidence Meredith n’aimait pas plus que cela Felicity. Quelque chose s’était-il passé entre les deux femmes ? Est-ce que Bennet avait trompé Meredith avec l’assistante remplaçante ? Cela n’aurait pas étonné Harper. Les premiers jours, l’architecte lui avait fait de l’œil. Ensuite il lui avait fait la misère... Certes, mais il avait commencé par lui faire du gringue, peut-être que Felicity avait craqué. Mais à ce moment-là l’héritière ne l’aurait pas gardé, à moins qu’il y ait une crise des assistantes...
Etre loin de la vie extérieure lui semblait cruel. Elle qui adorait tant les ragots et les histoires... Oh, il y avait bien les potins de l’hôpital, qui couchait avec qui, avait couché avec qui, flashait sur qui... Patients, médecins, infirmiers... Il y avait de quoi faire mais si peu de glamour. Voilà ce qui manquait à Harper, le glamour de la vie d’assistante de Meredith Carmichael. De plus, le BS semblait peiner à trouver de nouvelles informations croustillantes sur les « it-people » de la station ! Comme s’ils ne faisaient plus rien d’intéressant... Tout cela était d’un ennui mortel.

__ « Le sujet n’est jamais vraiment venu sur la table... Mais oui, je danse. Danse classique et acrobatique... A un niveau... Acceptable. » A un très bon niveau en réalité. Elle était meilleure en acrobatie qu’en classique mais elle se défendant bien. Sa passion avait commencé à ses trois ans et ne l’avait pas quittée depuis. Les cours de danse avaient coûté beaucoup d’argent à sa mère et ses grands-parents. Ils s’étaient pas mal saignés pour elle. Voilà pourquoi elle avait tout fait pour être bonne. Pas au point d’en faire son métier mais elle s’était débrouillé dès que cela avait pu être possible pour donner des cours aux débutantes et ainsi financer elle-même ses leçons.

__ « C’est ma passion de petite fille. » Comme Meredith avait le piano, Harper avait la danse. C’était aussi simple que cela. En dire plus ? Elle aurait pu mais... C’était si compliqué avec elle. Si elle se mettait à parler de ce qu’elle aimait c’était certain, Meredith finirait par s’ennuyer. C’était ce que les « princesses » faisaient, elles s’ennuyaient quand on ne parlait pas d’elle et qu’on abordait des sujets qui ne leur plaisaient pas forcément. De ce qu’elle savait, Meredith n’aimait pas spécialement la danse.
Voilà ce qui arrive quand on vole au-dessus des autres, ils finissent par vous imaginer complètement inintéressé par ce qu’il peut se passer « en bas ». C’était clairement ainsi que Harper voyait Meredith et sa boss n’avait jamais vraiment fait quoi que ce soit pour lui prouver le contraire. Rappelons que l’assistante ne savait pas que sa boss payait pour ses frais d’hôpital.
Le sujet suivant fut Rachel. Là encore, quoi ajouter de plus ? Sa visite était bien gentille mais...


__ « D’accord, merci. » Euh... Que Meredith revienne la voir ? Mais elles n’avaient absolument rien à se dire. D’ailleurs Harper avait oublié jusqu’à la politesse et ne lui avait même pas proposé qu’elle s’assoie. En fait, peut-être était-ce même un acte manqué ? Ne rien lui proposer pour ne pas qu’elle reste... Pas par méchanceté mais bien par ... Timidité ou gêne.

__ « Hum, oui... Je vous enverrai cela par mail. » Heureusement, elle avait au moins son ordinateur ici.

© one more time.

_________________


'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~  ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Carmichaël
Saisonnier
avatar

ζ Messages : 815
ζ Âge du personnage : 27

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): AJ, Carrie, Joshua, Paul

MessageSujet: Re: Un pas après l'autre || PV Mer - TERMINE   Lun 21 Déc - 12:09




Harper & Meredith
I'll do whatever
- C'est vrai ? J'adore les ballets. Elles sont toujours tellement gracieuses.
Meredith s'était animée à l'aveu d'Harper quant à sa passion. Le fait que son assistante ait, comme elle, une passion artistique, lui plaisait. Harper n'avait jamais fait le moindre faux-pas laissant supposer qu'elle était du genre jeune adulte un peu stupide - Meredith l'aurait virée, si ç'avait été le cas - mais le fait qu'elle pratique la danse - et pas la zumba, la salsa ou autres disciplines à mode, mais quelque chose d'exigeant comme le classique - venait de la faire monter assez haut dans l'estime de l'héritière. Accessoirement, cela lui faisait prendre conscience qu'Harper avait aussi une vie, en dehors de son job d'assistante. Elle partageait sa vie quotidienne, et était probablement capable de dire quelle était sa couleur ou son fruit préférés, mais Meredith, en revanche, ne savait absolument rien d'elle.
- J'ai honte de l'avouer, mais je suis une danseuse absolument déprimante ...
Ce n'était qu'à moitié vrai ; s'agissant des danses de salon, elle avait pris des cours au moment de son bal des débutantes, et s'en tirait honorablement, à défaut d'être géniale. Etre musicienne lui donnait l'avantage incomparable d'être toujours dans le bon rythme, cela aidait. En revanche, elle se souvenait des cours de ballet que sa mère avait essayé de lui faire prendre enfant comme d'une des expériences les plus désagréables de sa vie. En tout cas, cela expliquait le maintien toujours impeccable de son assistante. A tous points de vue, Meredith trouvait cette information intéressante. Pourtant, elle restait incapable d'inciter Harper à lui en parler plus. Comme tous les autres, ce sujet se tarit aussi vite qu'il avait été abordé. Meredith l'oublierait-elle de sitôt pour autant ? Non, évidemment. Mais elle ne savait pas parler autrement que de manière superficielle. Hormis Bennet et Rachel, les seules personnes avec qui elle parvenait à parler un peu naturellement étaient AJ, avec qui elle avait couché, et Elinor, qui l'avait avortée. La glace avait été brisée à chaque fois par la force des choses ...
Ce n'était pas le cas avec Harper, et concernant Rachel, la discussion ne s'étendit pas plus. En réalité, Meredith eut même l'impression que son assistante lui en voulait. En tout cas, qu'elle ne souhaitait pas la voir s'attarder. Et si elle ne le souhaitait pas, c'était forcément qu'elle lui en voulait pour l'explosion sur le chantier ? D'un autre côté, elle n'avait pas parlé de démissionner, mais 8000$ mensuels étaient sans doute un argument suffisant pour la maintenir auprès d'elle. L'espace d'un instant, la situation la peina. C'était comme si les gens autour d'elle lui échappaient. Il n'y avait que Charles dont elle savait que jamais, jamais, il ne la laisserait tomber.
- Bon, eh bien ... Je ne vais peut-être pas vous ennuyer plus longtemps. Vous attendez sans doute du monde.
Le fait qu'elle ne lui ait pas proposé de s'asseoir, ou qu'elle semble si surprise à la perspective que Meredith puisse revenir la voir, était un signe, non ? Comme elle quittait la chambre, elle se retourna, dans l'encadrement de la porte, vers son assistante.
- Harper ... je suis sincèrement navrée de ce qui vous est arrivé.  
Parce que si elle n'avait pas travaillé pour elle, ça ne se serait pas produit ...
BY .TITANIUMWAY


_________________
— LIKE YOU'RE MY MIRROR
I don't wanna lose you now, I'm lookin' right at the other half of me. The vacancy that sat in my heart  is a space that now you hold. Show me how to fight for now and I'll tell you, baby, it was easy comin' back here to you once I figured it out, you were right here all along × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Harper Spinosa
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 150
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: Quelle indiscrétion! Voir ma fiche
Autre(s) compte(s): Linoy la folle, Bennet l'enfoiré, Lizzie la forte

MessageSujet: Re: Un pas après l'autre || PV Mer - TERMINE   Mar 29 Déc - 2:13


...

C’était cette grâce que mentionnait Meredith qui avait toujours fait rêver Harper. Grâce qu’elle était parvenu à acquérir du moins partiellement à force de travail acharné. Ses professeurs n’avaient jamais vraiment cru en elle dans le domaine du classique, mais pour ce qui était de la danse acrobatique, c’était autre chose. Faite pour cela ? Elle n’aimait pas qu’on le lui dise mais c’était pourtant vrai. Elle était très douée. Le vertige ne la touchait pas et elle n’avait aucune crainte à « se lâcher ». C’était d’ailleurs le seul domaine dans lequel elle était capable de se laisser aller comme elle le faisait, tout oublier et avoir en elle une confiance sans borne. Cette confiance que Meredith, elle, avait toujours en elle. Elle l’enviait pour cela et... En même temps, pas du tout.
Harper n’ajouta d’ailleurs rien à ce que sa boss rétorqua concernant les étoiles. Se livrer et avouer que cela avait été son rêve ultime jusqu’à ce qu’un professeur lui dise crument qu’elle devrait abandonner cet espoir car jamais elle ne danserait à l’opéra ? Qu’elle n’avait pas assez de charisme pour cela et qu’elle devrait se contenter des rôles secondaires... Non. Meredith n’avait pas à savoir cela et puis surtout, l’assistante doutait qu’elle puisse trouver cela très intéressant.
La suite lui permit de rebondir plus simplement. Ce serait plus léger. Plus la peine de révéler quelque secret de petite fille, des rêves perdus...

__ « Mais vous êtes musicienne. C’est tout aussi beau. » Lui dire que la danse n’était pas si compliqué et que tout le monde pouvait y arriver, pourquoi pas. Mais en même temps elle aurait dû lui dire que pour se faire il fallait une discipline de faire, des muscles en béton, une volonté farouche... Quand Meredith parlait de la danse elle voulait surement dire, une valse au bal des débutantes. Pour Harper c’était autre chose. Il s’agissait de le faire à la perfection... Un peu comme quand Meredith jouait du piano. Surement... Mais en même temps, la jeune brune ne savait que sa patronne était musicienne que parce qu’elle l’avait lu dans un journal. Meredith ne jouait jamais de son piano. Enfin, pas quand Harper avait été en sa compagnie c’est-à-dire très souvent.

__ « Non, je suis fatiguée après mes séances. Je vais me reposer. Merci, d’être passée. C’est très gentil. » Oui, elle ne pouvait pas le nier, c’était effectivement très aimable de sa part mais avons qu’Harper se serait parfaitement passée de cette visite...
Elle ne savait plus où se mettre avec ses jambes de yeti et était incapable de parler plus de deux minutes avec sa boss. Quand elles étaient au boulot ce n’était pas un problème mais là... Elle n’en avait pas envie. Elle ne voulait pas la voir. Point. Elle n’était pas prête.

__ « Oui... Moi aussi. » Elle avait murmuré mais ses mots n’étaient pas inaudibles. C’était sorti sans qu’elle ne puisse les retenir. Peut-être aurait-elle dû dire que ce n’était pas de la faute de Mer, qu’elle n’avait pas à s’excuser etc etc... Mais... Elle le pensait. C’était un peu de la faute de Mer, de celle de Joshua aussi. Pour le moment, elle n’en était vraiment pas encore à se dire que c’était en réalité la faute à pas de chance. Cela viendrait.
Elle regarda Meredith s’éloigner et se coucha, alluma son ordi et s’occupa en oubliant rapidement ce qu’il venait de se passer. Elle ne voulait plus y penser.

© one more time.

_________________


'cause in a sky full of stars
"Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre" ~  ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pas après l'autre || PV Mer - TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pas après l'autre || PV Mer - TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pas après l'autre / Rose & Arthur
» Un pas après l'autre ... [Silke]
» Un orage dans l'après-midi [PV Galadrielle Evanealle] TERMINE
» Un pas après l'autre {PV SUNNY)
» Un chapitre se ferme et un autre s'ouvre. [solo]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blackcomb Scandals :: 
Et pour se distraire
 :: 
Les archives rpgiques
-
Sauter vers: