Vous êtes inscrits sur PRD ? Alors passez de temps en temps dans la FICHE DU FORUM pour y laisser un petit mot !
N'oubliez pas, toutes les 2h un clic sur les top sites en page d'accueil. C'est important pour faire grandir le forum !

Partagez | 
 

 Stalking bitch ? [PV Rachou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Paul Hawthorne
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 107
ζ Âge du personnage : 36

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Carrie, Joshua, Gabriella

MessageSujet: Stalking bitch ? [PV Rachou]   Sam 22 Oct - 15:17


Stalking bitch ?
Lizzie travaillant jusqu'à 19h, Joshua en week-end à Vancouver, et Rachel jouant les nounous chez sa soeur, Paul se retrouvait seul à la coloc pour la première fois. ✧ Ou, tout du moins, c'était la première fois qu'il n'avait pas à s'attendre à ce que l'un de ses colocataires débarque de manière imprévue. Non pas, d'ailleurs, qu'il ait eu le moindre souci avec l'un d'entre eux, bien au contraire. Elizabeth et lui s'entendaient parfaitement bien depuis le début, Rachel lui avait toujours fait l'impression d'une jeune fille charmante, et depuis que Joshua avait arrêté de mater Lizzie et de ramener des filles un peu trop souvent, tout allait pour le mieux. Le problème venait de lui, évidemment, et de son passé qui continuait de le poursuivre, à s'en demander s'il s'en débarrasserait un jour. Il lui fallait rester en permanence sur ses gardes pour ne pas laisser échapper une remarque qui le trahirait. Parfois, l'abattement le prenait, et il se disait que finalement, rester en prison n'aurait peut-être pas été si terrible : là-bas, au moins, il n'avait pas à cacher continuellement qui il était, ni ce qu'il avait prétendument fait. Il était le flic qui avait commis un triple homicide, et que tout le monde rêvait d'accrocher à son tableau de chasse, et peu importe la part de vérité dans tout ça, il n'avait rien à cacher. Mais plus tard, quand il se déshabillait face à la glace de sa salle d'eau, et qu'il passait le doigt sur ses trop nombreuses cicatrices, quand il se remémorait les passages à l'infirmerie, les passages à tabac, les passages trop près de mourir ... Il était mieux là, évidemment : il était vivant, il pouvait dormir d'un vrai sommeil. Le reste n'était que des perturbations mineures.
Quoiqu'il en soit, sa solitude du jour était bienvenue : il avait pu traîner en tee-shirt sans crainte d'évoquer des soupçons, se battre contre sa tablette dont il avait du mal à comprendre le fonctionnement, et traîner sur internet en exprimant à voix haute son étonnement devant tous ces progrès de la société que lui n'avait vus qu'à travers le vieil écran de la télévision à tube cathodique de la prison. Il avait même prévu, après sa séance quotidienne de méditation, de profiter finalement du jacuzzi qu'il était le seul à ne pas avoir encore utilisé, la faute à cette impossibilité de se montrer devant ses colos.
A l'heure dite, il s'installa sur la terrasse ; il commençait à faire vraiment frais en dépit du beau soleil de cette fin d'octobre mais, pourtant, il retira son tee-shirt. Il adorait méditer dans la froid, comme si cela lui permettait d'avoir l'esprit plus clair ; pendant de longues minutes, l'air ambiant ne fut perturbé que par le chant des oiseaux cachés dans les sapins au fond du terrain du chalet puis, avec le sentiment du réconfort bien mérité, Paul se laissa couler dans l'eau chaude du jacuzzi.
© Starseed

_________________
There's no time for hatred, only questions
Where is love, where is happiness, what is Life, where is peace? When will I find the strength to bring me release? And tell me where is the love in what your prophet has said? Man, It sounds to me just like a prison for the walking dead by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Caldwell
Saisonnier
avatar

ζ Messages : 794
ζ Âge du personnage : 22

YOU
Ton ptit nom: Lysk
Ton âge: 29
Autre(s) compte(s): me tentez pas !

MessageSujet: Re: Stalking bitch ? [PV Rachou]   Mer 23 Nov - 21:57

Sunshine arpentait la rue menant à la coloc, savourant la sensation des rayons de soleil automnaux sur son visage. L’air était agréable malgré la saison, et même ce petit vent frais n’était pas déplaisant. Le jacuzzi la tentait déjà ! C’était un vrai plus du chalet, à la quasi-unanimité ! Il n’y avait que Paul qui ne semblait pas emballé par l’installation… Il ne savait pas ce qu’il ratait ! Quoiqu’il en soit, elle pourrait finalement en profiter cet après-midi puisque Linoy s’était ni plus ni moins trompée de jours dans ses rendez-vous ! Du genre mélange total... Les jumeaux la rendait chèvre avant même de savoir parler... Il faut dire que le rythme à tenir avec deux bébés qui ne font pas encore totalement leurs nuits était hard ! Et même si AJ était très présent, c'était une organisation nouvelle à acquérir. Elles en avaient profité pour passer un petit moment ensemble, avant que le téléphone ne sonne pour lui rappeler son rendez-vous chez le pédiatre avec les deux petits monstres.

Résultat… la voici libre comme l’air en plein milieu de journée. Vivement que le Sweeties puisse rouvrir. Meredith avait vraiment gagné son titre de Business Angel comme elle aimait à le dire… Sans elle, Rachel ne savait pas si le projet aurait pu repartir. Pas d’un si bon pied, ça c’est sur ! Alors qu’elle arriva sur le pas de la porte, elle trouva celle-ci fermée à clé. Pourtant, il lui semblait que Paul avait dit rester au chalet aujourd’hui ? Il avait du avoir envie de sortir surement pour profiter du beau temps. Ou alors il avait décidé de faire une sieste et avait fermé par sécurité… C’est avec cette idée là en tête qu’elle rentra le plus discrètement possible pour ne pas déranger son repos s’il était là. Il est fou les choses qu’on peut considérer comme véridiques sans pourtant n’avoir aucune preuve de leur bien fondé.

Elle monta dans sa chambre, toujours assez silencieusement et se prépara pour rejoindre le jacuzzi qui lui avait donné tant envie sur le chemin du retour. Maillot de bain et peignoir le temps d’être à l’extérieur… Et elle se précipita presque avec impatience sur la terrasse. Lorsqu’elle l’atteignit, elle aperçut un tee-shirt abandonné non loin… Tiens ? Paul s’était-il finalement laissé tenté par cette invention du diable lui aussi. C’est donc tout naturellement qu’elle le salua alors que sa tête émergea de l’eau, dos à elle :

Les grands esprits se rencontrent ! ça te dérange si je te tiens compagnie ? rajouta-t-elle avant qu'il ne se soit retourné, ni qu'elle pu encore voir toutes ses cicatrices.

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Paul Hawthorne
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 107
ζ Âge du personnage : 36

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Carrie, Joshua, Gabriella

MessageSujet: Re: Stalking bitch ? [PV Rachou]   Sam 26 Nov - 1:54


Stalking bitch ?
Contrairement à ce que ses colocataires en croyaient, Paul connaissait bien le jacuzzi de la terrasse. ✧ Après l'achat de ce chez-lui dont ils ne le savaient pas propriétaire, il avait eu quelques jours pour en profiter, le temps que l'agence immobilière à laquelle il avait confié la tache de lui trouver des colocs amène à sa porte Lizzie. C'était peu de temps après sa sortie de prison, finalement, tant son expatriation avait été rapidement menée, et bien avant qu'il envisage de travailler : à l'époque, il avait besoin de revivre, littéralement. Redécouvrir des choses aussi simples et bêtes que s'habiller tous les jours, faire des courses, se faire à manger. Et surtout, être libre. Seul. Personne pour aboyer des ordres, pas de grilles. Les deux premiers jours, il l'avait mal vécu, en vérité : heureusement qu'il avait eu la méditation, pour s'éviter de paniquer. Ensuite, petit à petit, il avait réappris à s'occuper normalement. Et donc, à profiter du fameux jacuzzi. Pour quiconque n'avait eu accès qu'à une douche à peine propre, une fois par semaine, c'était un luxe au-delà de l'imaginable.
Le temps qu'Elizabeth le rejoigne et mette fin par sa présence à un peu de sa liberté, il avait profité tout son soul de l'équipement, qui ne lui avait pas trop manqué ; aujourd'hui, Paul était toutefois bien content d'en profiter. Sa méditation achevée, il ne lui avait fallu que quelques secondes pour se glisser dans l'eau chaude et bouillonnante et fermer les yeux. Aujourd'hui, il ne manquait plus de sommeil et pourtant, souvent encore, il profitait de la moindre occasion de tranquillité pour faire une sieste, ne serait-ce que quelques minutes. C'était le cas, en l'occurrence, et ce n'est que par pur hasard qu'il se réveilla tandis que Rachel s'apprêtait à entrer dans l'eau. Sur le coup, tandis qu'il sortait la tête du jacuzzi, il ne comprit pas qu'on lui parlait, mais ensuite, désagréablement surpris, il se releva brusquement, se tournant pour faire face à sa colocataire pour une fois indésirée. Qu'est-ce que tu fais là, merde !?!
© Starseed

_________________
There's no time for hatred, only questions
Where is love, where is happiness, what is Life, where is peace? When will I find the strength to bring me release? And tell me where is the love in what your prophet has said? Man, It sounds to me just like a prison for the walking dead by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Caldwell
Saisonnier
avatar

ζ Messages : 794
ζ Âge du personnage : 22

YOU
Ton ptit nom: Lysk
Ton âge: 29
Autre(s) compte(s): me tentez pas !

MessageSujet: Re: Stalking bitch ? [PV Rachou]   Dim 8 Jan - 18:52

L’éclat de voix la fit sursauter, et les prunelles dures de son vis-à-vis la figea sur place. Les yeux ronds, elle regardait Paul, visiblement contrarié de sa présence… et torse nu. Certes pour ce dernier point, quoi de plus normal dans un jacuzzi me direz-vous, et ayant vécu avec trois hommes rien de perturbant au premier abord pour la benjamine de sa fratrie. Cependant la combinaison de ces deux inhabituelles attitudes de la part du colocataire le plus calme du chalet, auquel s’ajoutait un nombre trop élevé de cicatrices zébrant ledit torse du jeune homme la mis aussitôt mal à l’aise. Tout cela ne dura finalement que trois secondes avant qu’elle ne se retourne aussi sec tout en s’excusant :

Pardon, pardon pardon… Je ne savais pas… Mon programme a changé, je pensais pas que ça te dérangerais. Je rentre, fais comme si j’étais pas là… rajouta-t-elle, tout en joignant le geste à la parole en reprenant le chemin de la porte vitrée du chalet. Je suis vraiment désolée, je ne voulais pas… Bref… Ce n’est pas grave.

Dos à lui, ses joues avaient viré au rouge pivoine et des tonnes de questions se bousculaient dans sa tête pour chercher à déterminer comment on pouvait être maladroit au point de se faire autant de cicatrices ! D’autant que Paul ne lui avait semblé ni vraiment maladroit ni vraiment casse-cou, et sans dire qu’elle le connaissait vraiment, ces cicatrices ne semblaient pas non plus dues à un état suicidaire… Qui était-il vraiment ?

Avant qu’elle ne franchisse le pas de la baie pour rentrer, une vérité la percuta de plein fouet, coupant court à toutes les propabilités liées aux cicatrices de Paul. Toute à son embarras, elle s’était précipitée en excuses et s’était détournée… Jamais elle n’aurait fait ça face à un Caldwell. Une lumière s’alluma dans son esprit, et elle se retourna tout aussi vite pour rétorquer comme elle aurait pu le faire avec ses frères : Mais attends, j’ai rien fait de mal en fait ! Son regard franc n’avait plus rien de gêné, et même si ses joues étaient encore rosies, elle ne le détourna pas. Après tout, ils étaient à egal ici, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Paul Hawthorne
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 107
ζ Âge du personnage : 36

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Carrie, Joshua, Gabriella

MessageSujet: Re: Stalking bitch ? [PV Rachou]   Dim 15 Jan - 23:03


Stalking bitch ?
Paul était emmerdé maintenant ; il allait devoir réfléchir très vite, et n'en avait plus l'habitude. ✧ Quand il était enfermé, les choses étaient différentes : tant de prisonniers lui en voulaient, parce qu'il avait été flic, et lui auraient volontiers fait la peau, qu'il était vigilant en permanence. Mais depuis qu'il s'était installé à Whistler, il n'avait plus eu besoin ça : la seule chose à laquelle il avait eu à faire attention, c'était de préserver secrète sa véritable identité, qui risquait maintenant d'être révélée. Peu importe qu'il se soit dépêché de tourner le dos à Rachel, ou qu'elle en ait fait autant : son torse et son dos se valaient, et elle avait eu tout le temps qu'il fallait pour noter ce qu'elle ne pourrait qu'interpréter comme une anomalie, chez un simple saisonnier. Il était grillé, c'était certain ; tout ce temps passé à faire attention, à ne porter que des manches longues ... tout ça n'avait servi à rien, et le plus pathétique dans tout cela, c'est qu'il n'y était pour rien. Il ne pouvait même pas se reprocher un manque de vigilance : une fois de plus, le sort avec joué contre lui, comme des années auparavant, quand il était arrivé chez ses meilleurs amis, pour le trouver égorgés, eux et leur petite fille. Le destin s'acharnait, sans qu'il comprenne pourquoi. Tout ce qu'il pouvait encore faire, maintenant, c'était réfléchir à la suite.
Dans un premier temps, remettre le tee-shirt qu'il s'était pour une fois autorisé à porter, tout en écoutant les excuses de Rachel, visiblement contrite de s'être trouvée au mauvais endroit au mauvais moment. Elle ne voulait sans doute pas, ou en tout cas, il avait réussi à la faire se sentir mal face à cette irruption, mais le mal était quand même fait, et il allait devoir le réparer, et vite. Puis, se retourner vers elle, sans savoir encore quoi lui dire, pour constater qu'elle était juste en train de partir. Ne pas la retenir. Et, au final, se sentir soulagé qu'elle se soit arrêtée d'elle-même, pour avoir l'opportunité de lui dire ... on ne sait quoi.
Rachel venait de finalement s'offusquer du traitement que Paul lui avait réservé, ce qu'il ne pouvait pas vraiment lui reprocher. Avec la surprise, il avait retrouvé un tout petit peu de ses réflexes de mec en taule violent. Ce n'était pas ce qu'il voulait : ce que lui aurait voulu, c'était tirer un trait sur ces années d'enfer qu'il avait vécues. Tu n'as rien fait de mal non. J'ai juste été surpris. Pardonne-moi. Parler de l'évidence ? Attendre qu'elle en parle ? Attendre ...
© Starseed

_________________
There's no time for hatred, only questions
Where is love, where is happiness, what is Life, where is peace? When will I find the strength to bring me release? And tell me where is the love in what your prophet has said? Man, It sounds to me just like a prison for the walking dead by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Rachel Caldwell
Saisonnier
avatar

ζ Messages : 794
ζ Âge du personnage : 22

YOU
Ton ptit nom: Lysk
Ton âge: 29
Autre(s) compte(s): me tentez pas !

MessageSujet: Re: Stalking bitch ? [PV Rachou]   Jeu 2 Fév - 22:11

Bien que l’air soit frais à l’extérieur du chalet en bois, cette monté d’adrénaline avait réchauffé plus qu’il ne le fallait la gamine prise en faute. Cependant, bien vite elle retrouva face à elle le garçon aimable qu’elle avait l’habitude de croiser à la coloc. Sa remarque sembla avoir, si ce n’est calmé, au moins fait comprendre à son interlocuteur qu’elle n’avait rien à se reprocher. Ce qu’il confirma alors qu’elle acquiesçait d’un air entendu. Bien sur qu’elle n’avait rien fait de mal. Quand au fait d’être surpris, ça n’expliquait pas pourquoi cette animosité qu’elle avait vivement ressenti sur l’instant. Cependant, bien trop heureuse qu’elle ne soit plus une cible de colère, elle ne comptait pas remuer de ce coté là… du moins pas pour le moment.

Alors désolée de t’avoir surpris, je retiens que c’est pas ton truc… plaisanta-t-elle avec un haussement d’épaules. Sans préciser si elle lui pardonnait ou non, elle se contenta de sourire avant de demander plus innocemment : Du coup, t’es ok pour que je te tienne tout de même compagnie ?

Après avoir reçu l’accord de Paul, elle se faufila jusqu'au jacuzzi comme elle l’avait prévu initialement. Le contact chaud de l’eau sur ses jambes était délicieux, et la jeune fille se laissa couler jusqu'aux cou. Ses cheveux attachés dans une tentative assez sommaire de chignon coiffé décoiffé trempait négligemment. Elle regarda quelques secondes la surface mouvante du liquide sans dire un mot, menton et bouche à moitié immergé. Puis elle releva la tête et posa à nouveau les yeux sur son compagnon de bain pour une question somme toute banale après cet esclandre, histoire de briser le silence qui s’était installé.

Tu profites souvent du jacuzzi en notre absence ? Si Linoy ne s’était pas mélangé les pinceaux dans ses rendez-vous, je ne l’aurai peut-être jamais découvert !
Revenir en haut Aller en bas
Paul Hawthorne
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 107
ζ Âge du personnage : 36

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Carrie, Joshua, Gabriella

MessageSujet: Re: Stalking bitch ? [PV Rachou]   Dim 5 Mar - 21:00


Stalking bitch ?
Et maintenant ? Rachel avait protesté, il s'était excusé, fin de la discussion. ✧ Les choses auraient pu en rester là, dans un monde idéal. Dans le monde de Paul, il était d'une part certain que Rachel avait vu toutes les cicatrices, et qu'elle finirait par poser des questions. Et, d'autre part, elle venait de lui demander si cela posait problème de partager le jacuzzi et sans réfléchir, pour se débarrasser d'elle, il avait accepté, avant de se rendre compte que cela sous-entendait qu'il ne se sauve pas comme un voleur. Et puisqu'il serait ridicule de replonger dans l'eau chaude du jacuzzi en tee-shirt ... Il était grillé, s'il ne l'avait pas encore été. La question essentielle qui demeurait pour lui était de savoir si Rachel serait capable de ne pas se montrer curieuse. Oserait-elle poser des questions ? Avait-il intérêt à ce qu'elle fasse pour lui expliquer la vérité, plutôt que la laisser supputer on ne sait quoi ? Finalement, la réalité était-elle plus acceptable que ce que son imagination lui proposerait ? Dans l'instant, Paul n'avait pas la réponse à tout ça : il allait devoir attendre.
A reculons, il retira à nouveau son tee-shirt, galérant un peu à se débarrasser du morceau de tissus passablement mouillé - heureusement qu'il avait appris à faire abstraction du froid - et se plongea aussi vite que possible dans l'eau, dans un dernier fol espoir que Rachel serait tellement distraite par autre chose - le chant de oiseaux, peut-être ? - pour ne pas faire attention à lui. Et, une fois assis dans le jacuzzi, il se plongea presque jusqu'au menton, simulant le type qui a froid. Ca m'arrive ouais. Enfin c'est pas mon activité favorite. Il fait trop froid quand tu sors de là. Et j'attends pas que vous soyez tous partis ... De toute façon, dans l'absolu, il était rare que l'un ou l'autre à la coloc s'installe dans le jacuzzi alors que les autres étaient là ; il n'y avait guère que Josh pour faire ça, sans la moindre gêne.
A partir de là, un silence pas vraiment serein s'installa. La réponse de Paul avait dû couper le sifflet de Rachel, qui ne pipait plus un mot. Quant à notre ex-détenu, il réfléchissait, cherchant une échappatoire à la révélation de sa véritable identité, sans en trouver la moindre. Il n'avait aucune excuse à présenter qui puisse convaincre sa colocataire, pas après tous les efforts pour s'inventer une vie pendant ses dix années de prison. Il ne pouvait pas en rajouter sans perdre toute crédibilité. Quant à laisser l'histoire en rester là ... c'était dangereux : elle ne manquerait pas d'en parler à son frère, et ensuite, jusqu'où tout cela irait-il ? Si encore Joshua avait été du genre intelligent ...
Finalement, dans un soupir résigné, il reprit la parole : Qu'est-ce que tu penses avoir vu, tout à l'heure ?
© Starseed

_________________
There's no time for hatred, only questions
Where is love, where is happiness, what is Life, where is peace? When will I find the strength to bring me release? And tell me where is the love in what your prophet has said? Man, It sounds to me just like a prison for the walking dead by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Stalking bitch ? [PV Rachou]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Stalking bitch ? [PV Rachou]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Stalking [PV Aslinn]
» Demande de récompenses [Smile]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blackcomb Scandals :: 
Whistler Blackcomb
 :: 
Spearhead drive
 :: Résidences privées :: Chalet Colocation (Paul, Lizzie, Rachou, Josh)
-
Sauter vers: