Vous êtes inscrits sur PRD ? Alors passez de temps en temps dans la FICHE DU FORUM pour y laisser un petit mot !
N'oubliez pas, toutes les 2h un clic sur les top sites en page d'accueil. C'est important pour faire grandir le forum !

Partagez | 
 

 Notre petite merveille [Mernet]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Meredith Carmichaël
Saisonnier
avatar

ζ Messages : 836
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): AJ, Carrie, Joshua, Paul

MessageSujet: Notre petite merveille [Mernet]   Mar 30 Mai - 22:16




Mernet
It's time !

Les jours passaient paisiblement, ces dernières semaines. Meredith avait pratiquement complètement arrêté de travailler, limitant son investissement dans Carmichaël Resort à une réunion quotidienne d'une heure avec son cousin, PDG adjoint et bras droit, resté à New York pour assurer le relais maintenant qu'elle était à nouveau définitivement installée à Whistler. Tous les soirs, en rentrant de sa journée de travail, Bennet prenait également le temps de dépouiller avec elle une partie de sa boîte mail, tout ce qu'Harper ne pouvait pas filtrer en amont. Ainsi, Meredith savait que tout se passait bien ; finalement, c'était de travailler encore un peu, comme elle le faisait là, qui la tranquillisait le plus.
Le reste de son temps était essentiellement consacré à essayer de se reposer. La nuit, sa fille était souvent éveillée, et multipliait les coups, l'empêchant de dormir comme il l'aurait fallu. Meredith profitait donc de chaque moment de calme dans la journée pour faire des siestes. Elle ne s'en plaignait pas, même si elle aurait aimé pouvoir rester éveillée quand Bennet et elle regardaient un film. Souvent, son époux la secouait doucement, ou parsemait ses lèvres de baiser, pour lui signifier qu'il était temps qu'ils aillent au lit, sans qu'elle ait vu seulement 5 minutes de ce qu'ils avaient prévu de regarder.
L'héritière passait également autant de temps qu'elle le pouvait à son piano, mais là encore, pas installée comme elle l'aurait voulu sur son tabouret, elle ne restait guère à jouer plus qu'une dizaine de minutes, un quart d'heure quand tout allait bien. Et pour finir, son garde du corps l'accompagnait dans ses promenades, tous les jours, à un rythme de tortue ; les alentours de leur nouvelle maison, trouvée et en cours de réaménagement par Bennet, étaient autant de nouveaux chemins qu'elle appréciait découvrir.
Ce jour-là, elle rentrait justement de balade, quand elle sentit un douleur dans son ventre, une contraction, encore. Ces derniers jours, elles avaient été ponctuelles, mais signifiaient que le terme arrivait bientôt. L'accouchement était programmé pour dans 4 jours, la chambre à l'hôpital réservée, sa valise préparée par Harper. Meredith avait hâte de rencontrer sa fille, en dépit des appréhensions de l'accouchement. Comme une deuxième contraction la prenait, l'héritière posa les mains sur son ventre proéminent, et s'assit sur un banc dans l'entrée.
- Sean, vous devriez aller chercher Harper et Michel.
Son chauffeur était probablement dans l'annexe de la maison réservée au personnel de maison, tandis que son assistante s'occupait de sa correspondance. Meredith pressentait qu'aujourd'hui, leur journée serait perturbée. Son garde du corps avait sans doute compris, car tous les trois revinrent au pas de charge.
- Harper, allez chercher ma valise je vous prie. Je ne crois pas que je dormirai ici ce soir. Michel, nous allons avoir besoin de vous. Sean ... auriez-vous l'obligeance d'aller chercher Bennet s'il vous plaît ? Je vais lui envoyer un message, mais je souhaiterais qu'il me rejoigne aussi vite que possible.
BY .TITANIUMWAY


_________________
— LIKE YOU'RE MY MIRROR
I don't wanna lose you now, I'm lookin' right at the other half of me. The vacancy that sat in my heart  is a space that now you hold. Show me how to fight for now and I'll tell you, baby, it was easy comin' back here to you once I figured it out, you were right here all along × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Bennet Monaghan
Touriste
avatar

ζ Messages : 607
ζ Âge du personnage : 38

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Linoy la folle, Harper la douce, Lizzie la forte, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Notre petite merveille [Mernet]   Lun 5 Juin - 21:33

Kiddo
°°°
Meredith ✧ Bennet
Dire que Bennet avait hâte que Meredith accouche était un euphémisme. La patience n’ayant jamais été son fort, il prenait son mal en patience. Neuf mois... Cela lui semblait une éternité. Le plus compliqué était s’attendre durant les dernières semaines de grossesse. Il savait Meredith prête à « exploser » mais le bébé, lui, se faisait attendre.
Heureusement, Bennet avait eu beaucoup de travail avec le déménagement et la chambre de sa fille à créer entièrement. La pièce avait été faite de concert avec son épouse mais il avait fallu s’y prendre tôt afin que les pièces telles que le lit ou le fauteuil à bascule, puissent être réalisés par ses artisans.
Leur nouvelle demeure avait en revanche été choisie par Bennet seul. Il était comme tombé dessus et sans même savoir si elle était à vendre, il avait fait une offre. La propriété n’avait pas encore été mise à la vente à vrai dire et l’architecte avait traité directement avec les propriétaires ! Coup de chance qui lui avait permis de faire une économie de quelques milliers de dollars.
Il avait alors décidé un soir d’emmener Meredith près de la demeure entièrement éclairée et réellement magnifique puis il lui avait demandé sur un ton détaché ce qu’elle en pensait. Elle aimait. Il lui avait alors tout simplement dit : On emménage dans un mois.
Le reste n’avait été que marathon pour lui. S’en était-il plaint ? Non. Il faisait tout cela pour sa femme qui allait lui faire le plus beau des cadeaux, une petite fille. Comment aurait-il pu se plaindre ?
 
Aujourd’hui, il était enfermé dans son bureau à travailler. Leur nouvelle maison était réellement parfaite. Il avait un bureau à l’écart du bruit et avec une vue imprenable sur leur parc et l’immensité canadienne. Lui n’avait avait toujours préféré la vue des buildings à celle de la nature se retrouvait aujourd’hui à prendre son inspiration dans les montagnes face à sa fenêtre.
Tout était donc fin prêt pour l’arrivée de leur princesse. Tout, sauf la principale intéressée peut-être, du moins, c’était ce que le papa pensait depuis quelques jours.
Il s’était donc décidé à faire une pause cigarette quand tout à coup Sean fit irruption dans son bureau en oubliant de frapper.
_ « C’est Meredith ?! » Il écrasa de façon hâtive sa cigarette dans le cendrier et attrapa sa veste à la volée.
Sean n’avait pas eu besoin de parler. Il n’y avait qu’une seule et unique raison pour que le garde du corps de son épouse entre ainsi dans son bureau, et c’était l’accouchement ou n’importe quoi ayant à voir avec le bien être de Meredith.
L’architecte d’intérieur couru donc retrouver son épouse alors qu’elle allait monter en voiture, aidée par Michel.
_ « Je suis là. » Le chauffeur avait laissé la main à l’époux qui, s’empressa de soutenir sa perle afin de la faire s’installer confortablement à l’arrière de la berline.
_ « Tu as des contractions ? Combien de minutes entre chaque ? Est-ce que la poche des eaux s’est rompue ? » Il avait bien bossé et pris toutes les informations possibles afin d’en savoir le plus sur le déroulement d’un accouchement. Il n’avait pas envie que Meredith s’en rende compte mais dès qu’il avait compris ce qui était en train de se passer, un vent de panique l’avait envahi.
_ « Michel, je vous fait confiance pour nous conduire le plus rapidement et de la façon la plus sure à l’hôpital. » Il était tout à fait hors de question qu’ils aient un accident maintenant.
Il tenait la main de sa femme dans la sienne en la regardant de façon appuyée. Il avait tellement peur qu’il lui arrive quelque chose qu’il semblait vouloir marquer à jamais dans son esprit le visage de sa belle.
© Starseed

_________________
“Mernet”
« I can't ever change without you
You reflect me, I love that about you
And if I could, I would look at us all the time [...] You are the love of my life »
Revenir en haut Aller en bas
Meredith Carmichaël
Saisonnier
avatar

ζ Messages : 836
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): AJ, Carrie, Joshua, Paul

MessageSujet: Re: Notre petite merveille [Mernet]   Mer 12 Juil - 23:49




Mernet
It's time !

Ainsi que Meredith s'en doutait, Sean n'avait pas tardé à arriver de son bureau, beaucoup plus affolé qu'elle pouvait l'être ; l'accouchement la travaillait, bien sûr, et d'autant plus au fur et à mesure que la date approchait, mais moins qu'il y a quelques mois, quand sa grossesse était moins avancée. Sans doute la préparation suivie avec la sage-femme, accompagnée de séances de yoga pré-natal, de séances de relaxation en piscine ... bref, de tout ce dont une future mère peut avoir besoin, avait-elle accompli des miracles. En l'occurrence, Meredith se concentrait plutôt sur ses contractions, ne serait-ce que pour évaluer leur fréquence, tandis que Michel l'aidait à s'installer en voiture. Elle était d'ailleurs en train de se glisser dans l'habitacle quand les bras qui la soutenaient changèrent, passant de ceux de son chauffeur à ceux de son époux; elle leva les yeux vers Bennet, prête à le remercier, mais une contraction transforma son sourire en un rictus un peu moins élégant.
- Ouuuuuf ... Je dirais que ça fait deux bonnes heures qu'elles sont plus fréquentes. Là, on est à environ 5 minutes depuis près d'une heure. J'ai pris une douche, je suis allée marcher, rien n'y fait.
Ce qui, selon la sage-femme, était le signe qu'il s'agissait du vrai travail, et non de contractions de fin de grossesse. Si ni la douche tiède ni la marche n'avaient réussi à la soulager totalement, c'était qu'elle allait accoucher. Que le moment était venu.
- Rien à signaler du côté de [...] la poche des eaux. Mais rappelle-toi : la sage-femme disait que pour une première grossesse ça intervenait plus lentement.
Bennet restait décidément Bennet en toutes circonstances : incroyablement attentif, et follement impatient. Pour cette fois, néanmoins, il lui faudrait prendre sur lui : il y avait des chances que plusieurs heures se passent avant le début de l'accouchement à proprement parler, si ce n'était pas une fausse alerte. Là-dessus, néanmoins, Meredith n'avait que peu de doutes. Très rapidement au regard de la durée totale de la grossesse, tous les deux seraient parents.
Plaçant les mains en bas de son ventre proéminent, Meredith s'efforça de souffler lentement, longuement : aussi confortable que fût la voiture, elle s'y sentait fort mal à l'aise. La route entre leur maison et la ville n'était pas d'une régularité parfaite, entraînant des vibrations, et la position assise était loin d'être la plus agréable ; heureusement qu'il n'y avait pas des centaines de kilomètres à faire.
Quand Michel se gara tout en douceur devant l'entrée de l'hôpital de Whistler, Meredith resta assise, se contentant de déboucler sa ceinture en attendant que Bennet l'aide à sortir. Une infirmière avait également accouru, pour lui proposer un fauteuil roulant, qu'elle déclina dans un nouveau rictus.
- Non, merci. Marcher me réussira mieux, je crois. Meredith Carmichaël Monaghan, une chambre doit déjà être réservée à mon nom.
Même si, dans une station de la taille de celle de Whistler, Meredith était suffisamment connue pour ne pas avoir besoin de spécifier son nom.
BY .TITANIUMWAY


_________________
— LIKE YOU'RE MY MIRROR
I don't wanna lose you now, I'm lookin' right at the other half of me. The vacancy that sat in my heart  is a space that now you hold. Show me how to fight for now and I'll tell you, baby, it was easy comin' back here to you once I figured it out, you were right here all along × code by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre petite merveille [Mernet]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Notre petite merveille [Mernet]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre jolie HOUPETTE petite MERVEILLE 17 ans nous a quittés
» notre petite collection
» « Nous sommes de l'étoffe dont sont faits les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil. »
» Le monde s’étend bien plus loin que notre petite piste de danse.
» Ali + Le monde s’étend bien plus loin que notre petite piste de danse.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blackcomb Scandals :: 
Whistler Blackcomb
 :: 
Blackcomb way
 :: Blackcomb Mercy Hospital
-
Sauter vers: