Vous êtes inscrits sur PRD ? Alors passez de temps en temps dans la FICHE DU FORUM pour y laisser un petit mot !
N'oubliez pas, toutes les 2h un clic sur les top sites en page d'accueil. C'est important pour faire grandir le forum !

Partagez | 
 

 Les premières peurs [PV Linoy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriella Watson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 24
ζ Âge du personnage : 32

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Carrie, Joshua, Paul

MessageSujet: Les premières peurs [PV Linoy]   Mer 11 Jan - 21:19



Les premières peurs
Gabriella & Linoy
Aujourd'hui, cela faisait très exactement deux mois que Gariella était arrivée à Whistler, le coeur gonflé d'amour, d'espoir, et d'un peu de crainte aussi. C'est que tout s'était passé beaucoup plus vite qu'elle l'aurait cru : elle avait reçu un coup de fil, un mardi soir, comme prévu, pour lui dire qu'un enfant à Vancouver avait été officiellement déclaré comme abandonné, et que son dossier était en tête de la pile pour l'adoption. Deux jours plus tard, elle décollait pour la Colombie-Britannique, pour rencontrer les services sociaux, et Jaimie, un petit garçon de trois ans, blondinet, qu'elle avait aimé dès la première seconde, dans son centre d'accueil. Il était sagement assis à une table pour enfants, et crayonnait en colorant aussi bien la table, que sa page. Ella n'avait pas été autorisée à lui parler en seul à seul avant un long entretien avec son assistante sociale, qui lui en avait confié plus que l'histoire de celui qui serait un jour son fils : on l'avait trouvé devant le centre social, dans un berceau. Un coup de fil anonyme avait prévenu qu'il venait d'être déposé, probablement sa mère biologique.
Gabrielle n'était pas repartie avec Jaimie après cette première visite, ni après les deux suivantes, survenues très rapidement elles aussi. C'était d'ailleurs durant ces entretiens qu'Ella, dirigée par ce que l'assistante sociale lui expliquait de l'éducation d'un enfant adopté, en était arrivée à la conclusion que s'installer dans la région, avec Jaimie, serait plus stable pour lui. Et c'est ainsi qu'un 11 novembre, elle avait officiellement emménagé à Whistler, une ville à taille beaucoup plus humaine que la grande capitale de Colombie-Britannique.
Pour fêter ça, Gabriella avait décidé de gâter Jaimie : d'abord, un déjeuner dans un petit restaurant "kids friendly", où il avait grignoté ses nuggets et ses frites, bien plus préoccupé par la piscine de boules en plastique qui l'attendait à quelques mètres. Puis, après qu'il s'en soit donné à coeur joie, un tour au magasin de jouets, pour qu'il choisisse ce qu'il voulait. Sans sieste, la soirée risquait d'être sportive, mais c'était une journée exceptionnelle, n'est-ce pas ?Le temps qu'elle se gare dans le parking souterrain du centre commercial, Jaimie s'était endormi dans son siège enfants, à l'arrière de la Prius. Un peu attendrie, la nouvelle maman hésita à le réveiller, mais choisit finalement de le secouer tout doucement, avant qu'il dorme trop profondément. Il ne fallut pas longtemps à son fils pour sauter de joie. "On va serser le zouet ?" Deux minutes plus tard, il gambadait à côté d'elle, jusqu'au magasin de jouets. "Reste bien vers moi ! On verra tout ce que tu veux, mais il ne faut pas te perdre !

_________________

Through the eyes of a child
Take it easy take it slow
Don't rush through life just let it flow
Let your imagination run wild
(c)LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 795
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Les premières peurs [PV Linoy]   Lun 16 Jan - 14:14



Les premières peurs

Journée courses ! Vêtements ? Oui, mais pour les enfants ! Ils n’arrêtaient pas de grandir ! Elle avait beau prier tous les jours pour qu’ils restent tout petits et si mignons mais cela ne marchait pas. Ils continuaient de grandir et de se salir de façon tellement efficace qu’au moins un body par semaine passait à la poubelle... A se demander s’ils n’installaient pas les couches n’importe comment !
Linoy avait fait le ravitaillement en nourriture pour tout le monde. Elle était passé au magasin de puériculture, avait acheté un tas de gadgets surement inutiles mais dont elle avait eu envie et maintenant elle se baladait tranquillement avec les jumeaux endormis dans leur landau, dans un magasin de jouets. De quoi des bébés de presque six mois avaient ils besoin ? De l’amour de leur parents, de lait, de couches, de ces magnifiques petites bottes fourrées qu’elle avait trouvé en soldes sur le net et... De nouveaux doudous ? Non... Ah ! Des jouets pour le bain ! Quel genre ?
Linoy déambulait tranquillement dans les allées. Le magasin n’était pas bondé, c’était parfait. Elle n’aimait pas venir dans ce genre d’endroit avec les enfants car c’était toujours une galère monstrueuse avec le landau mais aujourd’hui c’était parfait. Elle pouvait « rouler » sans gêner qui que ce soit. Rêver. Imaginer Sasha en train de jouer avec ses Barbies quand elle serait plus grande et Ethan construisant des maisons ou des vaisseaux spatiaux en Lego. Pas très original, oui mais pour le moment elle n’avait que ses rêves à elle pour ses enfants. Plus tard, ils deviendraient peut-être vétérinaire ou professeur ou chercheur d’or... Ils choisiraient. Linoy et AJ seraient-ils des parents obtus et trop sévères ? Peu de chance mais l’avenir le leur dira.
Alors qu’elle était en contemplation d’un tapis d’éveil spécial jumeaux, elle se rendit compte que quelqu’un les observait. Un petit garçon tout mignon et vraisemblablement très curieux.

__ « Les bébés c’est les mêmes ? »  

__ « Pas vraiment. Il y a un petit garçon et une petite fille. Mais tu as raison, oui, ils se ressemblent beaucoup. Ce sont des jumeaux. » Pour le moment, il fallait effectivement avouer que Sasha et Ethan se ressemblaient énormément mais cela ne durerait heureusement pas. On voyait déjà les cheveux de la petite princesse prendre une teinte plus foncée que celle de son frère.
Linoy regarda autour d’elle, se rendant compte qu’ils étaient plus ou moins seuls. Les gens passaient sans se préoccuper d’eux. Pas de signe des parents du petit.

__ « Tu n’es quand même pas venu ici tout seul ? Où sont tes parents ? » Avec tout ce qu’il se passait, hors de question de le laisser et de continuer ses courses sans s’assurer qu’il aurait retrouvé ses parents.

__ « Ze suis avec Lala. Elle est ... » Le petit se retourna et se rendit compte que « Lala » n’était pas là. Il ne sembla pas paniquer pour autant. De toute façon, Linoy n’allait pas le laisser prendre peur.

__ « On va partir tous les deux à la recherche de Lala si tu veux ? Je m’appelle Linoy, et dans le landau il y a Ethan et Alexandra. Comment tu t’appelles ? »

__ « Jaimie. »

__ « C’est un très joli prénom. Tu viens, on va regarder dans l’allée voisine ? » Le petit garçon hésita deux secondes à la suivre puis comme elle lui souriait et ne le pressait pas, il finit par la suivre, se mettant à côté d’elle en tenant le landau.

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Gabriella Watson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 24
ζ Âge du personnage : 32

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Carrie, Joshua, Paul

MessageSujet: Re: Les premières peurs [PV Linoy]   Sam 4 Fév - 16:27



Les premières peurs
Gabriella & Linoy
Plus Gabriella observait Jaimie courir dans les rayons, s'intéressant à tout, depuis une peluche qu'il trouvait "zolie", jusqu'à un lego détaché d'une maquette de démonstration et tombé par terre, plus elle s'inquiétait. Habituellement, elle se contentait avec son fils de faire leurs courses alimentaires dans la toute petite épicerie bio en bas de chez eux, où se perdre était pour ainsi dire impossible, et où la propriétaire et les caissières les connaissaient suffisamment bien, pour ne jamais laisser partir Jaimie seul ou avec un inconnu. Pour le reste, elle achetait en ligne. Ici, c'était un peu la jungle : les rayons étaient hauts, étroits mais nombreux, et passablement chargés, à tel point qu'Ella était surprise : jamais elle n'aurait imaginé un tel magasin de jouets dans une station qui, hors saison, était loin d'être énorme. Mais tout tenait sans doute dans ce "hors saison" : cela signifiait qu'il y avait également une saison haute, et, pour ce qu'elle en avait lu, beaucoup de touristes. C'était probablement suffisant pour faire vivre une telle enseigne. Après tout, n'avait-elle pas également repéré un certain nombre de boutiques de luxe ? Quelle angoisse ... A la période des Fêtes, sortir avec Jaimie avait presque été un combat : en tant que pédiatre, elle avait l'habitude des enfants, bien sûr, mais aucun n'avait jamais été le sien, qu'il faille surveiller en extérieur. Sa responsabilité était très différente, dans son cabinet.
Quand son téléphone se mit à vibrer dans sa poche, elle laissa faire. Jaimie avait lâché sa main "pour mieux voir Lala !", et de ne plus sentir ses petits doigt dans les siens l'inquiétait. Elle devait redoubler de vigilance, et répondre à celui ou celle qui l'appelait ne faisait donc pas partie des priorités. Quelques secondes plus tard, pourtant, le téléphone vibra à nouveau ; une fois encore, elle ne chercha même pas à décrocher. Jaimie s'était arrêté devant un horrible jeu de société pour enfant, dont le concept consistait à extraire des crottes de nez d'une tête. "Carlo Crado" ... Hors de question ! Elle était d'ailleurs en train d'expliquer doucement à son fils adoptif que c'était un jeu de société, pas un jouet auquel il puisse jouer seul, et qu'il vaudrait mieux qu'il choisisse un jouet, quand le téléphone vibra encore. Quelqu'un cherchait vraisemblablement absolument à la joindre, et elle finit par s'inquiéter. "Jaimie, mon grand, je dois répondre au téléphone. Surtout, tu ne t'éloignes pas. Tu restes toujours visible pour Lala, d'accord ?" Très sérieux, Jaimie hocha positivement la tête et Gabriella, un temps rassurée, décrocha son téléphone. C'était la mère d'un ancien patient de Regina, qui se plaignait de son remplaçant et déplorait son départ. Son fils était atteint d'un asthme assez sévère, avec des crises fréquentes et, apparemment, la situation avait empiré depuis un changement de traitement par le pédiatre remplaçant. Du mieux qu'elle put, Ella essaya d'expliquer à la mère à la fois stressée et en colère que de loin, elle ne pouvait rien, et qu'elle devait attendre quelques semaines pour laisser le nouveau traitement faire son effet. Finalement, après 10 interminables minutes, elle put raccrocher, pour se rendre compte qu'elle avait quitté Jaimie des yeux un moment auparavant. Jaimie qui n'était plus dans l'allée. Paniquée, Ella s'élança dans les autres allées, sans oser crier le prénom de son fils. Deux mois qu'il était avec elle, et déjà, elle l'avait perdu : quelle mère faisait-elle ? "Jaimie ! Jaimie mon ange ! Où tu es ?"

_________________

Through the eyes of a child
Take it easy take it slow
Don't rush through life just let it flow
Let your imagination run wild
(c)LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 795
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Les premières peurs [PV Linoy]   Lun 6 Fév - 21:17



Les premières peurs

Linoy n’était pas inquiète sur le fait que Jaimie et elle allaient retrouver rapidement la fameuse Lala. Le magasin était certes grand mais pas tant que cela et au pire du pire, ils iraient à l’accueil pour faire un petit appel au micro.
Lala devait être... La baby-sitter ou, la grande sœur ? Ce n’était pas vraiment quelque chose de très important aux yeux de Linoy mais elle se fit tout à coup la réflexion. Le petit bonhomme n’avait pas parlé de maman mais de Lala, donc pas maman, du moins, à priori mais qu’importe. L’esprit du chirurgien était suffisamment ouvert pour ne pas se poser beaucoup plus de question. Néanmoins, si elle apprenait un jour qu’une nounou avait perdu l’un des jumeaux des yeux dans un grand magasin durant quelques minutes, elle lui arracherait les yeux pour justifier la cécité ! Ensuite, elle n’aurait plus qu’à trouver un nouvel emploi !
Jaimie était très attentif tout en continuant tout de même à s’intéresser aux jouets qui l’entouraient. Il fallait avouer que pour un enfant, c’était le paradis. Il était mignon comme tout et quand il passa devant deux petites poupées identiques mais de sexes différents (probablement puisque l’une était rose et l’autre bleue), il attrapa la boite et la tendit à Linoy.

__ « C’est comme tes bébés. Ils sont pareils et pas pareils. Tiens, ze leur offre. » Linoy n’eut d’autre choix que de prendre les deux petites poupées (ravissantes) et de les garder avec elles. Allait-elle les remettre en rayon une fois Lala retrouvée ? Pas dit. L’idée du petit garçon était vraiment chouette et elle trouvait génial qu’il fasse ainsi preuve de générosité. Evidemment, il ne se rendait pas compte qu’elle allait devoir payer pour ce « cadeau » qu’il leur faisait. C’était un très beau trait de caractère selon elle.

__ « Merci petit chat. Je suis sure qu’ils vont adorer. »

__ « Bah z’suis pas un chat. » Il la fit rire et en avançant encore elle finit par entendre quelqu’un « crier » raisonnablement, « Jaimie ».

__ « Oh ! Tu entends ? Ce ne serait pas Lala ? » Le petit bonhomme accéléra le pas et ils se retrouvèrent devant une jeune femme qui semblait proche de la panique d’avoir perdue quelque chose. Jaimie, donc !

__ « Vous devez être Lala ? On a retrouvé Jaimie un peu plus loin au rayon tout petit, je crois qu’il était fasciné par les jumeaux. – Vous allez bien ? Vous êtes toute pâle. Vous voulez vous asseoir ? » Si elle perdait les jumeaux Linoy ne se contenterait pas de les appeler tranquillement. Peut-être ferait-elle un malaise à un moment donné puis elle hurlerait dans tous les sens en rameutant le FBI, la CIA, le KGB, la NASA ! Elinor dans toute sa splendeur quoi !
En tout cas, elle ne voulait pas que Lala fasse un malaise maintenant. Elle comprenait cependant très bien que cela puisse arriver et elle était très douce, comme avec un patient, tout simplement.

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Gabriella Watson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 24
ζ Âge du personnage : 32

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Carrie, Joshua, Paul

MessageSujet: Re: Les premières peurs [PV Linoy]   Lun 6 Mar - 22:29



Les premières peurs
Gabriella & Linoy
Mais comment avait-elle fait son compte ? Elle avait pourtant eu l'impression de tout faire bien : elle avait gardé la main de Jaimie aussi longtemps que possible, et ne l'avait pas quitté des yeux. Enfin si. Une minute, deux tout au plus. Et cela avait suffi à ce qu'elle le perde ? Mais quelle mère digne de ce nom perdait ainsi son enfant ? Comment allait-elle garder Jaimie si elle le perdait après à peine deux mois ? Elle avait encore quatre mois pour prouver qu'elle pouvait être une mère digne de lui, ce n'était sans doute pas comme ça qu'elle allait y parvenir.
Bon. Il fallait qu'elle garde son calme. Le magasin était encombré et plus grand qu'elle l'aurait imaginé, certes, mais ce n'était pas non plus un centre commercial à lui tout seul. En parcourant les rayons un à un, elle le retrouvait sûrement, et sinon ... qui laisserait sortir un enfant de son âge tout seul ? Mais si on l'enlevait ? S'il sortait bel et bien avec quelqu'un ? Aurait-il le réflexe de crier ? Il fallait qu'elle se dépêche !
Première allée, rien. Deuxième, chou blanc à nouveau. Et pendant ce temps, Ella ne cessait d'appeler. Finalement, au détour d'une allée, elle entraperçut les cheveux blonds, à peine bouclés, de son fils, derrière une énorme poussette et une jeune femme qui s'adressait à lui. "Jaimie ! Laissez mon fils !" Sous le coup de la panique, Ella avait élevé le ton contre la jeune mère face à elle mais, bientôt, elle se rendit compte de son erreur et s'excusa platement. "Je vous prie de m'excuser. Pardon. J'ai eu tellement peur ... Jaimie, mais qu'est-ce qui t'a pris ? Je t'avais dit de rester vers moi !" Oubliant un instant la sauveuse de son fils, Gabriella s'était penché vers ce dernier, qui semblait seulement comprendre qu'il avait peut-être fait une bêtise. "Mais Lala ze sersais les zouets ! Regard' z'en ai trouvé un pour les bébés. Ils sont pareils mais c'est pas les mêmes, faut pas se tromper !" "Ce n'est pas grave mon ange. Mais ne refais jamais ça, d'accord ?" Tandis que Jaimie s'était accroché à elle, la pédiatre se releva pour se tourner vers la jeune femme qui attendait toujours. "Pardonnez-moi de m'être montrée aussi cavalière. Je vous remercie infiniment d'avoir veillé sur Jaimie. Je devais absolument répondre à cette patiente et ..." Et elle avait perdu son fils au passage. Ce qu'elle avait honte. C'était certain, la jeune femme en face d'elle ne perdait pas ses bébés, elle. Elle ressemblait à la jeune mère parfaite que Gabriella ne serait sans doute jamais.

_________________

Through the eyes of a child
Take it easy take it slow
Don't rush through life just let it flow
Let your imagination run wild
(c)LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 795
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Les premières peurs [PV Linoy]   Mar 7 Mar - 14:49

Les premières peurs

Voilà qu’elle se faisait engueuler ! Heureusement qu’elle n’était plus la même qu’un an auparavant sinon « Lala », paniquée ou non, aurait eu la joie de voir de quel bois Linoy était faite ! La maternité ainsi qu’AJ, la sobriété et sa thérapie lui avait fait un bien fou, elle se contenta donc de laisser Jaimie aller vers la jeune femme qu’Elinor pensait être la nounou ou la tante, mais certainement pas la mère, et elle sourit. La cardiologue était certes calmée mais pas pour autant devenue une poule mouillée. Si on lui criait dessus pour ci ou ça, elle faisait face.
Elle comprenait néanmoins la réaction. Perdre son bout de chou dans un magasin devait être terrifiant.
Oh ! Elle n’avait pas fait attention mais en fait, « Lala » lui avait dit de laisser son fils ! Donc elle était la mère. Maman Lala... Après tout, ce n’était pas ses histoires.

__ « Je comprends, ne vous en faites pas. »  Mais oui ! Puis en plus elle allait ressortir du magasin avec deux doudou trop mignon qu’elle n’aurait jamais vu sans l’aide de Jaimie ! Pour elle, c’était tout benef... Pour « Lala », un peu moins puisqu’elle avait eu une grosse montée de stress mais cela n’arriverait plus ! LA thérapie avait appris à Linoy a essayer de voir le bon côté des choses !

__ « Et il a filé sans que vous ne le voyez. Ça arrive plus souvent qu’on ne le pense. Les miens ne font que ramper dans l’appartement et ils parviennent tout de même à me fausser compagnie ! » C’était effectivement arrivé et c’était Alfred qui avait suivi Sasha jusque dans l’entrée ou elle allait se faire tomber sur la tête l’une des planches de son père ! Heureusement, Alfred s’était mis entre elle et la planche alors que Bruce, lui, se léchait le derrière en les regardant... Bruce était d’ailleurs bien plus souvent auprès d’Ethan qui crapahutait moins que sa sœur.

__ « Il s’est très bien comporté, vous avez un petit garçon adorable. – Je suis desolée de me montrer curieuse mais vous avez parlé d’une patiente. Vous êtes médecin ? Je vous demande ça parce que je suis également médecin. Chirurgien en cardiologie pour être plus précise, à l’hôpital de Whistler. Elinor Harrington. » Histoire que son interlocutrice ne la prenne pas pour une cinglée qui lui pose trop de questions, elle préférait lui donner dans le même temps des information la concernant.

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
Gabriella Watson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 24
ζ Âge du personnage : 32

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Carrie, Joshua, Paul

MessageSujet: Re: Les premières peurs [PV Linoy]   Jeu 16 Mar - 23:16



Les premières peurs
Gabriella & Linoy
Maintenant qu'elle avait retrouvé Jaimie, il n'était plus question de le perdre d'une semelle et, pour s'en assurer, Gabriella l'avait pris dans ses bras. Mais ce qu'il était lourd ! Peut-être était-ce parce qu'elle ne l'avait pas porté avant, quand il était petit, et qu'elle n'avait pas pris l'habitude de le sentir grandir dans ses bras, mais la pédiatre se fit la réflexion qu'elle ne serait pas capable de le porter bien longtemps comme ça. C'était pourtant tellement agréable, sentir son enfant contre soi, une petite vie qui ne dépend que de vous, et qui ne vous demande que de l'aimer et de l'aider à grandir. La jeune mère, face à elle, se rendait-elle compte de la chance inouïe qu'elle avait ? Ce n'était pas un, mais deux bébés qu'elle avait pu mettre au monde ; Ella, elle n'aurait jamais ce privilège. Fort heureusement, elle avait Jaimie, et depuis ce jour où elle était allée le chercher à l'orphelinat, la perspective de ne jamais porter d'enfant ne la blessait plus comme autrefois. "Ils sont adorables, mais j'imagine que s'occuper de deux enfants en même temps doit demander une forme olympique ! Surtout à leur âge !" Des jumeaux ... Un tel rêve, mais même à l'âge de Jaimie, pourtant déjà plus grand et plus autonome, Gabriella doutait qu'elle s'en serait tirée. La jeune mère, face à elle, était décidément admirable. "Oh ! Je devrais bientôt travailler à l'hôpital une journée par semaine, également. Gabriella Watson, je suis pédiatre." Les chances étaient faibles qu'Elinor Harrington et elle se croisent régulièrement, même si l'hôpital de Whistler lui était apparu plus grand qu'elle l'aurait imaginé avant de débarquer ici. C'était son associée qui lui avait parlé de cette opportunité de consulter à l'hôpital, et suivre quelques cas réguliers ; la clientèle du cabinet ne donnait de la charge que pour quatre jours, et ce serait un bon complément de rémunération. Il restait simplement à l'hôpital à finaliser son dossier. "Vous devez me prendre pour une drôle de pédiatre, après cette petite aventure, mais je suis parfaitement fiable ! Tout cela ... c'est juste nouveau pour moi." "Lala, pourquoi t'es drôle ?" "C'est une expression, mon ange." "Une espression ?" "Oui, ça veut dire que je suis un peu maladroite." "C'est pas vrai, t'es belle ! Ze l'ai dit à la maîtresse demain !" "Tu veux dire hier ?" "Ah oui !" Attendrie, Ella embrassa son fils sur le front, avant de se rendre compte qu'elle avait un peu délaissée sa nouvelle future collègue. "Mme Harrington, que diriez-vous si nous vous invitions à aller prendre le goûter ? Il me semble que c'est à peu près l'heure, et je vous le dois bien !"

_________________

Through the eyes of a child
Take it easy take it slow
Don't rush through life just let it flow
Let your imagination run wild
(c)LUCKYRED.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les premières peurs [PV Linoy]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les premières peurs [PV Linoy]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aux premières lueurs du matin... [Pv Joshua]
» Sujet délicat : L'origine des peurs, selon Freud
» Haiti en Marche - Présidentielles 2010: sont-ce les premières escarmouches?
» Araigné géante
» Une soirée faite de premières.[Livre I - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blackcomb Scandals :: 
Whistler Blackcomb
 :: 
Lorimer road
 :: Boutiques
-
Sauter vers: