Vous êtes inscrits sur PRD ? Alors passez de temps en temps dans la FICHE DU FORUM pour y laisser un petit mot !
N'oubliez pas, toutes les 2h un clic sur les top sites en page d'accueil. C'est important pour faire grandir le forum !

Partagez | 
 

 She's a mess || AJ - TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: She's a mess || AJ - TERMINE   Sam 11 Avr - 22:59

She’s a mess !

__ « A boire tavernier ! Whooooooooooooooooo !! » Ce soir, l’ancienne Linoy était de sortie. Elle avait retrouvé ses anciens collègues de boulot. Tout le monde était là, ça ne faisait que parler de corps étrangers introduits par inadvertance dans certains orifices du corps humain, de plaies béantes, de fractures multiples... Le rêve quoi. Elle, elle pouvait parler de café et de scones servis à des clients qui parfois la prenaient pour une demeurée. Le genre qui part du principe que parce que tu bosses dans un salon de thé tu es forcément ignare.
Retrouver ses collègues c’était génial mais la réalité l’était clairement moins.
Personne ne la jugeait et ils avaient même hâte qu’elle revienne au boulot, elle mettait une bonne ambiance. Tout cela lui avait cependant mis un coup et elle n’avait pas pu ou su se retenir de consommer de l’alcool. Un type avait essayé de lui faire fumer du cannabis mais elle n’avait pas succombé, pas même à cela. Ensuite, il avait essayé de l’embrasser. Elle avait alors éclaté de rire.

__ « Je ne sors qu’avec des sportifs de haut niveau mec et clairement, tu n’arrives pas à la cheville de mon chéri ! Arrête la bière ou commence la natation, t’as déjà les bouées intégrées ! HAHA ! » Et elle était repartie au milieu de la piste de danse.
Comme d’habitude elle s’était faite branchée pas mal, tout le monde savait qu’elle pouvait être branchée... Mais c’était avant. Elle n’avait dansé collée-serrée qu’avec Eve et Justin, tous les autres pouvaient se gratter.

__ « Bon, Linoy, on te ramène. Il est quatre heures et demi, AJ t’attend. » AJ. Oui, elle lui avait envoyé un sms pour le prévenir non ? Est-ce que le sms avait été correctement envoyé ?
Elle venait d’aller vomir dans la cour derrière. (On a jamais dit que tout cela était glam...). Eve l’avait suivie et maintenant elle voulait la ramener à la maison, évidemment.
Il y eu tout une négociation entre Justin/Eve et Linoy. La dernière exigeait encore un verre et les deux autres estimaient qu’elle avait déjà bien trop bu. C’était vrai. Pas dit qu’elle se souvienne de quoi que ce soit le lendemain. Elle tenait à peine debout, cherchait ses mots et ses paroles n’avaient que peu de sens. Epuisée qui plus est, elle finit par accepter de suivre ses amis.
Elle monta à l’arrière et s’endormit dès qu’elle fut assise. Elle se réveilla trois minutes plus tard en exigeant qu’ils arrêtent la voiture. La honte, oui. Ceci dit, elle avait vu Eve et Justin dans des états semblables mais c’était il y a des lustres. Pour le moment, elle ne s’inquiétait pas de ce que son « chéri » comme elle l’avait appelé toute la soirée, pourrait dire.
Une fois la voiture repartie elle ne comprit plus rien.

__ « C’est pas par-là chez moi !! Vous me kidnappez ! On va dans une autre boîte ?! » Elle y croyait en plus !

__ « Linoy, tu vis chez AJ maintenant, on te ramène chez AJ. (Il va nous tuer Justin...) » La dernière partie ne fut pas entendue par Linoy.
Elle avait parlé de lui toute la soirée mais ne s’était pas occupée de savoir s’il avait essayé de l’appeler. De vérifier s’il avait bien eu son message. En fait, le message n’avait pas été envoyé et c’était Eve qui avait prévenu AJ que Linoy était avec eux et l’équipe de l’hôpital. Elle l’avait fait à 23heures... Eve pouvait se montrer tête en l’air mais elle se montrait assez protectrice avec Elinor.

La voiture s’arrêta. Justin la fit sortir. Elle s’affala à moitié sur lui et ils montèrent tous les trois. Le couple lui ouvrit la porte. AJ était là.

__ « Hey ! Vous restez boire un verre ! » Là encore, ils refusèrent. Elle se braqua et ils partirent. Les paroles qui purent échanger avec AJ, elle ne les entendit pas comme les regards qui en disaient long et qu’elle ne vit pas.
Elle se laissa tomber dans le gros fauteuil du salon et commença à grogner.

__ « Ça tourne. Eve ça tourne. » Elle ne se souvenait déjà plus qu’Eve et Justin venaient de partir ou était en train de partir. Elle ne se souvenait plus vraiment non plus de l’endroit où elle se trouvait mais elle parvint à atteindre les toilettes. Ce fut la dernière fois qu’elle rendit le contenu de son estomac d’ailleurs déjà bien vidé... Ensuite elle alla s’écrouler sur le lit. Black out.

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
AJ Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 684
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 28 ans
Autre(s) compte(s): Mer, Carrie, Paul, Joshua

MessageSujet: Re: She's a mess || AJ - TERMINE   Lun 13 Avr - 23:43

Maybe you could

ft. Elinor


« Congrats ... »
Donc en résumé, Elinor lui avait dit qu'elle allait boire un verre avec Eve et Justin, verre qui s'était vraisemblablement transformé en "passer une soirée dans les bars". Elle en était rentrée complètement déchirée, de bonne heure le matin ; AJ avait passé un savon à Eve en la voyant arriver dans un tel état, et maintenant, il attendait son réveil. Il regarda sa montre. Vu l'heure, il pouvait attendre un bon moment ...
Il se fit couler un café, et décommanda son rendez-vous chez le psy. Il n'avait absolument pas envie de discuter de quoi que ce soit avec un inconnu après ça. Tout ce qu'il aurait eu envie de faire, là, tout de suite, c'était de filer sur les pistes et de rider jusqu'à ce que ses jambes ne puissent plus le porter. Pourtant, il fallait qu'il confronte Elinor ce matin ; s'il se sauvait sur les pistes, la colère le dominerait probablement rapidement, et ça ne donnerait rien de bon pour leur couple.
Il avait du mal à relativiser ce qui s'était passé. Déjà, il s'était fait du soucis. Ensuite, le SMS qu'il avait reçu, déjà très tard dans la soirée, était arrivé du portable d'Eve. Même pas de celui d'Elinor. Qui était peut-être déjà trop déchirée à cette heure-là ? Et puis, il y avait la déception. La déception qu'elle se soit laissée aller comme ça, qu'elle ait fait exactement le contraire de tout ce qu'ils essayaient de faire ensemble ces dernières semaines.

Il était presque midi quand il entendit la porte de la chambre s'ouvrir. Il était en train de jouer à la console, et leva tout juste les yeux vers elle, plus désabusé qu'en colère, finalement. J'ai fait couler du café, tu n'as qu'à le réchauffer. Il s'en était fallu de peu pour qu'il lui propose de la vodka à la place, mais avait su se retenir au dernier moment ; son ton était plat. Il avait besoin de lui faire comprendre qu'elle était allée beaucoup trop loin. Leur contrat était tacite, certes, mais elle venait de donner un sacré coup de canif dedans.
Il luttait tous les jours contre ses propres envies, ses propres démons, en pensant à elle. Sans elle, il n'aurait même pas essayé d'arrêter, et aujourd'hui, il vivait comme une sorte de trahison qu'elle se soit ainsi laissée aller. Une déception.
Ce ne fut que quand elle se trouva assise à côté de lui sur le canapé qu'il tourna la tête vers elle. Elle ressemblait à quelqu'un qui avait beaucoup trop bu, avec ses cernes sous les yeux. Et elle sentait encore un mélange d'alcool et de vomi. De quoi tuer le mythe ... Dans aucune des soirées à laquelle il s'était rendu avec ses potes depuis qu'il était officiellement avec Elinor, aucune, il ne s'était laissé aller à se mettre dans un tel état. Il rentrait parfois tard, mais elle le savait toujours, et même en étant un peu défait, il ne ressemblait jamais à la loquer qu'il avait en face de lui. Plutôt que lui dire quelque chose qui aurait forcément été méchant, il se tut, se concentrant sur son jeu.

code by ORICYA.


_________________
Going back to the start
Come up to meet you, tell you I'm sorry, You don't know how lovely you are, I had to find you, tell you I need you, Tell you I set you apart by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://blackcomb.forumactif.fr
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: She's a mess || AJ - TERMINE   Mar 14 Avr - 20:54

She’s a mess !

__ « J’veux pas de sangles... Laissez-moi... » Elle était en train de passer une fin de nuit affreuse. Elle faisait cauchemars que cauchemars. Son corps était assez lourd alors elle ne bougeait pas du tout, par contre elle parlait beaucoup. Tout n’était pas audible et le plus souvent elle marmonnait plus qu’autre chose.

__ « Pete ? ... Non c’est AJ. Pas Pete, pas Pete. » Maintenant elle commençait à bouger. Elle se réveillait doucement. Bougeait. Elle avait mal à la tête et pourtant elle n’était pas encore vraiment là. Le réveil serait difficile.
Elle n’ouvrit pas tout de suite les yeux mais chercha de la main si AJ était là. Non, elle était seule. Vu la soirée qu’elle avait passé elle devait être rentrée assez tard et AJ, lui, devait déjà être parti sur les pistes. Elle en était persuadée. Après un quart d’heure passé à se tortiller dans tous les sens dans le lit elle finit par se lever. Ce qu’elle se sentait mal. Heureusement qu’elle était seule. Alfred vint l’accueillir un peu trop brutalement à son goût et elle le repoussé en grommelant. Elle prit aussi soin de ne surtout pas se regarder dans le miroir. Elle ne connaissait que trop bien sa tête d’après une grosse soirée. Soirée de merde en plus finalement. Elle ne se souvenait absolument plus de rien et en plus il faudrait surement qu’elle s’explique avec AJ. « Surement ». Sincèrement, là tout de suite elle n’était pas vraiment à se demander ce qu’il pouvait ou non penser. Etant donné qu’elle ne se souvenait de rien, elle ne pouvait pas être sure d’avoir réellement mal fait. Se voiler la face, oui.
Elle ouvrit donc la porte de la chambre et finit par atteindre le salon. Merde, AJ était là... Elle avait bien trop mal aux cheveux pour parler et ce même avec lui. Etant donné qu’il était plutôt du genre mutique, elle pouvait espérer rester au calme.

Au ton qu’il prit elle sut immédiatement qu’elle avait fait une bêtise. Re merde. Elle ne l’avait quand même pas trompé ?! Non... Elle ne l’avait jamais fait avec Pete alors surement pas à AJ. Elle l’aimait bien trop pour ça. Bon... Ce devait être pour l’alcool alors. Le souci avec Linoy c’était que tout ce qui était de l’ordre du tacite, elle ne le comprenait pas forcément bien. Ça devait couler de source, oui, qu’elle ne se torche pas mais il n’en avait pas vraiment parlé en termes bien précis. Se cacher derrière de fausses excuses...

__ « Ok, merci. » Aie aie aie. Elle alla se servir un café et le rejoint sur le canapé. Il était en train de jouer à la console et cela l’absorba quelques instants. Manque de bol, cela lui fila en plus la nausée. Le café, elle ne pouvait pas l’avaler, elle l’avait surtout pris pour lui faire plaisir.

__ « Je pensais que tu étais parti t’entrainer. » Il y avait peut-être mieux pour briser la glace mais là tout de suite elle ne trouvait pas.
Elle se sentait vraiment péteuse. Voir qu’il pouvait lui en vouloir lui donnait encore plus la nausée mais elle n’avait jamais été très douée pour les excuses surtout que sincèrement, elle ne comprenait pas encore très bien ce qu’elle avait mal fait. Enfin si... Mais pas tout à fait, après tout, elle s’était toujours murgée...

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
AJ Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 684
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 28 ans
Autre(s) compte(s): Mer, Carrie, Paul, Joshua

MessageSujet: Re: She's a mess || AJ - TERMINE   Mer 15 Avr - 23:38

Maybe you could

ft. Elinor


« Congrats ... »
S'agissant de son état d'esprit, la déception le disputait à la colère ; il ne s'était pas attendu à ce qu'elle revienne dans un état pareil quand elle lui avait dit qu'elle allait boire un verre. C'était la première fois qu'ils ne sortaient pas en couple, en tout cas la première fois pour elle, et que deviendraient-ils tous les deux si à la première occasion elle se montrait incapable de se retenir ? Lui allait boire des coups avec ses potes, parfois, après le snow, ou allait en boîte quand Elinor se faisait une soirée filles avec Eve, et pas une fois il ne s'était autorisé à boire plus de deux shots. Il se sevrait de l'alcool presque autant qu'il le faisait de la cocaïne, parce qu'il craignait de reprendre de la coke s'il perdait trop le contrôle. Apparemment, elle ne partageait pas ses craintes. Ou prendre des risques ne la dérangeait pas.
Se concentrer sur son jeu ne marchait pas des masses ; lui qui se targuait d'être un des meilleurs joueurs de hockey sur console de Whistler perdait des palets stupidement, parce qu'en réalité il ne pensait qu'à elle, et à la colère qu'il ressentait. Il aurait voulu la faire taire, essayer de comprendre pourquoi elle avait fait ça, mais impossible. Quand elle s'était adressée à lui, demandant sans le faire vraiment pourquoi il n'était pas allé s'entraîner, il s'était contenté de hocher la tête. Non, il n'était pas allé s'entraîner. Pas plus qu'il n'était pas allé voir son psy. Pour rien au monde il n'aurait quitté l'appart avant qu'elle soit réveillée, de toute façon.
Après de longues minutes de silence, durant lesquelles il découvrit qu'il ne faisait que se monter la tête et continuer d'entretenir sa propre colère et sa propre déception, il finit par l'interroger.
Eve m'a dit que vous étiez allés en boîte. Tu t'en rappelles ?
C'était méchant de lui dire ça, il le sentait. Mais c'était ça ou lui déballer d'un seul coup tout ce qu'il pensait. Il n'était pas certain que leur couple, toujours en construction, aurait tenu le choc d'une telle engueulade.
Accessoirement, une question le taraudait au milieu du maelström de sentiments négatifs qui le traversaient : qu'avait-elle fait, en boîte ? Il l'avait vue rouler des pelles à des mecs, autrefois, quand elle était avec Pete. Celui-ci le méritait, d'une certaine façon, et il n'avait jamais cherché à savoir jusqu'où elle allait. Pete se vantait qu'elle soit incapable de le tromper. Mais quand elle se mettait dans des états pareils, où s'arrêtait-elle ? Aurait-elle pu ... le tromper ?

code by ORICYA.


_________________
Going back to the start
Come up to meet you, tell you I'm sorry, You don't know how lovely you are, I had to find you, tell you I need you, Tell you I set you apart by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://blackcomb.forumactif.fr
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: She's a mess || AJ - TERMINE   Jeu 16 Avr - 21:33

She’s a mess !

AJ était surement encore plus fermé que d’habitude si cela était possible. Très franchement et sans vouloir être de mauvaise foi, elle ne comprenait pour l’instant, pas bien  pourquoi sa soirée lui causait tant de problèmes avec lui. Il savait pertinemment qu’elle avait une fâcheuse tendance à se laisser emporter. Ok, ce n’était pas arrivé depuis un bout de temps mais sa coupe avait fini par être pleine.
Elle se faisait tellement chier. Tous les jours elle ne rêvait que de sutures, d’agrafes, de seringues et tout ce qu’elle avait c’était des serviettes, des tasses et des sachets de thé. Elle n’en voulait à personne, pas vraiment, mais son quotidien l’ennuyait incroyablement. Ajoutez à cela un petit ami qu’elle ne voulait pas inquiéter et vous obteniez une cocote minute prête à exploser. Elle l’avait fait hier soir. Fallait-il vraiment en faire tout un plat ? Vus ses antécédents, oui, elle le savait au fond d’elle.
Elle regrettait presque de ne pas être au chalet avec son père. Il l’aurait chouchoutée, écoutée, comprise. Elle n’aurait pas eu honte avec lui. Juste elle, avec ses problèmes. Attention, elle ne remettait absolument pas en cause l’existence de son couple ou encore son amour pour AJ, ce qu’elle ne supportait plus c’était de ne pas pouvoir étaler ses états d’âme de peur qu’AJ, lui aussi, finisse pas exploser. Pour elle c’était encore pire que sa propre crise.
C’était d’ailleurs son amour pour lui qui la poussait à se taire.
En aucun cas elle ne voulait le voir replonger et encore moins à cause d’elle.

La question qu’il venait de lui poser et surtout la façon dont il l’avait fait lui glaça le sang.
Depuis son réveil elle ne s’était pas interrogée plus que cela sur le déroulement de la soirée. Ne pas l’avoir trompé, ok, tout le reste...

__ « Nan. » Elle s’était levée pour aller chercher ses cigarettes et surtout s’éloigner de lui. Sentir son regard posé sur elle lui donnait honte et elle détestait cela.

__ « On a été boire un verre dans un bar, il y avait plein de confrères [ ... ] après je ne sais plus. » Elle avait envie de pleurer. Rare chez elle, mais plus elle reprenait conscience et plus elle se rendait compte qu’AJ de l’état pathétique dans lequel elle s’était mise. La cigarette dans la main droite elle se frotta les yeux de l’autre main.

__ « Je ne t’ai pas trompé. » Comment en être sure alors qu’elle ne se souvenait de rien ? Elle demanderait à Eve. Pourtant, et sans avoir eu la preuve de ce qu’elle avançait elle savait qu’elle disait vrai.
Pourquoi se justifier et aborder le sujet ?
AJ la connaissait d’avant. Il l’avait vue dans des états similaires et l’avait aussi beaucoup vu flirter avec d’autres garçons alors qu’elle était en couple avec Pete.

__ « La Linoy que tu connaissais avec Pete n’est plus. Il allait voir ailleurs, je flirtais de mon côté. J’ai bien compris que l’on était dans une relation exclusive toi et moi AJ. Je n’ai envie d’être avec personne d’autre que toi. Donc oui, j’ai trop bu, non, je ne t’ai pas trompé. »  Ca, c’était fait.
Elle espérait vraiment qu’il soit aussi convaincu qu’elle. Après tout, elle n’avait aucun souvenir ou presque mais elle n’avait pas bu car AJ la négligeait. Pourquoi se serait-elle vengée ? Non, elle ne l’avait pas trompé. Allait-elle se griller rien qu’en abordant le sujet ? Les gens qui se sentaient coupables faisaient ça non ? Coupable, oui, mais juste d’avoir trop bu !

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
AJ Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 684
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 28 ans
Autre(s) compte(s): Mer, Carrie, Paul, Joshua

MessageSujet: Re: She's a mess || AJ - TERMINE   Sam 18 Avr - 20:34

Maybe you could

ft. Elinor


« Congrats ... »
Il savait qu'elle ne se rappellerait de rien, vu l'état dans lequel elle se trouvait quand Eve et Justin l'avaient ramenée, mais l'entendre l'avouer ne le calmait pas pour autant. Il ne savait même pas ce qu'il attendait d'elle. Sans doute aurait-il eu meilleur temps d'aller rider, et de la laisser se remettre de sa soirée tranquillement. Peut-être même d'aller boire un verre avec ses potes ensuite, n'importe quoi pour relativiser. Il avait choisi de rester pour la voir, en sachant dans quel état elle serait. Il l'avait vue soûle des dizaines de fois quand ils vivaient encore à la coloc, avec Pete.
Il la croyait, quand elle disait ne pas l'avoir trompé. En fait, maintenant qu'elle l'avait dit, il se rendait compte qu'il n'en avait même pas été vraiment inquiet. Il était beaucoup plus préoccupé par les risques qu'elle avait pris en perdant comme ça le contrôle. Elle aurait pu prendre n'importe quoi, et AJ ne comptait pas sur Eve, gentille mais pas exactement assez responsable, pour empêcher ça. Pourtant, les mots sortirent de sa bouche, amers, avant même qu'il ait réfléchi à ce qu'il s'apprêtait à lui dire. Ouais ... Merci de le préciser. Il aurait aussi bien pu dire "Encore heureux". Il avait de nombreux défauts, il le savait ; il se donnait du mal pour en éradiquer certains. Mais jouer double-jeu, ça, ça ne faisait pas partie de sa personnalité. Ca n'avait jamais été le cas, et ça ne le serait jamais. Alors la tromperie ... Mais voilà ... Que ça ait ou non fait partie de la personnalité d'Elinor, il savait qu'elle disait vrai.
Je te crois. C'est même pas ça le problème, tu t'en rends compte ? Non, le problème c'est qu'elle s'était mise minable, et qu'il comprenait tout juste pourquoi. Elle était suspendue, mais elle avait trouvé une activité d'appoint, avec le coup de main qu'elle donnait à Carrie. Ca l'occupait toute la journée, alors quoi ? OK, c'était pas médecine, mais c'était temporaire. Le pire, c'est qu'avec le Blackcomb Scandals, en se mettant minable comme ça, elle risquait de mettre en péril même son retour. Tu as bu comme un trou. Au point de même pas te rappeler de ta soirée. Je sais pas où vous êtes allés, mais tu te rends compte qu'il y aurait pu y avoir de la drogue, que t'aurais pu en prendre sans même t'en rendre compte ? Que ton exploit sera probablement dans le Blackcomb Scandals dans quelques jours, et tout le monde ici le lit, même tes chefs. Ils vont penser quoi ? Que tu deviens alcoolique en plus d'être toxico ? Peut-être était-ce mieux que tout pète maintenant. Il ne se sentait de toute façon pas capable de retenir ce qu'il avait sur le coeur. En tout cas, pas tout. Il y avait tout ce que son attitude représentait pour lui, les questions qu'il se posait en se rendant compte qu'elle n'était peut-être pas prête à faire autant d'efforts que lui. Ce que cette conclusion lui inspirait.
Une part de lui avait la certitude que c'était le bon choix, arrêter la coke, vouloir être clean. Une autre n'oubliait pas qu'il n'avait fait ça que parce qu'Elinor avait son overdose en venant se servir chez lui, et qu'il se sentait coupable. Qu'il le faisait pour elle, parce qu'il l'aimait et qu'il se devait d'être là pour elle, mais que lui, tout seul, n'en avait encore rien à foutre de ce qu'il deviendrait quelques semaines auparavant. Cette même part de lui qui restait muette chez le psy, ne se livrait pas, ou si peu. Cette part de lui qu'il faisait taire pour elle.

code by ORICYA.


_________________
Going back to the start
Come up to meet you, tell you I'm sorry, You don't know how lovely you are, I had to find you, tell you I need you, Tell you I set you apart by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://blackcomb.forumactif.fr
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: She's a mess || AJ - TERMINE   Mar 5 Mai - 22:33

She’s a mess !

Bon, la discussion n’allait pas être de tout repos. Elle venait de lui faire une espèce de déclaration et lui paraissait blasé. Oui, elle avait fait une bêtise et n’aurait jamais dû sortir comme elle l’avait fait et surtout, n’aurait jamais dû boire autant. Elle s’attendait pourtant à autre chose que « merci de le préciser ». Est-ce qu’il ne la croyait pas ? Ou alors il s’en fichait ? Peut-être qu’en réalité il n’avait pas douté ? Elle n’en savait rien. Elle doutait maintenant du bien-fondé de sa déclaration. Elle avait d’ailleurs envie de lui répondre par une grimace idiote et provocatrice mais elle n’en fit rien. Elle n’en avait pas la force. La migraine dont elle souffrait prenait de la force. C’était certainement les conséquences de leurs paroles. Elle avait mis toute son énergie à essayer de le convaincre, en vain. Il l’était déjà ou n’en avait pas besoin. Elle pesta en fumant de façon particulièrement rapide et très profonde. En réalité elle était de plus en plus nerveuse. Alfred qui lui tournait autour en remuant la queue n’arrangeait pas son agacement. Il était tard et de toute évidence il voulait sortir. Ce n’était pas le moment.
Elle rongea son frein tout en se mordant les lèvres. Elle s’était tournée quelques secondes histoire de ne pas enfumer l’appartement et surtout de ne pas regarder AJ.
Finalement, il la croyait. Elle continua pourtant à mâchouiller l’intérieur de ses lèvres. Elle le regardait donc à nouveau. Question de respect. Il n’était pas n’importe qui pour elle. L’homme de sa vie serait peut-être précipiter les choses... Quoi que ? Bref, elle le regardait à nouveau.
Se rendait-elle compte de ce qu’était le réel problème ? Pas vraiment... Elle reprenait ses esprits mais avait encore du mal à comprendre pourquoi il lui en voulait autant.
Répondre par la négative aurait été une provocation. Dire oui sans en être convaincue, un mensonge. Elle continua donc à fumer sans rien dire, l’air coupable. Elle l’était... Mais de quoi ? Elle allait bientôt le savoir.

Elle l’écouta sans broncher. Ses pieds et ses mains étaient devenus les choses qui semblaient avoir une importance folle à ses yeux. Elle ne regardait plus vraiment AJ et en fait ce qu’il disait n’énervait même à un tel point qu'elle finit par le montrer.

__ « Saoule ou pas je sais très bien que je ne dois pas consommer. Mon addiction ne date pas d’hier, je sais comment je fonctionne. J’ai rien pris merde ! » Non mais il la prenait pour une demeurée ?! Cela faisait des années qu’elle buvait comme un trou et jamais elle n’avait repris de drogue.
Ce qu’elle ne prenait pas en compte était le fait qu’elle avait replongé il n’y avait pas si longtemps que cela. Pour elle, c’était un appel à l’aide. Elle avait mal et il lui fallait une échappatoire. Hier, tout allait bien. Plus ou moins. C’était encore confus... Elle aurait mieux fait de se taire, à tous les coups elle venait d’aggraver son cas.
Il s’inquiétait pour elle, elle l’en remerciait mais elle avait l’impression d’être une enfant et elle détestait cela.
Sur le reste, il avait raison (sur tout mais elle n’avait pas encore envie de se l’avouer). Elle n’avait donc pas pensé à ce journal de malheur. Oui, tout le monde le lisait.
La question qu’elle se posa en réalité était de savoir si oui ou non elle avait un problème avec l’alcool. Dès que quelque chose n’allait pas, elle avait besoin d’un verre. Dès qu’elle allait bien aussi. Elle était incapable de ne boire qu’un verre.
Son psy lui avait bien dit qu’elle devait faire attention mais cela n’avait jamais été une priorité. Et si aujourd’hui c’était le cas ? Si l’alcool était devenu le palliatif de la drogue ? Elle n’en consommait pas aussi souvent mais depuis qu’elle avait arrêté la drogue elle avait beaucoup fait la fête, pour ne pas dire qu’elle s’était beaucoup retourné le cerveau. Ce fut la mine un peu plus déconfite qu'elle lui dit :

__ « J’vais promener le chien. Il tourne en rond ça m’énerve. Cinq minutes. Je reviens. » Elle attrapa ses Ugg, la laisse, ses clopes, ses clés. Elle hésita sur le fait de prendre son téléphone. Elle aurait pu appeler Eve mais non. Plus tard.
Elle descendit donc en vitesse, Alfred sur les talons.
Ce fut les cinq minutes les plus longues de sa vie. AJ était en haut. Fulminant ou pas. Elle n’aurait surement pas dû l’abandonner mais elle avait besoin de réfléchir.
Que devait-elle faire ? Dire ? Conclure ?
Alcoolique ? Sans volonté ? Dépressive ?
Elle remonta en vitesse. Essoufflée comme jamais. Elle se planta devant AJ. Déterminée à comprendre, lui faire comprendre, s’expliquer, peut-être même s’excuser.

__ « Je dois plus toucher à l’alcool parce que je ne sais être raisonnable. – Ne dis rien – Hier soir j’ai vu mes collègues. – Je me fais chier tous les jours parce que j’ai été suspendue. C’est de ma faute, je sais. Mais je m’ennuie et je me sens inutile. Je me suis noyée dans la vodka. Comme d’habitude parce que j’arrive pas à me retenir. En général c’est mon père qui gère ces crises. C’était lui ma forteresse de solitude. Il n’est pas là, ça m’angoisse encore plus. – Toi, j’ai peur de t’embêter, que tu t’inquiètes inutilement. Ça me rend dingue parce que je vois que tu te démènes pour t’en sortir et je n’ai absolument pas envie de tout gâcher. Tu as tellement de volonté et de force. [...] – Je ne dois plus boire non plus AJ. Plus de drogue et plus d’alcool parce que je suis malade. » Elle avait mis un temps fou à tout dire. Faisant des pauses interminables.
C’était une claque pour elle. Jamais elle n’avait mis de mot sur ses beuveries. Pour elle il ne s’agissait que de faire la fête... Non, c’était bien plus.
Elle se rendait compte de sa faiblesse. Encore une fois.

__ « Je t’ai reproché d’être lâche avant que l’on se mette ensemble. Tu as changé. Pas moi. J’étais certaine de ne plus avoir de problème d’addiction. J’étais aveugle. »  Et maintenant ?
Maintenant elle devrait-être une fille raisonnable. Plus d’alcool. Si elle buvait tant c’était parce qu’elle ne se droguait plus. Son psy allait se remplir les poches encore un peu plus dans les mois à venir.


lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
AJ Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 684
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 28 ans
Autre(s) compte(s): Mer, Carrie, Paul, Joshua

MessageSujet: Re: She's a mess || AJ - TERMINE   Mar 19 Mai - 23:00

Maybe you could

ft. Elinor


« Congrats ... »
Oh non. Il ne la prenait pas pour une demeurée. Mais il ne la croyait pas quand elle disait savoir ce qu'elle ne devait pas consommer. Ou plutôt si : elle le savait, en étant sobre. Mais en étant bourrée ? Merde, des années après s'être sortie de la drogue, elle ressemblait encore à une biche prise dans les phares d'une voiture quand on lui en parlait, et elle voulait lui faire croire qu'elle gérait la situation ? Demeurée, non. Mais faible, certainement. Ils l'étaient tous les deux. Enfin merde ! il avait pris de la coke pendant moins longtemps qu'elle, et pourtant le manque qu'il ressentait parfois était terrible. Ce n'était même pas physique. C'était une obsession dans sa tête, qui ne le lâchait pas, pendant des heures. Qui finissait par tout occulter s'il n'y prenait pas garde. Elle pouvait toujours râler maintenant, mais il avait raison, il le savait. D'ailleurs, qui avait fait une overdose il y a quelques temps ? Pas lui, jusqu'à preuve du contraire.
Il ne voulait pourtant pas que leur discussion tourne au pugilat. Ca ne leur aurait fait de bien ni à l'un, ni à l'autre. Et maintenant qu'ils habitaient ensemble et qu'elle avait rendu les clés de son appart, il n'était plus question de bouder comme des ados. Ils avaient des problèmes d'adultes, et il fallait absolument qu'ils les résolvent en adultes. Elinor ne semblait pas s'en rendre compte, pour choisir d'aller promener son chien maintenant. Il s'efforça de ne pas en rajouter, d'une part pour éviter qu'ils finissent pas se dire des trucs inexcusables, et d'autre part parce que la fuite, il avait pratiqué assez longtemps pour ne pas lui donner de leçons sur le sujet.
Il profita de son absence pour ... ne rien faire en fait. Il reprit un peu de café, mais il était froid. Pas son kif, il le jeta dans l'évier et resta là, appuyer contre un plan de travail à attendre son retour. L'avantage de cette sortie précipitée, c'est que sa colère était en train de retomber doucement. L'agacement était toujours là, mais l'envie de passer outre se faisait plus forte. L'envie de l'aider aussi. Cette envie-là ne le quittait d'ailleurs jamais vraiment.
Quand elle revint, il était prêt à faire un pas vers elle, mais c'est elle qui fit le premier vers lui, le faisant taire. Il la laissa faire, se contentant de l'écouter sortir un par un des mots qui visiblement lui coûtaient. Il aurait aimé la rassurer en lui disant que ce n'était pas si terrible que ça, mais elle avait raison. Elle avait un problème avec l'alcool autant qu'avec la drogue. Il avait le même. Sur une chose, en revanche, il pouvait la détromper. Il n'allait pas s'en priver. Si j'ai autant de force que tu le dis, ne cherche pas à me protéger. C'est toi qui as besoin de l'être. Renoue le contact avec ton père, complètement. Et lui et moi on t'aidera. Il s'était rapprochée d'elle, et l'attira contre lui. Tu compenses, et c'est pour ça que je suis inquiet de te voir rentrer dans des états pareils. Mais si tu t'en rends compte, tu peux le vaincre. On vaincra ça ensemble. Comment ? Aucune idée. C'était déjà dur de s'occuper de lui-même, il ne savait pas comment il allait faire pour gérer les problèmes d'Elinor plus qu'il ne le faisait déjà. Seulement il fallait bien qu'il réussisse. Tu sais ce qu'on va commencer par faire ? Tu vas aller prendre une douche, et cet après-midi, on va passer chez toi. Ensemble. Et cette semaine, on ira aussi dîner chez mes parents. Il fallait que leurs familles respectives les admettent en tant que couple et surmontent leur à-priori, parce qu'ils auraient aussi besoin de leur aide. Et puis, ça éviterait à Elinor de trop réfléchir. Il aurait aimé trouvé une meilleure proposition à lui faire, mais pour l'instant c'était tout ce qui lui venait à l'esprit ...

code by ORICYA.


_________________
Going back to the start
Come up to meet you, tell you I'm sorry, You don't know how lovely you are, I had to find you, tell you I need you, Tell you I set you apart by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://blackcomb.forumactif.fr
Elinor Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 797
ζ Âge du personnage : 30

YOU
Ton ptit nom: Bee
Ton âge: 32
Autre(s) compte(s): Lizzie la forte, Harper la douce, Bennet l'enfoiré, Andrew cœur d'amour

MessageSujet: Re: She's a mess || AJ - TERMINE   Dim 24 Mai - 16:03

She’s a mess !

Le planter-là n’était peut-être pas une excellente idée selon lui mais pour elle cela avait été salvateur. Cela lui avait permis de se calmer et surtout de réfléchir afin de ne pas se laisser emporter par une colère démesurée et non légitime. AJ avait raison sur toute la ligne mais elle détestait qu’on lui fasse la morale. Elle était prise sur le fait et se faisait engueuler. Comme une enfant prise en faute, donc, elle ne voulait pas avouer et donner raison à « l‘adulte ». C’était en adulte qu’elle avait décidé de descendre avec Alfred. Cela allait éviter au couple de se dire des choses qu’ils ne pensaient surement pas. AJ devrait apprendre à accepter le fait que Linoy avait besoin de réfléchir immédiatement en s’isolant. Elle ne voyait pas cela comme une fuite puisqu’elle revenait peu de temps après. Cinq minutes étaient bien souvent suffisantes pour la faire redescendre de ses grands chevaux mais ces cinq minutes devaient se faire en tête à tête avec elle-même.

Maintenant remontée avec le chien, elle était prête à parler avec AJ. Elle lui dit tout ce qu’elle avait sur le cœur sans trop savoir si le ton était le bon ou encore si les mots étaient bien choisis. Elle parlait avec le cœur et pour elle c’était ce qui comptait le plus.
AJ ne tarda pas à lui répondre. Encore, il n’avait pas tort, elle le voyait de façon très paradoxale. Très fort mais aussi très fragile. Il était capable de renoncer à la drogue sans rien montrer de ce qu’il ressentait et d’un autre côté elle savait qu’il ne fallait pas l’inquiéter inutilement pour ne pas qu’il replonge. C’était de sa faute. Il ne lui parlait pas assez et elle ne savait plus quoi imaginer. Bien ? Pas bien ? Sur le point de flancher ? Super au top ? Elle avait encore du mal à le déchiffrer à 100%.

__ « Je ne sais pas comment tu vas. Je t’observe, je te vois reprendre des forces mais ce n’est que le haut de l’iceberg. Je n’ai pas idée de ce qu’il se passe dessous. » Elle n’avait pas envie non plus de retourner la situation, d’en venir à parler de lui comme si elle ne voulait plus que l’on parle d’elle. Maintenant qu’elle avait lâché sa bombe il fallait régler cela. Elle avait dit à AJ ce qu’elle avait sur le cœur le concernant mais peut-être n’était-ce pas le moment d’en parler. En plus, sachant maintenant qu’elle était plus faible que prévu, il n’allait surement pas lui révéler ses petits secrets. Etre protégée, oui, elle en avait besoin et cela durerait surement toute sa vie. Linoy était du genre fragile, pas sur tout, heureusement, par conséquent, elle avait besoin d’épaules solides pour la soutenir quand elle flanchait. AJ. Son père.

__ « Je lui enverrai un message dans la semaine. » Ce serait surement difficile mais voilà, Richard ne pouvait être écarté de sa vie. Impossible. Foutue relation fusionnelle.
Elle se laissa attirer et le regarda en faisant la moue. La jeune femme avait très bien compris son problème et il n’était pas beau à voir. Etre alcoolique ce n’était pas glam. Droguée non plus me direz-vous...

__ « La dernière fois que j'ai été si mal c’était il y a des mois. Quand on s’est revus pour la première fois, tu te souviens ? Ça c’était mal passé. Je t’ai engueulé. Tu m’as envoyée sur les roses... Je crois qu’à ce moment-là j’avais déjà envie d’être plus proche de toi. Mon père m’avait récupérée à la petite cuillère, c’est pour ça qu’il... Comment dire ça... Qu’il se méfie de toi. Ça a commencé là il me semble. » Elle lui sourit. Elle avait eu envie de lui faire part de cela. Il n’en savait rien. Cette cuite qu’elle s’était mise après leur dispute. Ses cheveux s’en souvenaient encore. Peut-être n’était-ce pas la première fois qu’ils se revoyaient mais ce n’était pas très important. Ce qu’il l’était c’était qu’à l’époque déjà elle était irrémédiablement attirée par lui. Qu’il la mettait dans des états bien trop émotionnels pour qu’elle l’ignore.

Deux junkies ensemble, c’était une idée tellement idiote ! C’était le meilleur moyen pour replonger et entraîner l’autre. Pourtant ils avaient tenté le coup. Ils y arriveraient. Ils y arriveraient parce qu’ils étaient plus forts à deux justement. Tous les deux. Ils y arriveraient parce qu’ils s’aimaient.

Prendre une douche. Ok. Passer chez elle... Ok... En espérant que Josh ne soit pas là... Aller dîner chez les Harrington... Ouhlala. Elle avait une grande admiration pour le Pr Harrington mais sa femme.

__ « Papa ne sera pas là. Josh... – Aller chez tes parents... Faut vraiment qu’on parvienne à faire accepter notre couple à tout le monde. »
Avant d’aller se doucher et même si elle puait la distillerie, elle se blottit dans les bras d’AJ qui lui sentait bon « lui ».
Elle aurait préféré retourner se coucher mais s’activer était une bien meilleure idée. S’aérer, voir les siens, s’inquiéter pour ce dîner chez AJ... Pas trop quand même mais un minimum.

__ « On passera prendre des pâtisseries au Sweeties. Les petits seront ravis et Sarah aussi. Ils sont gourmands ! » Grand sourire. Finalement elle était contente d’y aller. Elle avait besoin d’eux même si Richard ne serait pas dans les parages. Les Caldwell, c’était sa bouée de secours après tout.

lumos maxima

_________________
"You don’t decide to be an addict. One morning you wake up sick and you’re an addict." That's it.
⊹ lumos maxima

Revenir en haut Aller en bas
AJ Harrington
Lovely Admin
avatar

ζ Messages : 684
ζ Âge du personnage : 28

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 28 ans
Autre(s) compte(s): Mer, Carrie, Paul, Joshua

MessageSujet: Re: She's a mess || AJ - TERMINE   Mar 26 Mai - 20:31

Maybe you could

ft. Elinor


« Congrats ... »
Ce qu'il se passe sous la partie émergée de l'iceberg ? Si elle savait ... Lui seul le savait vraiment, même s'il soupçonnait son psy d'en avoir une idée assez précise. Il en chiait, voilà tout. Et pas que pour la drogue. Pete était mort un an auparavant, AJ enfonçait les souvenirs le plus loin possible. Ca ne voulait pas dire qu'ils n'étaient pas là. Mais le dire ... Il n'y arrivait pas. Il détestait ces moments où le psy essayait de le pousser dans ses retranchements pour le forcer à parler. Comment aurait-il pu en parler avec Elinor ? Ils avaient plongé bas tous les deux, ces derniers mois. Pour lui c'était une première, mais pas pour Elinor. Et ce qu'il voulait, pour elle, c'était que ce soit la dernière fois. Il se taisait. De toute manière, parler de lui le mettait mal à l'aise. Il n'en voyait pas l'intérêt. C'était plus fort que lui, la plupart du temps, les mots ne franchissaient pas la barrière de ses lèvres. C'était ainsi.
Je vais bien Elinor. Je te le promets. Je sais que tu seras là quand ça n'ira pas. Mais ça va. Arrête de te tracasser pour moi. Je décharge tout en m'entraînant. Ca, pour le coup, c'était vrai. A la nuance près qu'il ne pouvait pas tout décharger dans le snow ou la muscu, mais qui se préoccupait des nuances ? Lui préférait avancer dans la vie sans questions, sans regards vers l'arrière. Il ne pouvait pas tous les éviter, pourtant, mais il se l'efforçait. Elinor, elle, semblait garder tout ça en elle. Les moments où elle se sentait mal. Ce n'était pas très sain, mais il ne pouvait pas le lui reprocher ; il savait qu'à côté de ça, elle faisait ce qu'elle pouvait. C'était "intéressant" - mais pas dans un sens positif - de découvrir que son dernier gros passage à vide était lié à lui. Comme son overdose. Pas lui seul, bien sûr. Il avait fini par comprendre et admettre qu'il n'était pas responsable des mauvais moments d'Elinor. Mais il y était toujours lié, de près ou de loin. Il aurait été capable de la laisser si cela lui avait permis d'aller mieux, il l'aimait assez pour ça ; mais il n'avait jamais pu acquérir la conviction qu'elle serait mieux sans lui. Parce qu'il y avait tous les bons moments.
Ces moments que leurs familles respectives ne connaissaient pas, aux Embruns par exemple. Il pouvait concevoir que le père d'Elinor ne l'apprécie pas spécialement, ni ses frères. Parfois, il arrivait même à se mettre à la place de sa propre mère. Mais rien de tout cela ne changeait ce qu'ils étaient. Ce qu'ils voulaient être l'un pour l'autre. Leurs familles n'avaient pas le choix. Elles devaient apprendre à les voir comme un couple.
C'est peut-être mieux qu'il n'y ait que tes frères. Je ne suis pas sûr de pouvoir affronter trois Caldwell à la fois. Il avait dit ça dans un demi-sourire, mais il ne s'y trompait pas. Ce serait sans doute beaucoup plus difficile de se faire accepter de la famille d'Elinor que le contraire. Julian appréciait la jeune médecin, et il saurait convaincre sa femme. Chez les Caldwell, il n'avait aucun appui. Sans compter qu'il avait fait beaucoup plus de mal à Elinor que la réciproque. Elle, ne lui avait fait que du bien, à commencer par le pousser à ne pas se laisser sombrer. Il avait ponctué cette dernière phrase d'un baiser sur le front, tout doux. Un baiser qui disait qu'il s'était mis en colère, mais que c'était oublié, et qu'il passait à autre chose. Il ne parvenait jamais à lui en vouloir de rien, de toute manière.
Tandis qu'elle se douchait, il se dirigea vers leur placard, se demandant s'il allait vraiment jouer la carte des fringues pour essayer de se faire accepter plus facilement. N'importe quoi pour que ça marche. Il y était prêt.

code by ORICYA.


_________________
Going back to the start
Come up to meet you, tell you I'm sorry, You don't know how lovely you are, I had to find you, tell you I need you, Tell you I set you apart by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
http://blackcomb.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: She's a mess || AJ - TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
She's a mess || AJ - TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Le Mess des Marines
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]
» {TERMINE} Olaf le bonhomme de neige qui aime l'été

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blackcomb Scandals :: 
Et pour se distraire
 :: 
Les archives rpgiques
-
Sauter vers: