Vous êtes inscrits sur PRD ? Alors passez de temps en temps dans la FICHE DU FORUM pour y laisser un petit mot !
N'oubliez pas, toutes les 2h un clic sur les top sites en page d'accueil. C'est important pour faire grandir le forum !

Partagez | 
 

 Get it done [PV Elinor] - TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
AJ Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 684
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 28 ans
Autre(s) compte(s): Mer, Carrie, Paul, Joshua

MessageSujet: Get it done [PV Elinor] - TERMINE   Dim 13 Juil - 19:16


AJ & Elinor


Assis sur le canapé dans le salon de son appartement, AJ attrapa une bouteille d'eau qu'il descendit quasiment d'une traite. Depuis deux jours, il préparait le déménagement, et n'en pouvait plus. Ce serait néanmoins moins pénible que de continuer à vivre dans cet appart devenu trop grand, d'autant que Caitlin ne comptait pas revenir dans l'immédiat à Whistler.
Il avait vidé la chambre de son amie, et un service de déménageurs devait venir tout récupérer d'ici quelques heures pour l'expédier chez ses parents. AJ avait espéré que Caitlin décide de revenir quand il l'avait appelée pour lui dire qu'il ne souhaitait plus conserver leur colocation, mais elle lui avait donné raison, lui avait transmis ses consignes pour expédier ses affaires. Au total, le coup de fil n'avait pas dû durer plus de 3 minutes.
Il ne s'était pas attendu à ce que tous les deux bavardent pendant des heures comme ils le faisaient autrefois à l'appart, avec Pete. Ni qu'ils parlent de leur ami décédé. Mais tout de même. Elle l'avait presque envoyé pelleter, en lui disant qu'elle n'avait "pas trop de temps pour s'occuper de ça et je t'enverrai par mail les coordonnées d'un transporteur". Au moins, cela l'avait conforté dans sa décision.

A la suite de ça, il s'était attaqué à beaucoup plus dur : la chambre de Pete. Il avait appelé sa famille auparavant, était tombé sur Mary qui avait accepté de venir l'aider. Ils avaient vidé la chambre dans un silence de mort, ne se parlant guère que pour se réclamer des cartons vides, ou le scotch d'emballage. C'avait été horrible, et AJ avait rêvé tout le long de pouvoir faire ça avec une bouteille de whisky, pour essaie de se vider la tête. Mais en présence de Mary, c'était exclu. Le seul commentaire qu'elle avait fait en arrivant était pour lui dire qu'il avait une sale gueule, pas la peine d'en rajouter.
Après 3 allers-retours au chalet des Thompson, le pick-up plein des affaires de son meilleur ami, Mary lui avait dit qu'elle avait laissé un carton avec des affaires dont elle estimait devoir revenir à Elinor. "Revenir à", c'était horrible comme terme. Ca faisait tellement ... mort. Ce qu'ils faisaient, c'était comme si Pete mourait une deuxième fois.
Mary n'avait pas pu s'empêcher de pleurer en repartant, et AJ avait fait ce qu'il pouvait pour la consoler, tout en sachant pertinemment que rien ne la consolerait. Si lui se cachait derrière la coke et l'alcool faute de pouvoir oublier, il ne voyait pas comment la petite soeur de Pete pourrait surmonter la mort de son frère aussi vite.

Il s'était écroulé raide sur le coup de 4h du matin, peut-être plus tard, et avait émergé à 9h, incapable de dormir. Elinor allait passer, il l'avait appelée la veille - encore sobre - pour lui dire qu'elle pouvait venir chercher des affaires de Pete, si elle le souhaitait. Elle avait eu l'air d'hésiter un bon moment, avant d'annoncer qu'elle serait là vers 11h. Soit ... dans très peu de temps, s'il en croyait la grosse pendule qu'il n'avait pas encore décrochée du mur.
Aujourd'hui, il devait s'occuper du mobilier ; il avait trouvé un nouvel appartement plus petit sur Lorimer Road, qu'il comptait occuper au plus tôt. Il devait tout démonter, et tout emmener là-bas. Ce serait chiant, mais c'était nécessaire.
Après avoir déposé ses affaires de snow chez ses parents - non sans générer une énième crise avec sa mère - il s'était senti un peu mieux. Ca n'avait pas duré. Ses affaires de snow n'étaient pas la seule à contribuer à son mal-être. L'appart y était pour beaucoup, il s'en était rendu compte. Trop de souvenirs. Il avait décidé de partir.
Déménager était moins éprouvant que rester - quand ce serait fini, en tout cas. Pour l'instant, il avait l'impression qu'un trou noir le happait de l'intérieur.
Il sursauta quand l'interphone se fit entendre : c'était Elinor. Plongé dans ses pensées, il n'avait pas vu le temps passer. Il alla lui ouvrir, et l'attendit à la porte. Il se sentait soulagé de la voir aujourd'hui, elle serait une coupure bienvenue dans cette journée merdique qui l'attendait.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Going back to the start
Come up to meet you, tell you I'm sorry, You don't know how lovely you are, I had to find you, tell you I need you, Tell you I set you apart by lizzou.


Dernière édition par AJ Harrington le Jeu 31 Juil - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://blackcomb.forumactif.fr
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Get it done [PV Elinor] - TERMINE   Dim 13 Juil - 20:15

Get it done

Ca y est, elle avait repris le boulot la veille ! Elle avait eu très peur et puis finalement les choses s’étaient bien passées. Elle n’avait fait que des interventions très simples, son chef lui attribuant des cas particulièrement évidents. Elle aurait pu mal le prendre mais non, elle avait apprécié commencer doucement. Elle avait recousu une main, effectué un touché rectal, fait deux appendicectomies. Quand on bosse aux urgences, même en tant que chirurgien, ici en tout cas, on touche un peu à tout, du coup, oui, on touchait même des anus. Un truc qui la faisait particulièrement marrer depuis ses premières années d’études. Pourquoi ? Ca elle n’en était pas particulièrement certaine mais bien que ça puisse en rebuter beaucoup, elle, ça lui égayait sa journée. « Un ptit TR Linoy ? » - « Whooohooo !! ».
L’accueil de ses collègues avait été froid pour certains, plus chauds pour d’autres. On ne peut plaire à tout le monde, elle le savait bien. Ses potes du boulot lui avait manqué mine de rien. Elle se marrait bien au taff. L’ambiance y était assez bonne. Les petits étudiants étaient leurs esclaves, les patients, parfois, leurs cobayes. Bref, la journée s’était très bien passée jusqu’à ce qu’AJ la contacte.
Elle avait hésité avant de lui répondre et estimant que ce n’était pas sympa de le laisser en plan, elle avait finalement décroché. Il déménageait. Ah, et apparemment elle avait des affaires à récupérer. Merde. Elle le savait, évidemment, elle avait tendance à s’éparpiller partout !
Quand il lui avait dit de venir les chercher, elle avait effectivement pas mal hésité. Devoir retourner dans cet endroit qu’elle avait si souvent visité. Où elle avait perdu ses vêtements dans toutes les pièces (exceptées les chambres des coloc’). Ils avaient, avec Pete, couché vraiment partout... Ils s’y étaient disputés, réconciliés, elle avait été malade, heureuse, joyeuse, fofolle... Elle ne vivait pas avec Pete, c’était un soir chez lui, l’autre chez elle et vice versa. Ils décidaient à la dernière minute de l’endroit où ils allaient dormir. Elle aimait cet endroit. C’était fini. L’idée de devoir s’y rendre aujourd’hui ne l’enchantait guère.

Elle avait fini sa garde à 9heures ce matin, elle était en garde de nuit. 11heures lui avait paru être la bonne heure pour retrouver AJ chez lui. Elle avait eu deux heures pour se changer les idées après sa garde. Elle était repassée chez elle, avait pris une douche et s’était habillée comme un sac. Elle n’avait pas vraiment eu le cœur de faire le moindre effort. Elle n’avait pas non plus l’air complètement à côté de ses pompes car ce n’était pas le cas, cependant, elle n’était pas la plus jolie fille du monde. Elle était un peu fatiguée et surtout la situation l’angoissait.
En s’y rendant, elle parvint à se perdre, ne prenant pas la bonne route, rallongeant ainsi le trajet de quelques minutes, pourtant quand elle regarda sa montre elle était bien à l’heure... Elle était tellement impatiente que cela soit terminé qu’elle s’était empressée de partir et finalement elle était en avance. Quelle plaie.
Elle était tout de même restée en bas à fumer trois cigarettes coup sur coup et avait après quelques hésitations pressé le bouton de l’interphone. Quand elle arriva en haut, AJ l’attendait sur le pas de la porte. Sa mine était toujours plutôt grise. Pas au top de sa forme lui non plus.
Entrer là-dedans lui donna une vilaine bouffée de chaleur. L’appartement était vidé. Plus rien ne trainait, ou du moins pas comme avant. Cet appartement était vraiment très beau, avant, quand la vie l’occupait, là... Tout semblait mort, AJ avec.


__ « Ça change... » Effectivement oui. Elle entendait l’echo de sa voix quand elle parlait. Les appartements vides il n’y avait rien de plus glauque.
Elle ne savait pas trop quoi faire, dire. Elle avait envie d’aller dans la chambre de Pete mais n’osait pas. Elle avait envie de se plonger dans les souvenirs, les bons, car il y en avait, pleins même, mais elle n’osait pas non plus. Qu’est-ce que tout cela pourrait provoquer en elle ?

__ « C’est sympa de m’avoir prévenue. J’espère que j’ai pas trop de trucs, j’ai tendance à m’éparpiller partout... Je ne sais même pas ce que j’ai laissé en fait. » Et elle ne voulait pas le savoir en réalité. C’était angoissant car les souvenirs faisaient mal.
Au son de sa voix il était évident qu’elle aurait préférée être autre part. Si d’habitude elle était pleine de vie, pas joyeuse mais au moins alerte, prete à exploser même, là, elle était l’ombre d’elle-même, marchant sur des œufs. AJ n’était plus sa priorité. Juste elle et son stress d’être confrontée au passé.

lumos maxima


_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
AJ Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 684
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 28 ans
Autre(s) compte(s): Mer, Carrie, Paul, Joshua

MessageSujet: Re: Get it done [PV Elinor] - TERMINE   Lun 14 Juil - 0:48


AJ & Elinor


    Il ne reste que mes affaires.

Ses affaires, et quelques meubles. Le reste était déjà parti dans un garde-meuble, attendant qu'ils trouvent preneur sur le site de vente en ligne où il les avait déposés. Elinor avait raison, cela changeait. C'était triste. Il n'en avait que plus hâte de partir, et pourtant, qu'est-ce qu'il avait aimé cet endroit ! Pete et lui s'y étaient installés à deux, quelques temps après leur bac. Leur rythme de vie de sportifs de haut niveau ne collait pas vraiment aux horaires de leurs maisons familiales respectives. Caitlin les avait rejoints peu de temps après. Il se rappelait les premiers temps, les meubles coloris "meuble étudiant", la déco de bric et de broc ... L'appartement avait grandi avec eux, pendant les 7 ans qu'ils l'avaient occupés. Leur amitié s'y était soudée de façon définitive. C'étaient là qu'ils avaient fêté leurs titres, qu'ils avaient tout fait en fait. Quitter l'endroit, c'était dire adieu à tant de choses, c'était presque aussi déchirant qu'arrêter le snow. Mais y rester était bien pire.
    Caitlin s'est fait renvoyer les siennes. Elle ne reviendra pas pour le moment. Et Mary est venue hier.

Le silence était plus lourd et pesant qu'il ne l'avait jamais été entre eux. Peut-être parce qu'Elinor était muette. Il l'avait vue nerveuse, mais jamais abattue comme ça. Il n'osait même pas lui dire que plus que des affaires à elle, c'étaient des affaires de Pete qu'elle allait pouvoir récupérer. AJ n'avait voulu garder que la première médaille de son ami. Une compétition incroyable, où ils avaient fini parfaitement ex-aequo. AJ avait toujours gardé la sienne, et maintenant il avait aussi celle de Pete.
Elinor, elle, aurait des photos, quelques objets. AJ n'avait pas vraiment fait attention à ce que Mary avait mis de côté pour la petite amie de son frère, mais la jeune fille avait pris sur elle pour le faire. Quand elle avait éclaté en sanglots dans ses bras, il lui avait promis de veiller sur elle. Il n'était pas capable de veiller sur lui-même, mais il ne la laisserait pas tomber, elle. Il la connaissait pratiquement depuis sa naissance.
    Mary a tout mis de côté. Je crois qu'en fait, il y a surtout des affaires de Pete. Elle a pensé que tu les voudrais.

Il entendait au ton de sa voix qu'elle était mal, aussi, il se dirigea vers la chambre de Pete pour aller lui chercher le carton. Il espérait qu'elle ne le prendrait pas mal, qu'elle n'avait pas souhaité spécialement aller dans la chambre de Pete, mais il en doutait.
En revenant, il déposa le carton sur la table basse du salon, avant de s'asseoir dans un fauteuil. Il ne voulait pas la brusquer. Il aurait voulu qu'elle parle, comme elle l'avait fait ces derniers temps, quand ils s'étaient croisés.
    Je suis content que tu sois là.

Pour être exact, il a attendu sa venue avec impatience.
    J'ai l'impression que Pete est mort une deuxième fois. Tu veux bien rester un peu ?

Rester seul aujourd'hui, il ne peut tout simplement pas. Il n'a pas le courage.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Going back to the start
Come up to meet you, tell you I'm sorry, You don't know how lovely you are, I had to find you, tell you I need you, Tell you I set you apart by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://blackcomb.forumactif.fr
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Get it done [PV Elinor] - TERMINE   Lun 14 Juil - 13:16



Get it done

Linoy était complètement centrée sur elle-même. Sa douleur, ses angoisses, son ressenti, elle, rien d’autre et surtout pas AJ qui malgré lui, sans penser à mal surement, la mettait dans une situation désagréable. A bien y réfléchir finalement elle regrettait leur toute première rencontre depuis la mort de Pete. Elle avait été difficile pour Linoy mais aujourd’hui serait peut-être pire.
Elle était déçue de voir qu’elle ne pouvait même pas avoir deux jours consécutifs de bonne humeur. La veille avait été une si bonne journée et là elle se retrouvait dans l’appartement vide de son ex qui malgré tout, malgré la prise de conscience récente concernant leur relation, lui manquait énormément.

Elle n’avait rien à dire à AJ en fait. Rien à lui répondre par rapport à ce qu’il lui disait. En temps normal elle aurait bien trouvé quelque chose à dire mais pas aujourd’hui.
Il ne restait que ses meubles, ok, oui. La suite concernant les filles ne l’inspira pas plus. Caitlin, elle ne l’aimait pas. Il y avait entre elles une sorte de rivalité qu’elle détestait. Elles ne s’étaient jamais vraiment pris la tête, du moins pas d’après les souvenirs de Linoy. Pourtant il y avait une tension entre elles qu’elle détestait. Voilà pourquoi les filles ne l’intéressaient pas en règle générale. Il leur fallait une attention constante de la part de la gente masculine, elle n’aimait pas. Objectivement, elle n’aimait pas la compétition et selon elle, Caitlin était une rivale. Elle était là depuis toujours ou presque et elle avait une relation particulière avec les garçons, « ses » garçons, AJ et Pete. Linoy, elle, n’avait que Pete mais souvent elle se demandait s’il ne la trompait pas avec sa coloc. Qu’il la trompe avec une pouff lambda, ok, elle le savait, ce n’était pas si grave tant qu’elle n’était pas dans le coin, mais avec Caitlin... Cela aurait provoqué une explosion nucléaire. La jeune médecin n’avait jamais demandé, pas clairement en tout cas, pourtant cela lui avait démangé les lèvres plus d’une fois.

Concernant Mary, elle était mignonne, gentille... Rien de mal à signaler du côté de Linoy. C’était la petite sœur de son mec, elle respectait si elle avait des réflexions à lui faire mais cela n’était jamais arrivé. La famille, que ce soit la sienne ou celle des autres devaient être sacrée et jamais elle ne se serait immiscée entre Pete et Mary.
Elle opina donc de la tête à l’évocation de tout cela et ne bougea pas plus. Elle regardait partout sauf AJ. En ces lieux, elle n’avait pas la force de croiser son regard. Vivement qu’elle puisse filer mais elle le savait, ce ne serait pas pour tout de suite. Il faudrait regarder tout ce qu’il y avait à récupérer ou à jeter. Elle ne se voyait pas prendre le carton, filer et regarder tout cela chez elle, plus tard. Seule. Elle redoutait plus que tout la solitude là.
Il était hors de question qu’elle fasse cela avec son père. AJ serait parfait bien qu’elle se sente vraiment peu à l’aise.

__ « Ok, très bien. » Ça lui était sorti de la bouche sans qu’elle réfléchisse. SA voix était assez ferme mais sans aucune émotion. Monotone.
Elle le vit aller dans la chambre puis revenir. Elle aurait aussi aimé aller dans la chambre mais elle savait qu’elle se serait fait mal. Elle se serait surement écroulée par terre, en pleure. Parler de Pete à l’hôpital, chez elle, dans un parc, un bar... Ce n’était pas si douloureux. Ici c’était atroce. Comme si on lui annonçait à nouveau sa mort. Elle le perdait une nouvelle fois et c’était presque plus douloureux. Elle pensait avoir commencé correctement son travail de deuil mais là tout semblait anéanti. Elle le perdait encore.

Elle attendit AJ et alla s’asseoir avec lui. Elle a genou, près de la table basse sur laquelle le carton était posé et lui sur son fauteuil.
Elle prit une grande inspiration et commença doucement, presque du bout des doigts à regarder dedans.
AJ était bien plus loquace que d’habitude, pas de bol pour elle, ce n’était pas exactement la meilleure occasion pour s’ouvrir. Cependant, ce qu’il disait était pile dans ce qu’elle ressentait aussi.

__ « C’est ce que je ressens aussi ouais. »  A la suite de cela il lui demanda si elle pouvait rester. Merde. Euh... Oui, le temps de regarder le carton et ciao ?! Elle ne pouvait pas lui faire cela. Elle n’y arrivait pas. Elle aurait dû, son père l’aurait poussée dehors mais comment le laisser alors que pour une fois ils semblaient sur la même longueur d’onde ? Pas dit qu’elle puisse beaucoup s’ouvrir car elle avait le plus grand mal à parler mais il semblait avoir besoin d’elle et même si elle le désirait fortement, elle était incapable de le planter là.
Il avait encore, depuis leur rendez-vous au parc, occupé plus ou moins toutes ses pensées. Il prenait petit à petit une autre forme. Elle n’avait plus autant envie de le cogner même si sa tête de chien battu lui donnait encore des envie de meurtres.

__ « Je peux oui, je bosse pas avant demain matin. » Elle n’avait pas dit qu’elle voulait rester mais qu’elle le pouvait. Nuance importante puisqu’en effet, elle n’en avait pas très envie.
Elle se pencha avec plus d’intérêt dans le carton. Des photos, un pull, deux mugs, des peluches, clairement les siennes pour le coup, un trophée qu’elle avait gagné quand il l’avait inscrite au concours de la plus sexy girlfriend (ou une connerie comme ça). Les photos lui plaisaient. Ils en avaient fait beaucoup. Elle et lui, la blande, eux tous, il y en avait même avec elle et AJ seuls. Ils étaient mignons, mais ça elle ne le vit pas. Elle le verrait plus tard. Ils devaient être complètement fait car elle ne se souvenait pas de ça. Sur l’une d’elle elle l’embrassait même sur la joue. Ah tiens. Il y en avait deux de Pete et AJ, seuls sur un podium. Elle les lui montra.

__ « J’en garde une tu gardes l’autre ? Vous êtes beaux là-dessus. » Tous les deux. Vraiment. Ils souriaient, ils avaient l’air heureux. Elle aimait ces deux photos qui n’étaient pas les mêmes mais qui avaient clairement été prises à quelques secondes l’une de l’autre. Elle lui montra aussi celles où ils étaient tous les deux. Pour la première fois depuis qu’elle était entrée dans l’appartement elle sourit.

__ « T’as un souvenir de ça toi ? Je savais pas qu’on avait été si proches un jour. » Si ça se trouve quand ils étaient défaits ils s’entendaient bien ! Problème, elle n’en avait pas vraiment de souvenir. Ils se parlaient hein, ils arrivaient à partager des trucs mais ils n’avaient jamais lié quoi que ce soit mais cette photo, elle où elle l’embrassait sur la joue était très belle.
Elle continua à regarder et trouva un string qu’elle sortit avec l’aide d’un stylo.

__ « Ça c’est pas à moi. Je mets pas de strings, c’est un truc de pute. Caitlin peut-être ? Sinon... » Venait-elle de traiter Caitlin de catin ? Caitlin – catin, c’est pas si loin bien qu’en soi elle n’avait pas grand-chose contre elle, rien de concret. Sinon l’une de ses grognasses avait oublié son string en partant, tout simplement. C’était surement ça d’ailleurs. Elle perdit son sourire se souvenant de tout cela. Des disputes. Des tromperies. Elle avait toujours dit qu’elle était ok, bien entendu ayant trop peur de le perdre mais il fallait être honnête, ça lui faisait mal à chaque fois. Comme un coup de poignard pris en plein cœur. Il s’agissait de ce genre de souvenir qu’elle craignait de vivre et voilà, elle était en plein dedans. Elle laissa tomber le sous vêtement sur la table et commença à se ronger les joues en grimaçant. C’était douloureux.

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
AJ Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 684
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 28 ans
Autre(s) compte(s): Mer, Carrie, Paul, Joshua

MessageSujet: Re: Get it done [PV Elinor] - TERMINE   Lun 14 Juil - 16:34


AJ & Elinor


    Merci.

Il lui était reconnaissant plus que jamais de rester, ne faisant aucune nuance de son côté entre "je peux" et "je vais". Quand Pete était mort, il était passé par des tas de périodes difficiles. L'enterrement avait été une journée terrible, la première où il avait revu la famille de Pete. Ils l'avaient remercié d'avoir été un si bon ami pour Pete toutes ces années. Entendre ça ...
Aujourd'hui, c'était un peu pareil, sauf qu'au moins il n'avait pas à affronter les Thompson, à l'exception de Mary qui était passée hier. Il se demandait si la mère de Pete avait vidé sa chambre ... Probablement que non. elle était sans doute restée en l'état, tout comme la sienne n'avait pas bougé dans le chalet des Harrington. Avant qu'ils ne vivent ici, à l'appart, c'était là qu'ils passaient toutes les heures qu'ils ne passaient pas sur les pistes. Putain ... il avait dû passer plus de temps avec son meilleur ami qu'avec ses parents, il en était à peu près certain.
Il observa Elinor qui s'attaquait au carton, se demandant ce qu'elle ressentait. La même chose que lui, l'impression que Pete mourait à nouveau, ça elle le lui avait dit. Mais il ne pouvait s'empêcher de se demander à quel point il lui manquait. Leur couple avait été tellement étrange. AJ n'avait jamais compris comment ils tenaient ensemble. De l'extérieur, il était clair que ce n'était pas de l'amour entre eux. Peut-être avaient-ils été les seuls à ne pas s'en rendre compte ?
Quand Elinor lui tendit une photo, il eut un instant d'hésitation avant de regarder le cliché. C'était au début de leur carrière, quand ils avaient commencé à vraiment faire parler d'eux. A l'époque, AJ ne ressentait pas de rivalité envers son meilleur ami, et ça se voyait sur les photos.
    Je ne crois pas que ce soit une bonne idée.J'ai déjà récupéré ce que je voulais garder.

Son ton est beaucoup plus sec qu'il ne l'aurait voulu. Trop sec.
    Pardonne-moi. Je ne voulais pas te parler mal. J'ai gardé une médaille qu'on avait remporté lors de notre première compèt, je ne pensais pas prendre autre chose.

Il n'avait jamais été fan des tonnes de bibelots et de photos, de toute façon. Il gardait ses médailles, ses trophées, évidemment. Deux ou trois photos qu'il aimait bien. C'était à peu près tout, il aimait que sa chambre soit nette - enfin, à l'exception des tonnes de fringues qu'il ne prenait jamais la peine de ranger, et de ses affaires de snow qui traînaient partout. Alors mettre des tas de photos parce que son meilleur ami était mort ... Ouais, nan, c'était pas une bonne idée.
Il se leva pour aller chercher deux verres, et une carafe d'eau, qu'il déposa à côté du carton sur la table. Elinor lui tendait une photo en lui demandant s'il s'en rappelait. Il examina attentivement le cliché. Ils étaient tous les deux, avec AJ, elle lui faisait une bise. Un vrai bisous sur la joue en fait. Contrairement à elle, il s'en rappelait.
    C'était avant les JO, quand Pete et moi on s'était qualifiés. Je crois qu'on s'était pas couchés cette nuit-là.

Et effectivement, Elinor ne pouvait pas s'en rappeler. Cette fois-là, elle avait bu comme jamais. Pete aussi. C'étaient AJ et Caitlin qui les avaient ramenés à l'appart et mis au lit tant bien que mal, au petit matin. La photo, elle, devait dater du début de soirée, quand Elinor tenait encore debout. AJ l'aurait bien gardée, le cliché avait un petit quelque chose qui lui réchauffait le coeur. Mais enfin, Elinor aurait trouvé ça bizarre. Car si elle ne se rappelait pas qu'ils aient été aussi proches, en revanche, c'est parce qu'ils ne l'avaient jamais été. Pourquoi elle l'avait embrassée comme ça ce soir-là ? C'était trop loin pour qu'il s'en rappelle, mais ce n'était pas quelque chose d'habituel.
    Mais elle est marrante. Garde-la.

C'était mieux que de garder ... un string de Caitlin ? AJ le connaissait bien, il le lui avait offert ... Qu'est-ce qu'il foutait dans la chambre de Pete ? AJ savaient que ses deux colocs n'avaient jamais couché ensemble, alors ? Il avait brassé pas mal de bordel depuis hier, il imaginait que ça avait dû atterrir là comme ça.
    C'est à Caitlin. Qui n'est pas une pute.

Elle le vexait un peu là, c'était quand même lui qui l'avait offert à son amie ! Il était néanmoins calme, presque un peu amusé de ce genre de réflexion. C'était typiquement un truc de nanas, ça. Mais il comprenait aussi ce qui se cachait après le "sinon". Elinor était sans doute au courant qu'elle avait été cocue, il n'avait pas envie de lui laisser penser que Pete l'avait aussi trompée avec Caitlin.
    Ils ne couchaient pas ensemble ...

Il hésitait un peu, n'avait pas non plus envie de trop en dire. Mais clairement, Elinor ne méritait pas de se poser autant de question, c'était déjà assez difficile comme journée pour ne pas s'en rajouter.
    C'est moi qui lui ai offert. Je pense qu'il a atterri dans la chambre de Pete pendant que je préparais le déménagement.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Going back to the start
Come up to meet you, tell you I'm sorry, You don't know how lovely you are, I had to find you, tell you I need you, Tell you I set you apart by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://blackcomb.forumactif.fr
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Get it done [PV Elinor] - TERMINE   Lun 14 Juil - 17:22



Get it done

Comment ça il ne voulait pas de la photo qu’elle lui donnait ?! C’était comme si elle lui offrait un beau cadeau et qu’il lui disait que c’était de la merde. Elle le prit mal mais ne montra rien. Il pouvait bien la garder non ? Qu’il aime ou non les photos ! Elle, c’est clair, elle les afficherait plus ou moins toutes, mais si il n’’aimait pas il n’avait qu’à la mettre dans un album ou une boîte et la ranger. Ne plus la regarder tant qu’il ne serait pas prêt. Les photos faut avouer que c’est un truc de fille. Elle, elle avait toujours insisté pour en faire des tonnes avec Pete, d’ailleurs elle en avait plein sa chambre et son appart. Raison pour laquelle elle était heureuse d’être chez son père en ce moment d’ailleurs, sa chambre d’ado était beaucoup moins remplie de photos de Pete que son appartement d’adulte. Pourtant, elle allait les afficher.
Elle reposa à côté du carton la photo « jumelle » qu’elle lui avait montré. Elle lui sourit légèrement quand il s’excusa. Il était sympa aujourd’hui, plus que d’habitude et c’était elle qui ne faisait pas d’effort. Le truc c’est qu’elle ne le pouvait pas vraiment et puis avec lui c’était toujours en dent de scie, à n’y rien comprendre.

Leur photo à tous les deux, lui s’en souvenait, chouette ! Celle-ci elle y tenait. Elle n’allait pas l’afficher pourtant. Ça aurait été complètement ridicule non ? Pas la peine de se mettre en photo avec AJ. Ce serait si bête. Les conditions, donc : Une qualification aux J.O. AH ouiiiiiiii, effectivement, ce soir-là ils avaient fait une fête d’enfer et en bonne supportrice Linoy avait félicité comme il se devait les champions ! Un bisou sur la joue pour AJ et... Bon, il était évident que Pete, lui, avait eu droit à plus. Ils ne s’entendaient pas forcément toujours mais au lit, c’était assez simple entre eux et le fait qu’elle le trouve absolument irrésistible ne gâchait rien. Elle la reprit vite fait quand il lui dit de la garder. Oui, précieusement bien qu’elle ne le sache pas encore !

__ « Je me souviens oui, de la soirée, pas de ça par contre. J’étais si heureuse pour vous. » Pour tous les deux en plus. Pete ET AJ. Pour Pete elle n’avait jamais douté, de toute façon elle ne doutait jamais de lui. Pour AJ, elle savait aussi mais elle avait plus peur alors quand la qualification était tombée elle avait explosé de joie. Le reste elle ne s’en souvenait pas trop non. Elle s’était retrouvée dans le lit de Pete le lendemain ou sur-lendemain... Elle avait été tellement malade et sa tête... C’était à se demander comment elle n’avait pas explosé !
Elle lui sourit en la récupérant, toujours un peu vexée qu’il ai refusé la première photo. Ils étaient jeunes et beaux...

__ « Surprenante je dirais même. »  Un bisou à AJ, quelle drôle d’idée. Aujourd’hui elle refuserait. Enfin... Elle n’oserait peut-être plus parce qu’aujourd’hui il hantait ses pensées.

Tiens, le string n’était pas à l’une des garces de Pete, non, mais à Caitlin. Super... Ce qu’elle aurait le moins espéré. « Pas une pute » qu’est-ce qu’elle en sait-elle ? En tout cas c’est une lâcheuse, elle n’est même pas là pour vider ses affaires. Même pas là pour soutenir AJ qui, si elle avait bien compris, était son meilleur ami. Tu parles d’une amie. Une amie qui met des strings en plus.
Elle écouta toute la suite. Elle grimaça. Ils ne couchaient pas ensemble. Ouais, c’est ça... Le string est tombé alors qu’AJ faisait le déménagement... Oui... Elle est blonde, certes, mais elle n’y croit pas une seconde. Impossible, il avait dû se passer un truc. Quand AJ lui dit qu’en plus c’était lui qui lui avait offert elle releva la tête pour le regarder enfin. Il se la tapait aussi ? On offre des strings à sa meilleure amie ? En plus, ce n’était pas le machin rigolo, non, c’était un joli string, à en croire l’étiquette, un Victoria’s secret. Donc, le string qui donne envie de se mettre au lit. Ca la dégoutait presque. Elle n’en savait rien, elle ne faisait que se monter le bourrichon. Caitlin et Pete, Caitlin et AJ... C’était sale ! Sale ! Elle ne pouvait s’enlever cette idée de la tête, quelle horreur. Elle se sentait jalouse. Jalouse pour tous les deux en fait.

__ « Toi, tu couches avec elle ? » Qu’est-ce qu’elle venait de demander ?! Non mais ça va pas la tête ?! Avec n’importe qui d’autre c’était ok pour elle de demander ce genre de chose mais là ?! Non ! Elle aurait pu tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de perler ! En plus son ton était limite agressif ! Elle reprit très vite.

__ « Désolée ! Ca me regarde pas. Tant qu’elle ne couchait pas avec Pete... » Ca elle n’en était pas du tout convaincue. Bordel ce qu’elle avait envie de fumer. Dans quoi s’était-elle encore foutue ? Puis qu’est-ce qu’il lui avait fait ?! Il leur avait fallu une dispute pour qu’il s’insinue dans son esprit et la rende bizarre, plus que d’habitude !

__ « C’est difficile là. Fais pas attention à ce que je dis. » Son ton n'était jamais sympathique en fait. Elle lui parlait assez froidement. Durement. Elle s’assit sur ses fesses, par terre. Triste et dépitée de ce qu’elle pouvait dire ou penser. Elle ne comprenait rien.

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
AJ Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 684
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 28 ans
Autre(s) compte(s): Mer, Carrie, Paul, Joshua

MessageSujet: Re: Get it done [PV Elinor] - TERMINE   Lun 14 Juil - 23:50


AJ & Elinor


Il se tut. Lui ne trouvait pas la photo surprenante, mais c'était sans doute parce qu'il se souvenait de la soirée. Et puis, ce n'était pas une photo tout récente. A l'époque, Elinor et lui étaient plus proches. La distance s'était creusée au cours du temps, au fil de l'évolution de la relation de Pete et Elinor. En tout cas, c'était comme ça qu'il se rappelait les choses. C'était somme toute un peu dommage que ç'ait été le cas, d'ailleurs, parce qu'aujourd'hui il ne restait plus qu'eux deux, et il y avait tellement peu de proximité qu'ils n'arrivaient jamais à se parler, jamais à être synchros. Il n'y arrivait pas quand elle l'aurait voulu, et aujourd'hui qu'il avait besoin de parler, c'était elle qui ne le pouvait pas. Il l'avait bien senti. Finalement, cette histoire de string était en quelque sorte une bonne chose, ça évitait de parler des choses vraiment grave.
    Ca fait longtemps oui.

Elle avait l'air surprise, il avait du mal à imaginer pourquoi. C'est-à-dire ... elle était la copine de Pete, pas la sienne, alors, il faisait bien ce qu'il voulait non ? Caitlin et lui, ça durait depuis assez longtemps pour qu'ils aient perdu leur virginité ensemble, bien qu'ils n'aient jamais formé un couple. C'était ponctuel, ils s'entendaient bien au lit, et ça leur convenait. Sans doute parce qu'en parallèle ni l'un ni l'autre n'était jamais tombé amoureux de quelqu'un d'autre.
    Bah, ne t'excuse pas. Ca n'est pas un secret si terrible. On n'est pas un couple. Et elle ne couchait pas avec Pete, je te le confirme.

Ca, il en était absolument certain. Déjà, parce que Pete n'avait jamais considéré Caitlin comme une baise possible, même avant qu'il ne sorte avec Elinor. Ensuite, parce que Caitlin, contrairement à ce qu'Elinor semblait penser, était une fille réglo. Elle et lui ne couhaient jamais ensemble quand ils avaient quelqu'un, par exemple. Jamais deux mecs en même temps pour elle, jamais deux filles en même temps pour lui. Seul Pete se comportait mal de ce point de vue-là. Et enfin, parce qu'AJ ne l'aurait pas toléré. C'aurait été trop glauque. C'aurait été trop glauque pour tous les trois, d'ailleurs. Il ne pouvait pas en tenir rigueur à Elinor, elle ne saisissait sans doute pas complètement la relation qui les unissait tous les trois, avant la mort de Pete.
Il descendit de son fauteuil pour se mettre au niveau d'Elinor. Même à genou, elle n'était pas très grande, et il dut se mettre en tailleur pour être à peu près à sa hauteur.
    Je sais que c'est pas facile. Ca fait deux jours que je fais ce tu fais là.

Il avait bu pour tenir le choc, la veille, mais aujourd'hui, il se sentait un peu plus lucide, en dépit du manque de sommeil. C'était peut-être aussi de voir Elinor mal. La dernière fois qu'ils s'étaient vus, au Parc Stanley, elle était très différent. Fraîche, jolie. Aujourd'hui ... elle n'était pas laide hein, mais sa souffrance était comme inscrite sur son visage, dans sa posture. Il n'aimait pas la voir comme ça. Peut-être que depuis le temps qu'ils se connaissaient, en dépit de leur faible proximité, elle était quand même devenue une amie.
Quoiqu'il en soit, il passa un bras autour de ses épaules, et l'attira à lui, un peu maladroitement. Il aurait voulu soulager sa peine, mais elle n'avait rien demandé, et il la relâcha, se sentant un peu idiot.
    Excuse-moi. J'aimerais que tu ne sois pas en train de faire ça.

Il avait attrapé à son tour une photo dans le carton, l'observant distraitement. Elinor n'était pas dessus. Ils étaient en Norvège, pour une compétition. Outre lui, sur la photo, il y avait Pete, qui tenaient deux beautés blondes par la taille. Merde ! Il ne voulait pas qu'Elinor tombe dessus, elle n'avait pas besoin de ça. Il la glissa dans la poche centrale de son sweat, rapidement, espérant qu'elle n'avait rien vu.
    Je vais garder celle-là, OK ?


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Going back to the start
Come up to meet you, tell you I'm sorry, You don't know how lovely you are, I had to find you, tell you I need you, Tell you I set you apart by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://blackcomb.forumactif.fr
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Get it done [PV Elinor] - TERMINE   Ven 18 Juil - 20:53



Get it done

Dans une autre vie oui. Quand elle n’était certes pas vraiment équilibrée mais plus heureuse. Quand elle n’était pas seule. Avant, quand elle osait embrasser AJ sur la joue, quand elle était encore surement complètement spontanée avec lui. Aujourd’hui ce serait différent. Un baiser ? Surement pas ! Ils étaient plus jeunes... Mine de rien, elle avait été la petite amie de Pete durant un sacré paquet d’années. Ils n’étaient pas le couple le plus conventionnel au monde mais ils avançaient ensemble. Il la trompait, elle le savait et cautionnait. Elle draguait beaucoup, succombait à des baisers parfois mais ne couchait jamais. En même temps, c’était compliqué pour elle. Avec ses études de médecine elle n’avait pas pu faire toutes les soirées qu’elle voulait avec eux. Qu’elle sorte déjà avec Pete ou non. Elle avait des cours à revoir, des gardes à effectuer, il fallait aussi dormir... Des fois elle ne les voyait pas durant des jours. Elle ne pouvait pas. La fête, elle adorait, pourtant, ses études lui paraissaient plus importantes. Preuve qu’elle savait parfois reconnaître où se trouvaient ses priorités. Du coup Pete avait le champ libre et ne se privait de rien. C’était moche pour elle alors durant ses soirées révisions elle succombait parfois aux charmes d’un de ses copains de promo. Elle le disait à Pete. Lui disait même qu’elle aussi couchait à droite à gauche mais c’était faux. Pas besoin de le lui dire. Drôle de couple oui. Aujourd’hui si elle devait recommencer cela, elle ne le referait pas. Elle avait passé l’âge de tout cela. Elle avait besoin de stabilité.

Aj et Caitlin. Oui, ils couchaient ensemble, elle l’avait oublié mais effectivement, elle le savait. Avant elle s’en fichait, maintenant, cela l’énervait. Cela l’énervait selon elle parce que Caitlin n’était qu’une sale lâcheuse. Elle avait fui, ne faisait pas du tout face à la situation alors qu’ils avaient besoin d’eux. Tous trois auraient pu se serrer les coudes, cela aurait été plus simple non ? Oui, évidemment, mais non, elle était partie ! Quelle lâche !
Elle ne pensait pas une seconde qu’elle était ainsi jalouse, de mauvaise foi, mauvaise envers Caitlin car elle avait un faible pour AJ. Non. Impossible qu’elle ait quoi que ce soit pour lui ! Il est bien trop brun ! Puis il n’est pas très beau. En  plus ils ne sont pas du tout en harmonie ! Non, elle n’avait pas de faible pour lui, il était juste pommé comme elle et elle avait envie de l’aider sans savoir comment. Voilà pourquoi il hantait toutes ses pensées. Parce qu’elle voulait l’aider ! C’est tout ! Ça, c’est ce qu’il se passait dans sa tête.
Elle l’écouta. Bon, d’accord. Ils ne sont pas un couple, ils couchent ensemble, elle ne couche pas avec Pete. Couchait... Bref, super ! Comme si tout cela allait l’apaiser ! Certainement pas, cette fille est quelqu’un de mauvais, c’est comme ça ! AJ peut dire ce qu’il veut, il est aveuglé !
Linoy n’ajouta rien là-dessus. De toute façon elle ne le croyait qu’à moitié. Cela ne l’aurait pas étonné qu’elle couche aussi avec Pete. Aucune objectivité n’était présente actuellement en Linoy, cela allait de soi !
Elle n’avait plus du tout envie d’entendre parler de Caitlin, s’en était trop. Elle avait envie de lui dire de se taire. Elle avait aussi envie de relâcher la pression en pleurant ou en buvant ou en se mettant à hurler... Il fallait qu’elle puisse lâcher à un moment donné d’une façon ou d’une autre de toute façon.
__ « Je pensais pas que ce serait si compliqué. Je pensais pas qu’on avait tant de bons souvenirs. » Il y en avait, elle le savait mais les crises, c’était ce dont elle se rappelait le plus facilement et pourtant... Ils en avaient eu des bons moments quand même. Leur première fois avait été assez romantique. Pete pensait toujours à lui rapporter une peluche ou un mug des endroits où il allait et où elle ne pouvait le suivre. Souvent elle avait droit à des cadeaux. Plus ou moins jetés comme ça, négligemment, ou à travers sa figure ou sur un meuble mais elle avait des cadeaux. Pete pouvait se montrer généreux. Quand il était bien luné et elle aussi, qu’ils étaient tous les deux, alors plus rien n’existaient. C’était agréable, pourtant voilà, ils ne s’entendaient pas toujours, pas vraiment... Il pouvait être très agressif... Par la faute de Linoy, peut-être, ou pas. Il ne revenait quasiment jamais, c’était toujours elle qui devait faire le premier pas. Drôle d’histoire oui.
Elle était sur le point de craquer mais se retenait et puis, étrange chose, AJ, qui s’était installé près d’elle, l’avait prise par les épaules. Il fallut une seconde alors à Linoy pour ouvrir les vannes et laisser couler les larmes, déjà, pourtant, AJ la lâchait. Tant pis, elle était lancée. Il s’excusait, il ne voulait pas qu’elle ait à vivre cela, elle non plus figurez-vous ! Elle se laissa plus ou moins tomber sur son épaule, ce n’était pas bien confortable mais tant pis. Elle se laissa pleurer.

__ « Il me manque et en même temps j’aimerais ne jamais avoir vécu cette relation. »  C’était destructeur et elle s’en rendait bien compte maintenant. Pas la meilleure relation de sa vie mais bien la plus longue. Ce n’était pas bon pour elle d’être avec un garçon comme Pete. Elle avait besoin déjà à l’époque de douceur et d’un cadre, tout ce que Pete ne pouvait pas lui offrir.

AJ attrapa une photo. Faisait-il diversion, loupé. Elle pleurait toujours et puis, elle l’avait vu dans le carton. Entre deux sanglots elle parvint à lui dire :

__ « Celle avec les deux blondasses ? J’ai toujours su qu’il avait un faible pour les blondasses. » Elle-même en était une même si en se levant parfois elle avait des envie de teinture. Blonde, brune, brune, blonde, le changement c’est chouette non ? Les blondes c’était un peu le truc de Pete, voilà pourquoi elle se méfiait de Caitlin aussi. Elle faisait partie de la bande « blondasse » !
Les sanglots reprirent de plus belle. Pire, elle commençait à avoir honte. Rien n’était jamais gagné avec AJ et là, alors qu’il semblait plus ouvert elle était incapable de quoi que ce soit... C’était moche. Elle se tâtait, ne savait plus quoi faire. S’il ne parvenait pas à la consoler il faudrait quelque chose de plus fort.

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
AJ Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 684
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 28 ans
Autre(s) compte(s): Mer, Carrie, Paul, Joshua

MessageSujet: Re: Get it done [PV Elinor] - TERMINE   Sam 19 Juil - 18:54


AJ & Elinor


Maintenant, elle pleurait sur son épaule ; il se sentait du coup nettement moins idiot de l'avoir prise dans ses bras quelques secondes auparavant. Il repassa son bras autour des épaules d'Elinor, l'attirant plus proche de lui, et lui caressa lentement le haut du bras, comme le faisaient sa mère il y a bien longtemps quand il venait pleurer dans ses bras. Quand elle était encore une mère pour lui.
Etrangement, sentir Elinor contre lui l'apaisait, le faisait se sentir plus fort pour affronter cette affreuse fin de déménagement. Il se sentait aujourd'hui plus lucide qu'il ne l'avait été depuis longtemps, et ce n'était pas désagréable. Il bougea doucement, autorisant la jeune femme à s'installer plus confortablement contre lui, sa tête appuyée contre sa poitrine. Qu'elle pleure le temps qu'il le lui faudrait, AJ était certain que cela lui ferait du bien. Il n'avait pas vu Elinor pleurer après la mort de Pete. Ce n'était pas que parce qu'il l'avait peu vue. Elle n'avait pas pleuré aux obsèques, ou si peu, alors que la mère de Pete, Mary ou Caitlin étaient en larmes.
    Chut, ne dis pas ça. Il ne faut pas regretter.

Il était mal placé pour dire ça, lui qui se trimbalait tant de regrets en ce moment, mais pour elle, il avait même réussi à prendre un ton convaincant - et convaincu. Et puis, si elle était restée aussi longtemps avec Pete, et réciproquement, c'est que tous les deux y avaient trouvé leur compte. Pete ne s'embêtait pas avec des considérations sur ce que les autres pensaient ; s'il n'avait plus voulu d'Elinor, il l'aurait juste larguée. Et il ne voyait pas Elinor être restée avec lui tout ce temps, en avoir tant supporté de la part de son petit ami, s'il n'y avait pas eu entre eux des sentiments suffisamment bien ancrés. Enfin ... c'était peut-être plus compliquée pour Elinor, il n'a pas la prétention de bien connaître les filles. Lui, s'il n'aime pas une fille, il ne reste pas avec. Et comme il n'est jamais tombé amoureux, il n'a jamais entretenu de relation bien longue. C'est simple.

Il s'en voulut d'avoir manqué de discrétion ... il avait voulu la protéger, fail. Elle avait tout vu. Il ne savait pas bien quoi lui dire, alors il déchira le cliché. C'était le genre de photos qui lui rappelait pourquoi parfois il ne comprenait pas comment Pete et lui pouvaient être amis. C'était tellement à l'opposé de l'attitude d'AJ, cette façon d'agir de son meilleur ami avec Elinor.
    C'était un con, par moments.

Ca n'enlevait rien à la proximité qu'il y avait eu entre Pete et lui pendant toutes ces années, ni à la tristesse d'AJ d'avoir perdu son meilleur ami, mais c'était vrai. Parfois, Pete était un sacré con. Cette fois-là, il l'avait été. Elinor était une belle fille - il avait des yeux pour voir ça, même si elle avait été chasse gardée de Pete. En soirées, elle ne se défilait pas, elle faisait la fête comme chacun d'entre eux. Et si elle était médecin, c'est qu'elle ne devait pas être conne. AJ, lui, se satisferait de tomber amoureux d'une nana comme ça. Pete ... il lui fallait tout, par moments. Il se méconnaissait, et la seconde d'après il redevenait un type en or, le genre qui aujourd'hui leur manquait tant.
    Mais il t'aimait. Cette photo, c'est bullshit.

Soudain, il déposa un baiser sur son front, et la serra dans ses bras dans une vraie étreinte. Ces derniers temps, personne ne lui avait témoigné d'attention, sauf elle. Il avait envie de lui rendre ça.
    Je voulais te dire ... je suis désolé pour les dernières fois qu'on s'est croisés. Je sais que j'ai pas été facile avec toi. Pardonne moi.

Ils avaient assez parlé de Pete, AJ espérait qu'il arriverait maintenant à détourner la conversation. Sans lâcher Elinor, il déposa le carton au sol.
    On terminera ça plus tard, OK ? Au pire, je laisserai le carton chez mes parents, pour quand tu seras prête.


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Going back to the start
Come up to meet you, tell you I'm sorry, You don't know how lovely you are, I had to find you, tell you I need you, Tell you I set you apart by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://blackcomb.forumactif.fr
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Get it done [PV Elinor] - TERMINE   Lun 28 Juil - 14:05



Get it done

Pleurer, ce n’était pas vraiment dans ses habitudes. Elle le faisait comme tout le monde de temps à autres mais rarement devant autrui. Face à son père, c’était autorisé. Face aux autres... Bof. Elle préférait prendre, faire semblant de prendre les choses à la légère. C’était plus simple. Elle mettait ainsi un petit coup de coude à ses problèmes et les envoyait loin quelques temps. Evidemment ils lui revenaient plus compliqués, plus difficiles à gérer. Elle avait cependant eu le temps de souffler un peu. Là, elle se laissait aller face à AJ. Au départ, quand elle avait senti les larmes venir elle avait eu un peu honte, peur aussi qu’il la rejette ou lui dise d’arrêter de pleurer. Les mecs pouvaient faire ça. AJ lui, lui avait laissé une place sur son épaule. Place qu’elle ne refusa pas, se laissant même aller. Place peu confortable au final mais ce n’était pas de la faute d’AJ. Sans parler de son inconfort tout relatif, elle avait aussi besoin d’être serrée et tenue.
Elle se mit donc à califourchon, face à lui. Les jambes repliées derrière celui qui, à l’instant, se présentait comme une parfaite bouée de sauvetage. Ses bras le serrant doucement.
Ainsi, elle pouvait continuer à pleurer sans se préoccuper de rien et sans avoir peur de sombrer un peu plus. Accrochée à lui maintenant, elle pouvait braver toutes les tempêtes.
Sans s’en rendre compter, et plus pour se calmer elle qu’autre chose, elle se mit à lui caresser doucement la nuque d’un geste doux, lent et machinal, très répétitif.

__ « C’est ce que mon entourage me dit toujours oui... » Cependant, elle avait beau l’entendre souvent, elle n’appliquait pas vraiment ce conseil. Elle aimait passer pour cette fille qui ne regrette jamais ce qu’elle a fait. Qui assume tout, referait tout pareil, mais non. Elle regrettait d’avoir quitté Whistler avec sa mère à onze ans. D’avoir voulu jouer la comédie. S’avoir dit oui à la drogue, à l’alcool alors qu’elle avait encore l’âge de jouer à la poupée. Elle regrettait de ne pas avoir écouté son père, son agent qui ne cessaient de la prévenir des dangers qu’elle encourait. Regrettait de ne pas avoir plus travaillé... Bref, elle regrettait tout un tas de choses. Elle ne se mettait pas non plus martel en tête concernant tout cela. C’était fait, mal fait et tant-pis finalement. Pourtant, dans des moments comme celui-ci, elle voulait tout changer.
Tout sauf sa position actuelle peut-être. Il sentait bon. C’était apaisant. Il ne sentait pas le parfum ou le gel douche, quelque chose de chimique. Non, il sentait lui. L’odeur que l’on peut trouver dans des draps, la vraie odeur du corps humain. Elle la connaissait car Pete avait un peu la même et l’appartement était imprégné de cette odeur si familière.
Elle était bien dans ses bras. En sécurité.

Elle avait aussi ce sentiment avec Pete, parfois, quand il n’était pas un goujat. Cela arrivait, heureusement. Un peu comme AJ avec elle qui maintenant s’excusait pour leur précédente rencontre. Il fallait avouer que ce n’était jamais calme. Elle se mettait en colère ou sauvait des chatons, se mettait à pleurer. Aujourd’hui, bien qu’elle en train de pleurer, c’était finalement le meilleur moment qu’ils passaient ensemble.
Elle le serra un peu plus fort.

__ « Pas grave. Je peux me montrer un peu désagréable moi aussi. »  Référence à son pétage de plomb qui n’était peut-être pas approprié. Pas alors qu’ils ne se connaissaient pas, ou plus.

__ « Non, je vais tout prendre aujourd’hui, ce sera fat et on y reviendra plus. » Elle préférait retirer le pansement d’un coup plutôt que d’y aller en plusieurs fois. Elle sera forte, après. Quand elle se sera détachée de lui. Pour le moment elle est bien. Elle pleure moins. Continue à lui tripoter les cheveux dans le cou.

__ « Merci. » De la laisser se coller comme ça. De ne rien dire. De s’excuser et d’être là malgré leurs précédentes rencontres un peu mouvementées.

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
AJ Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 684
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 28 ans
Autre(s) compte(s): Mer, Carrie, Paul, Joshua

MessageSujet: Re: Get it done [PV Elinor] - TERMINE   Mar 29 Juil - 23:51


AJ & Elinor


Il lui fallut quelques secondes pour comprendre ce qui le troublait. Depuis qu'il avait pris Elinor dans ses bras, le temps était un peu comme suspendu. Il ne savait pas bien combien de minutes s'étaient écoulés. Mais c'étaient les mains d'Elinor sur sa nuque. C'était ça qui le perturbait. Il savait très bien qu'il n'y avait aucune séduction dans l'attitude d'Elinor en ce moment - elle pleurait la mort de son petit ami, après tout - sauf que c'était intime. Les filles qu'il embrassait faisaient ça. A fortiori celles avec qui il couchait. Il aurait préféré qu'elle arrête, sauf qu'il ne pouvait pas faire ça. Il ne pouvait pas se défier d'elle ni se défiler encore une fois. Mais c'était gênant. Il n'était qu'un mec, après tout ...
Discuter de Pete n'était pas plus mal. Ca le distrayait et l'empêchait de penser à autre chose. En plus, pour une fois, la façon dont ils en parlaient n'entraînait pas le flot de regrets habituels. C'était sans doute le seul moment agréable qu'il ait connu depuis plusieurs jours. Il regrettait néanmoins que ce soit aux dépends d'Elinor - mais il était tellement soulagé qu'elle soit restée.
    OK, comme tu préfères.

Elle n'a peut-être pas tort. Ne pas y revenir est sans doute préférable. Après tout, lui ne veut pas de photos pour ne pas y penser tout le temps. Alors se replonger dans les affaires de Pete dans quelques semaines ... Ca ne fera que rouvrir la blessure. Pour elle comme pour lui. Il a hâte que tout ça soit fini, lui aussi. Avoir rejoint son nouvel appart, sans souvenirs autres que ceux qu'il se créera là-bas. S'il s'en crée. Il a des tas de potes, bien sûr, mais aucun avec qui il ne partagera les souvenirs qu'il a partagés avec Pete et Caitlin.
La seule, peut-être, c'est Elinor, parce qu'à sa façon elle fait partie de leur petit monde.
    C'est rien.

Il a mal réagi quand elle a essayé de l'aider, mais il sait ce qu'il lui doit, ce qu'elle a essayé de faire. Ca méritait qu'il rende. Et puis ... elle est peut-être la dernière personne avec qui il va pouvoir faire son deuil, vu le peu d'enthousiasme que met Caitlin à revenir. Ses proches du snow, il ne les verra plus. Plus comme avant. Elinor, c'est aussi le lien entre son passé et son présent. C'est le seul truc qui ne parte pas en live, aussi. Il a l'impression de se rapprocher d'elle, comme au début de la relation de la jeune femme avec Pete. C'est une bonne sensation. L'envie qu'il a eue de l'embrasser sur les lèvres, ou la sensation de ses mains sur sa nuque, moins.
Du coup, il recule doucement, tout doucement, sans la brusquer. Il faut qu'ils en terminent avec ce carton. En tout cas, c'est une bonne excuse pour lui. Leur câlin, même innocent, commençait à le mettre mal à l'aise.
    Bon, alors on en termine avec ça ?


© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Going back to the start
Come up to meet you, tell you I'm sorry, You don't know how lovely you are, I had to find you, tell you I need you, Tell you I set you apart by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://blackcomb.forumactif.fr
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: Get it done [PV Elinor] - TERMINE   Mer 30 Juil - 15:09

Get it done

Elle était bien mais savait aussi qu’elle ne pourrait pas rester ainsi éternellement. Elle commençait à avoir des fourmis dans les jambes, elle se calmait doucement et dernier point, AJ se crispait lentement mais surement. Il fallait avouer, en y réfléchissant, que ce n’était pas vraiment normal comme position. Pas alors qu’ils n’étaient plus très proches. Pourtant, elle, elle était bien et ne faisait absolument pas cela pour qu’il finisse par lui sauter dessus. L’aurait-elle accepté ? Peut-être mais une chose était certaine, elle l’aurait regretté car ce n’était pas le moment. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas eu de relation avec un garçon et sincèrement, elle n’en avait pas vraiment envie. Ce n’était pas une priorité et puis cette histoire de « besoins » n’était pas applicable pour elle. Bref, elle était bien dans ses bras mais maintenant cela devait cesser. Elle resta tout de même encore quelques minutes contre lui, prenant son odeur malgré elle mais de façon tout à fait agréable puis poussée par lui sans réellement s’en rendre compte elle finit par se remettre par terre, à côté de lui.

__ « Allez, au boulot. » Elle avait séché ses larmes et n’avait plus envie de pleurer. Juste de finir tout cela et d’aller se coucher. Etrangement elle n’avait même pas envie de boire. C’était une première. La crise de larmes lui avait finalement fait du bien, ou étaient-ce les bras d’AJ ?
Le carton était encore rempli de pleins de choses, photos, cadeaux, bougies... Le pire à regarder était évidemment les photos. Le reste lui donnait moins de difficulté. Il y avait tout de même cette petite chaîne qu’il lui avait offerte et qu’elle avait laissée chez lui peu de temps avant sa mort. Une petite chaîne en or avec un pendentif en forme de caducée. Il lui avait offert quelques années auparavant. Elle l’enfila immédiatement. C’est tout ce qu’il y avait qui pouvait l’intéresser. Le reste irait à la poubelle ou peu lui importait. Il s’agissait surtout de bibelots cassés ou de photos que ni AJ ni elle ne voulait.
Finalement, cela avait été plus rapide qu’elle l’aurait pensé et moins difficile que quand elle avait commencé. Elle allait enfin pouvoir regagner sa voiture et s’allumer une cigarette. Enfin !
Elle savait qu’AJ n’était pas fumeur, c’était un vice qui n’était pas le sien et elle n’avait aucune envie de l’emmerder avec cela. Elle avait attendu, la délivrance n’était plus loin, pas besoin de l’ennuyer maintenant.

__ « Je crois que ça y est. Je prends tout ça et je te laisse le reste. Tu peux en faire ce que tu veux. Poubelle, ce serait le mieux à mon avis. » Elle soupira en s’adossant au canapé derrière elle et resta ainsi quelques longues secondes. Terminé, fini ! Maintenant elle pourrait surement tourner la page rapidement non ?

__ « Bon... » Elle se leva d’un bond et attrapa les affaires qu’elle devait prendre. Elle semblait toujours aussi las et ses yeux étaient rougis par les larmes qu’elle venait de verser, pourtant, elle se sentait presque délivrée.

__ « Je vais te laisser. » Elle lui fit un grand sourire et s’approcha de lui pour le prendre dans ses bras. Dans son bras plus précisément puisque l’un n’était pas libre du fait qu’elle tenait les affaires de Pete. Elle le serra donc fort et lui déposa un bisou sur la joue tout en le remerciant à nouveau. Elle n’aimait pas spécialement remercier alors elle l’avait dit doucement et presque en le lui soufflant à l’oreille quand elle l’avait embrassé.

__ « Ne te dérange pas pour moi, je sais où se trouve la sortie. » Ca, pour connaître, elle connaissait.
Elle continuait à lui sourire. Elle prit ensuite le chemin de la sortie. Elle ne savait pas pourquoi mais le fait de s’éloigner de lui ou de l’appartement, de son ancienne vie lui serrait le cœur. Pourtant, elle se rendait compte qu’avoir fait ces cartons lui était d’une grande aide...
Sur son pull, l’odeur d’AJ, de Pete, de l’appartement était imprégné. Très sensible à cela il lui sembla qu’il s’agissait d’une sorte d’aide. Elle serait bien restée blottit contre lui toute la vie mais il n’était pas un doudou... En y pensant alors qu’elle était dans l’ascenseur elle eut des frissons. Remonter et se jeter sur lui. Non, une photo de Pete qu’elle avait en ligne de mire lui rappela que cela ne pouvait pas arriver même si Pete, lui, les y avait souvent poussés de par ses réflexions.

lumos maxima


_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
AJ Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 684
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 28 ans
Autre(s) compte(s): Mer, Carrie, Paul, Joshua

MessageSujet: Re: Get it done [PV Elinor] - TERMINE   Jeu 31 Juil - 23:13


AJ & Elinor


Elle ne pleurait plus, et ça c'était une bonne chose. AJ espérait qu'elle ne pleurerait plus, mais ne nous leurrons pas, il savait pertinemment que pour elle comme pour lui le deuil était loin d'être fait. Au moins ne se trimbalait-elle pas la même culpabilité que lui. Au cours de leurs rencontres de ces dernières semaines, il avait réappris à lui témoigner de l'attention, finalement. Il se sentait moins seul, du coup.
Il laissa Elinor faire la majorité du travail ; c'était son carton, en quelque sorte, des objets qu'AJ estimait personnels. Ce n'était pas à lui de fouiller dedans. Il connaissait dans les grandes lignes le contenu, de toute façon. Mary lui en avait parlé lors de sa visite.
Il prêta néanmoins une attention un peu accrue lorsqu'Elinor sortit de la caisse un pendentif. C'était un cadeau de Pete, un caducée ; AJ le connaissait bien. C'était lui qui avait suggéré l'idée à son meilleur ami un jour où il lui avait demandé de l'accompagner. Ca avait semblé évident à AJ quand il l'avait vu en vitrine mais Pete, lui, avait eu l'air de le prendre pour Einstein l'espace d'un instant, d'avoir eu une idée pareille. C'était plutôt marrant, en y repensant. Mais s'il sourit, ce n'était pas tant de se rappeler ça qu'en voyant Elinor l'enfiler de suite. Idiot, comme réaction, quand on y pense. Mais c'était comme ça.

Elle termina de vider le carton peut-être plus vite qu'il ne l'aurait souhaité, cela signifiait qu'elle allait partir et qu'il serait à nouveau seul. Il appréhendait un peu moins, cependant. Il n'aurait pas tenu si elle n'était pas passée, il se serait mis minable avant la fin du déménagement. Là, ça allait ... ni l'alcool ni la coke ne le démangeaient pour le moment. Il espérait juste que quand elle serait repartie ... Peut-être qu'il appellerait des potes pour sortir. Après tout, le plus gros du boulot était fait.
    On avait mis ça de côté pour toi. Si tu n'en veux pas, ça sera poubelle.

De toute façon, Mary et la famille Thompson n'avait pas envie de garder les mêmes choses qu'Elinor, qui ne gardait pas non plus les mêmes choses qu'AJ. Ils avaient tous connu Pete différemment, ils ne se marchaient pas sur les pieds, et c'était mieux ainsi.
Il se leva en même temps qu'elle, se demandant une seconde s'il aurait un prétexte pour la faire rester. Mais rien ne vint, et comme elle semblait décidée à y aller ... Il n'allait pas la retenir plus longtemps. Il apprécia cependant son dernier bisou, même si le murmure qui l'accompagnait se révéla perturbant. Elle l'avait déjà remercié, il n'avait quand même pas fait un miracle. Pour lui aussi, ça avait été un "moment pansement".
Comme elle lui disait connaître la sortie, il ne put même pas la raccompagner. Un peu frustrant. Alors, à la place, comme prévu, il attrapa son téléphone pour envoyer un SMS groupé à quelques potes. Il comptait bien profiter de la motivation à faire quelque chose qui l'habitait pour le moment. Merci pour ça, pensa-t-il.

© MISE EN PAGE PAR TAZER.

_________________
Going back to the start
Come up to meet you, tell you I'm sorry, You don't know how lovely you are, I had to find you, tell you I need you, Tell you I set you apart by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://blackcomb.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Get it done [PV Elinor] - TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Get it done [PV Elinor] - TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]
» {TERMINE} Olaf le bonhomme de neige qui aime l'été
» Un vent d'aventure (termine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blackcomb Scandals :: 
Et pour se distraire
 :: 
Les archives rpgiques
-
Sauter vers: