Vous êtes inscrits sur PRD ? Alors passez de temps en temps dans la FICHE DU FORUM pour y laisser un petit mot !
N'oubliez pas, toutes les 2h un clic sur les top sites en page d'accueil. C'est important pour faire grandir le forum !

Partagez | 
 

 Välkommen [PV Niklas] - TERMINE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carrie Peterson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 275
ζ Âge du personnage : 34

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Paul, Josh

MessageSujet: Välkommen [PV Niklas] - TERMINE   Lun 25 Mai - 0:48

Keep calm, love

ft. Niklas


« There we are »
Aéroport d'Arlanda, Stockholm. Carrie se pencha par le hublot alors que l'avion parcourait les derniers mètres jusqu'au terminal, pour tenter de voir ce qu'elle pouvait de la Suède. Il y avait des sapins, au loin, et peu de mouvement sur le tarmac. L'aéroport semblait petit. Le ciel était bleu, mais de gros nuages blancs trahissaient un vent apparemment assez fort à l'extérieur. Elle n'avait quitté le Canada que quelques fois, et uniquement pour accompagner John sur une série de déplacements, aux Etats-Unis ; elle se sentait follement excitée et impatiente d'atterrir. Assises dans la rangée de sièges devant Niklas et elle, Claire et Jörd dormaient. Carrie jeta un oeil à sa montre alors que le commandant de bord dispensait les traditionnelles annonces préalables à la sortie des passagers de l'appareil. Elle calcula rapidement qu'il y avait 9h de décalage avec Whistler. Les filles n'avaient pas fini de dormir à des heures incongrues de la journée et elle-même n'était pas loin d'en faire autant. Niklas, lui, était muet mais serrait fort sa main depuis que le commandant de bord s'était exprimé en suédois, quelques minutes auparavant.
Ils n'en avaient que peu discuté, mais elle avait tout de même eu confirmation que c'était la première fois qu'il revenait dans son pays natal depuis son départ pour le Canada. Elle avait également observé le stress de son compagnon augmenter au fur et à mesure de l'approche de la date fatidique, mais n'avait rien osé dire, préférant lui laisser l'opportunité de se confier s'il en sentait le besoin.
Alors que les passagers récupéraient leurs affaires pour quitter l'avion, elle réveilla doucement les filles en leur tapotant l'épaule. Jörd sursauta mais la gratifia immédiatement d'un sourire et d'un "on est arrivés ?" alors que Claire, comme à son habitude quand Carrie allait la réveiller dans sa chambre, tenta de se retourner et de se rendormir, avant de comprendre qu'elle était en Suède. D'un seul coup, elle sembla plus éveillée et s'empressa de se lever pour attraper sa veste, se cognant la tête contre la carlingue. Du calme, ma grande fille. Il y a embouteillage à la porte de l'avion. Des voyageurs d'affaire, en particulier, reconnaissables à leurs mallettes et autres étuis d'ordinateurs, semblaient pressés de sortir.
Niklas, les filles et elles, à contrario, étaient en vacances et prirent leur temps pour récupérer leurs valises, retirer de l'argent, et finalement acheter un titre de transport pour se rendre jusqu'au centre ville d'où, d'après ce que Niklas leur avait expliqué, ils prendraient un bus qui les conduiraient en proche banlieue de la capitale suédoise, où habitaient les parents de Niklas. Carrie appréhendait cette rencontre. Comment Niklas la présenterait-il ? Que penseraient-ils d'elle ? De Claire ? Ils seraient sûrement choqués de la voir avec une fille aussi grande. Le trajet ne serait au choix jamais assez long, ou jamais assez court, pour calmer ses angoisses. Pour essayer de se détendre, elle s'attarda à observer le paysage qui défilait sous ses yeux, dans la navette qui les emmenait en gare routière de Stockholm. Les bâtiments en ville étaient magnifiques. Colorés. Tout semblait net, et incroyablement paisible. Les habitants roulaient à vélo, on voyait peu de voitures. Elle n'était là que depuis deux petites heures, mais elle pressentait déjà que le pays lui plairait.

code by ORICYA.


_________________


Dernière édition par Carrie Peterson le Ven 26 Juin - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Välkommen [PV Niklas] - TERMINE   Lun 25 Mai - 17:38

La Suède
Carrie et Niklas



Les jours précédents le départ avaient été très angoissant pour Niklas. Ce retour en Suède était le premier depuis qu’ils s’étaient installés au Canada avec Jörd et sincèrement, plus le jour fatidique approchait, et plus il se demandait pourquoi il avait eu cette idée idiote. Tout le monde autour de lui en était pourtant ravi à commencer par Jörd, venaient ensuite ses parents, Carrie, les parents d’Åslög, Claire... Tout le monde était à la fête, tout le monde sauf lui.
Il avait fait des cauchemars et  le plus dur pour lui étaient d’arriver à les cacher à Carrie avec laquelle il dormait maintenant tous les soirs. Chez lui il avait toujours la possibilité d’aller faire un tour dans la cuisine ou le salon et de faire des choses, n’importe quoi. Quand cela arrivait chez Carrie c’était autre chose. Il s’imaginait mal aller fouiner dans la cuisine ou le salon du coup il s’enfermait dans la salle de bain. Il se sentait vraiment fragilisé par ce retour aux sources. Des images de l’accident lui revenaient sans cesse accompagnées de cette forte culpabilité qu’il pensait pourtant avoir réduite à un niveau acceptable.

Parler à Carrie n’était pas une option. Elle ne savait pas ce qu’il s’était passé et selon lui c’était mieux ainsi. Tout le monde commet des erreurs, oui. La sienne avait tout de même coûté la vie à son âme sœur. Il aimait Carrie. Il l’aimait de tout son cœur, de toutes ses forces, pourtant Åslög était la femme de sa vie. Avec les années, la routine, le travail... Peut-être qu’avec la vie, l’évolution ils se seraient rendus compte à un moment donné que finalement ils n’étaient plus fait l’un pour l’autre mais à l‘époque, quand elle est morte, elle représentait pour lui le bonheur, la famille, l’amour, la joie, la beauté... C’était difficile de parler de tout cela avec Carrie. Elle pouvait comprendre mais il ne souhaitait en aucune façon lui faire du mal ou la faire se sentir inférieure. Elle ne l’était pas. L’amour qu’il lui portait était juste différent. Normal, ce n’était pas la même personne. Ni lui, ni elle qui n’était pas Åslög. Son amour pour elle était mature. Réfléchi. Simple d’une certaine façon.

Il était pourtant heureux qu’elle partage cette aventure. Sans elle il ne serait jamais parti.
Il n’avait pas dit grand-chose durant le voyage. Jörd semblait avoir oublié qu’elle devait parler anglais et commentait tout en suédois. Elle se reprenait quand elle voyait les yeux écarquillés de Claire. La petite avait même décidé d’apprendre à la grande quelques mots de suédois. « Bonjour », « merci », « s’il vous plait », « je m’appelle Claire » etc... Des choses très simples mais néanmoins importantes.
C’était si rafraichissant de les écouter d’ailleurs.

__ « Papa ! Est-ce qu’on va voir nana et papy aussi ?! »  Elle parlait de ses grands-parents maternels. Ils devaient aller directement après l’atterrissage voir ses parents. Il n’avait rien dit à Carrie mais il avait réservé un hôtel pour ne pas lui imposer de rester dans sa famille. Ils parlaient tous anglais plus ou moins bien, ce n’était pas le problème mais ils auraient besoin de respirer.

__ « Bien sûr, demain. Mais déjà, Nonna et Nonno. » Ils descendirent de l’avion et firent tout ce que Carrie a décrit. Quand ils arrivèrent chez ses parents, ce fut sa mère qui ouvrit la porte. Jörd se précipita dans ses bras. C’était l’embouteillage numéro 2 à la porte d’entrée des Hedin ! Des bisous par ci, des bisous par là. Sa mère embrassa Claire et Carrie comme si elles avaient toujours fait partie de la famille et enfin vint le tour de son grand garçon. Evidemment, elle en profita pour lui glisser qu’il avait mauvaise mine mais qu’il était beau. Elle savait que ce retour lui coûtait.

__ « Maman je te présente Carrie et Claire. » Enchantée et tout le tralala. Beaucoup d’anglais et aussi quelques phrases en suédois. C’était compliqué pour sa mère mais elle faisait des efforts. Une fois dans le salon ils furent accueillis par son père. Il toussait encore pas mal mais avait néanmoins une mine encourageante.
Nouvelle présentation. Il ne se gêna pas pour lui faire remarquer que Carrie était très jolie, sa mère qui l’avait entendu lança un « ahhh les hommes » en anglais suivi d’un éclat de rire. Bref, l’arrivée était parfaite.
Ils déjeunèrent et passèrent un bon moment-là puis quand tout le monde fut fatigué il glissa à Carrie.

__ « Tu dois te demander pourquoi mes parents ne nous ont pas montré nos chambres ? – C’est parce que j’ai réservé dans un hôtel pas loin d’ici, un taxi devrait venir nous chercher d’ici... Une trentaine de minutes. » Ses parents avaient été mis dans la confidence évidemment.
La demi-heure passa rapidement et bientôt la voiture fut ici. Il n’aimait pas les voitures, non, mais cela aurait été compliqué de faire autrement. Il s’était installé à l’avant et les filles étaient à l’arrière. Comme d’habitude, et surtout ici il s’assura une dizaine de fois que tout le monde était attaché convenablement. Durant le trajet, il s’était tenu, comme il le faisait toujours en voiture.
Ce fut bien trop long selon lui et enfin ils arrivèrent à l’hôtel. Rien de « fancy », un établissement simple, mignon, très propre. Parfait pour eux. Les filles avaient une chambre voisine de la leur et à laquelle ils accédaient par une porte (évidemment). Ils pourraient les surveiller mais aussi avoir leur intimité. Important.

__ « Je propose que l’on ne fasse plus rien jusqu’à demain ! » Franchement il était crevé et Carrie aurait peut-être des questions. Claire ou Jörd aussi... Pour le moment, tout le monde découvrait les chambres et commençait à déballer ses affaires.

Revenir en haut Aller en bas
Carrie Peterson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 275
ζ Âge du personnage : 34

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Paul, Josh

MessageSujet: Re: Välkommen [PV Niklas] - TERMINE   Mar 9 Juin - 20:57

Keep calm, love

ft. Niklas


« There we are »
Claire et elle avaient été merveilleusement bien accueillies par les parents de Niklas. Mieux qu'elle ne l'aurait imaginée. Parce qu'il n'y avait pas eu de curiosité gênante. La mère de Niklas les avait étreintes comme si elles faisaient partie de la famille depuis toujours - Carrie en avait d'ailleurs été surprise, elle qui avait beaucoup lu que les Suédois étaient des gens réservés avec les inconnus. Comme Niklas, en fait. Niklas qui avait sans doute parlé d'elles à ses parents. Beaucoup ? Aucune idée, mais en tout cas ils avaient su les mettre à l'aise toutes les deux, faisant même l'effort assez touchant de ne pratiquement pas parler suédois. Carrie aurait pu comprendre qu'ils en aient décidé autrement. Même en maîtrisant l'anglais comme elle ne maîtriserait jamais le suédois, c'était sans doute plus facile pour eux de s'exprimer dans leur langue natale. Mais non. Ils s'appliquaient consciencieusement à se faire comprendre de Claire et elle. Elle en était particulièrement touchée.
Ce déjeuner était un moment sympathique, qui rassurait Carrie sur ses propres craintes quant à ce voyage. Elles étaient moins nombreuses, et bien moins importantes que celles de Niklas. Il l'avait caché comme il l'avait pu, mais elle n'était pas dupe. Il faudrait qu'à un moment ou à un autre elle lui en parle. Elle voulait l'aider, mais pas le forcer.
Pour le moment, elle se sentait surtout crevée. Le décalage horaire commençait à se faire fortement sentir, et elle ne retenait qu'à grand peine ses bâillements. Contrairement aux filles, elle avait été incapable de dormir dans l'avion. Niklas l'avait sans doute remarqué, et lui parla de l'hôtel. Elle préférait. Dormir chez les parents de Niklas, dans la chambre de leur fils, alors qu'ils ne la connaissaient pas aurait été étrange. Dormir sans Niklas aurait été trop dur. Il avait choisi la meilleure des solutions, comme d'habitude. Elle appréciait ce côté pragmatique qu'il avait, celui d'un père obligé d'avoir les pieds sur terre. Ils n'avaient plus l'âge des passions insouciantes, et elle ne le regrettait pas. Elle aimait que leur amour et leur histoires soient simples.
A l'heure dite, le taxi vint les chercher ; Carrie ne manqua pas de noter que Niklas semblait plus stressé que jamais. Elle espérait qu'un jour il lui dirait ce qui s'était réellement passé, pour qu'elle puisse l'aider. Hors de question pourtant de lui poser la question. Elle ne voulait pas le brusquer.
L'hôtel était charmant. Dans la plus pure tradition du design scandinave. La chambre des filles communiquait avec la leur, et après s'être assurée qu'elles parviendraient à cohabiter, Carrie rejoignit la chambre qu'elle partagerait avec Niklas. Il aurait fallu qu'elle défasse ses bagages, comme Niklas était déjà en train de le faire, mais elle se sentait tellement crevée. Elle s'assit sur le bord du lit, avant de se laisser basculer sur le dos. En quelques minutes, elle dormait profondément.

Quand elle se réveilla, Niklas était assis sur un fauteuil et la regardait. Il semblait préoccupé. Elle s'étira, se leva, défroissa son corsage et le rejoignit pour s'asseoir sur ses genoux et le serrer dans ses bras. J'ai dormi longtemps ? Tu as l'air soucieux, j'aimerais que tu me parles. Je sais que tu as fait des cauchemars. Tout en lui parlant, elle l'embrassait sur la joue. Des baisers de tendresse, qui n'appelaient rien de plus. Elle aurait voulu l'aider à soulager sa conscience, quelque soit le poids qu'il portait.

code by ORICYA.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Välkommen [PV Niklas] - TERMINE   Jeu 11 Juin - 21:37

La Suède
Carrie et Niklas



Les parents de Niklas étaient effectivement des gens très accueillants. Beaucoup moins sur la réserve que ne pouvait l’être leur fils. Sa mère en particulier adorait rencontrer de nouvelles personnes et papoter durant des heures avec elles. Pour son père c’était un peu plus difficile, Niklas tenait de lui.
Tout le monde avait fait très attention à parler anglais car ils savaient ce que Carrie et Claire représentaient pour Nik. Il y avait aussi une question de politesse. Cela ne se faisait pas de mettre à l’écart des invités. Invités de marque même. La mère de Niklas était tellement heureuse de voir enfin son fils tourner la page et refaire sa vie qu’elle aurait surement donné sa chemise à Carrie si elle le lui avait demandé !
Les deux canadiennes avaient de toute façon tapé dans l’œil de toute la famille Hedin. Il l’avait vu aux yeux de son père, quant à sa mère, elle avait profité du débarrassage de la table pour glisser à son viking de fils qu’il avait fait un très bon choix.

Ils les avaient quittés avec des grands sourires, encore de grandes embrassades et la famille recomposée avait pris ses quartiers à l’hôtel.
Les filles profitaient de leur chambre « pour elles toutes seules ! » alors que Carrie et Nik y allaient plus doucement. Carrie notamment semblait très fatiguée. Il en fut persuadé quand il la vit s’endormir rapidement peu de temps après leur installation. Nik avait passé quelques minutes avec les filles qui regardaient la télé puis il était revenu dans la chambre des « grands ». Il s’était installé dans un fauteuil et s’était également assoupi pour une petite demi-heure seulement. Quand il se réveilla Carrie dormait encore et il en profita pour la regarder. C’était apaisant comme vision, elle était si calme.
Il passa une vingtaine de minutes à la regarder et finalement elle se réveilla à son tour et vint le rejoindre et s’installa sur ses genoux. Il l’y accueilli avec un sourire et ses mains se posèrent sur elle pour la tenir.

__ « Deux heures je dirais. » Elle lui demanda ensuite ce qui n’allait pas (en gros). C’est vrai qu’il ne lui avait jamais parlé d’Åslög. Il ne voulait pas la faire se sentir mal en lui parlant de sa première femme. La situation lui paraissait compliquée puisqu’il ne pouvait affirmer qu’il ne l’aimait plus. Evidemment, Carrie n’aurait jamais posé une telle question mais il ne voulait pas en parler pour ne pas la blesser si jamais cet amour tragiquement perdu transparaissait trop.

__ « C’est le retour ici qui me rend nerveux. Le décès de la mère de Jörd. C’est la cause de mes cauchemars. Ca va aller, il fallait que je me lance, que je revienne. C’est la première fois que je remets les pieds ici depuis ... Le drame. » Il n’allait pas pouvoir toujours lui cacher ce qu’il s’était passé. Il n’avait pas envie de lui mentir non plus. Il allait surement en parler si elle voulait mais cela ne viendrait pas de lui. Ca, il n’en était pas capable.

Revenir en haut Aller en bas
Carrie Peterson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 275
ζ Âge du personnage : 34

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Paul, Josh

MessageSujet: Re: Välkommen [PV Niklas] - TERMINE   Mar 16 Juin - 21:03

Keep calm, love

ft. Niklas


« There we are »
Deux heures ... cela voulait dire qu'on était en début de soirée, et qu'il faudrait bientôt dîner. Claire n'avait plus besoin d'horaires fixes, mais Jörd était encore trop petite pour se coucher à des heures indues. Les vacances débutaient à peine, et les filles allaient accumuler suffisamment de fatigue avec le décalage horaire, pour ne pas en rajouter. Le mieux à faire était de les envoyer au lit à une heure raisonnable, fatiguée ou non. Claire râlerait sûrement, surtout que Carrie comptait récupérer son téléphone portable pour éviter qu'elle y passe des heures, et que la lumière de l'écran empêche Jörd de dormir. Etre parent n'était pas toujours une sinécure, même si, globalement, les bons moments étaient infiniment plus nombreux que ls mauvais.
Il lui restait pourtant du temps à consacrer à Niklas avant, temps sur lequel il ne voulait surtout pas tirer une croix. Elle était certaine qu'il en avait besoin, et elle voulait lui rendre les heures passées à écouter ses angoisses au sujet du Sweeties. Il méritait d'être un peu égoïste pour une fois, lui qui l'était si peu au quotidien. Je comprends, mais j'ai l'impression que tu ne dis pas tout. Je ne sais pas quel poids tu portes Niklas Comment l'aurait-elle pu ? Il avait même du mal à nommer son accident. Appeler les choses par leur nom était le premier moyen de les accepter. Il faut t'en libérer. C'était sans doute plus facile à dire qu'à faire, et elle espérait qu'il ne prendrait pas mal ses conseils. Elle ne lui demandait pas d'oublier sa femme, bien sûr que non. Etre veuf n'avait rien à voir avec divorcer, et elle était presque certaine que d'une certaine manière, Niklas aimait toujours sa femme. La perspective lui faisait mal, évidemment, mais elle devait l'accepter. Jörd ne t'a jamais posé de questions à ce sujet ? Elle t'en posera un jour, tu t'en rends compte ? Carrie craignait à vrai dire que ce jour ne soit très proche. Avec sa première visite dans un pays où elle était née mais dont elle se rappelait à peine, la petite allait forcément s'interroger. Sans compter la visite prévue à ses grands-parents maternels. Que lui diraient-ils, eux ?
Carrie mettait en parallèle, aussi peu comparables soient-elles, leurs situations respectives. Claire, pourtant plus grande au moment de son divorce avec John, avait posé des centaines de questions, tenté d'infléchir leur décision, quitte à se montrer indiscrète. Comment espérer que Jörd ne réagisse pas de façon comparable, et avec toute la candeur d'une enfant de son âge ? Elle avait besoin de connaître son histoire, aussi triste fut-elle, pour se construire. Carrie se rendait bien compte qu'il était facile pour elle de se poser en observateur extérieur, mais ce recul avait ses limites : l'amour qu'elle leur portait à tous les deux. Elle ne voulait pas voir Niklas se réveiller en sueur et désorienté la nuit. Tout ce qu'elle souhaitait pour lui, c'était la paix. De faire son deuil plus sereinement qu'il ne le faisait. De le faire tout court, enfin. Elle voulait le voir heureux, tout le temps. Avec des souvenirs, mais sans hantises. Pouvait-il l'entendre ?

code by ORICYA.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Välkommen [PV Niklas] - TERMINE   Mer 17 Juin - 16:56

La Suède
Carrie et Niklas



Niklas embrassa tendrement Carrie et se leva. Evidemment, il prit soin de ne pas la faire tomber ou la balancer ou n’importe quoi d’autre qui aurait pu faire penser qu’il était énervé. Ce n’était pas le cas. Il sentait juste qu’ils allaient de voir aborder le sujet qu’il ne voulait surtout pas aborder et par conséquent, il alla fermer la porte qui permettait de communiquer avec la chambre des filles. S’il y avait éclat de voix, il ne voulait pas qu’elles s’inquiètent inutilement.
Une fois chose faite il alla s’asseoir sur le lit, en face de Carrie.

__ « Je m’en suis déjà libéré avec une thérapie. Tu ne devrais pas avoir à subir le poids de la culpabilité que je porte. » Cette culpabilité, guéri ou non il la porterait toute sa vie, c'était ainsi. Il ne voulait pas qu'elle soit mêlée à ça. Cela l’ennuyait au plus haut point. Qu’elle se rende compte de tout l’amour qu’il pouvait encore porter à Åslög. Ce n’était pas juste pour Carrie. Il l’aimait elle aussi. Vraiment fort mais très raisonnablement. Il la voyait comme la mère de famille qu’il voulait pour Jörd et peut-être même pour un enfant qu’ils auraient ensemble. Ce n’était pas au programme et pourtant il y pensait parfois. C’était le cycle de la vie.
Comment pouvait-il parler de l’accident avec Carrie, l’inquiéter, lui révéler ses sentiments et peut-être lui faire du mal ? S’il y avait une deuxième personne sur cette terre à laquelle il ne voulait surtout pas faire du mal c’était Carrie.

__ « Jörd sait tout. J’en ai parlé avec elle, ses grands-parents le font aussi. Il n’y a que moi qui n’ai pas remis les pieds ici depuis l’accident. J’ai toujours voulu que Jörd reste proche de sa famille et de ses racines. Mais je sais... Elle aura un jour un tas de questions mais ça me paraît encore tellement loin. » Elle lui en posait d’ailleurs des fois et à vrai dire il l’envoyait gentiment balader. « Tu verras avec tes grands-parents maintenant ferme les yeux et dors. » Voilà comment les choses se passaient.
Il se prit la tête dans les mains et soupira. Il voulait vivre avec elle, tout faire avec elle, il lui devait la vérité. Les non-dits pouvaient tuer un couple et il n’aurait pu le supporter et d’ailleurs, il était persuadé qu’Aslog lui en aurait beaucoup voulu de le voir ainsi tout ficher en l’air alors que lui et Jörd commençait enfin à vivre normalement.
Il resta dans cette position pour reprendre la parole.

__ « J’avais bu. On a pris la route et je n’ai pas vu la voiture qui venait en face. Je suis responsable de la mort de ma femme. » Il releva enfin la tête pour regarder Carrie. Il avait les yeux un peu rouges mais ne pleurait pas.
Est-ce que tout s’expliquait dans la tête de Carrie ? Il ne le savait pas. Elle n’avait pas encore toutes les réponses. Il y avait eu la suite. La dépression, « l’abandon » de Jörd à ses grands-parents, son refus de s’occuper d’elle puis la fuite vers le Canada.

Revenir en haut Aller en bas
Carrie Peterson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 275
ζ Âge du personnage : 34

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Paul, Josh

MessageSujet: Re: Välkommen [PV Niklas] - TERMINE   Dim 21 Juin - 1:43

Keep calm, love

ft. Niklas


« There we are »
Niklas s'était levé pour aller fermer la porte de communication entre leur chambre et celle des filles ; cela ne pouvait signifier qu'une chose. Il était prêt à parler. Carrie l'appréhendait tout autant qu'elle le désirait, à vrai dire. Quoiqu'il lui explique, elle aurait à trouver les mots. Et si elle n'y parvenait pas ? Elle voulait plus que tout l'aider, mais le remède ne serait-il pas pire que le mal, si elle se plantait ? Elle devait absolument parvenir à lui faire comprendre qu'elle serait là, quoiqu'il arrive. Je ne porte aucun poids te concernant Niklas, mais j'aimerais le faire pour toi. Pour lui, pour Jörd. Et pour leur avenir à quatre, en famille, qui ne pourrait se construire que dans la sérénité. Mais surtout, et avant tout, pour lui, qu'elle voyait en difficulté depuis plusieurs jours et qui luttait pour le cacher.
Comme il s'ouvrait un peu, au moins sur Jörd, elle le laissa parler. L'écoute serait probablement une clé, il ne fallait pas qu'elle rate cette première étape. Ainsi, Jörd était déjà venue en Suède. La petite avait parlé de ses grands-parents, aussi bien paternels que maternels, mais Carrie n'avait pas compris qu'elle avait fait le voyage. Elle avait cru que ses aïeux étaient allés au Canada. C'était une bonne chose. Quoique porte Niklas, c'était sans doute moins lourd en n'ayant pas à répondre seul à toutes les questions d'une enfant. Elle allait lui attraper les mains en signe de soutien quand il se prit la tête. Elle le regarda faire, le coeur lourd pour lui.
Et les révélations vinrent enfin. A l'instant où Niklas eut fini de parler, Carrie sentit toute l'horreur de la situation. Elle resta muette, peinant à ordonner ce qu'elle voulait lui dire. Il supportait plus encore qu'elle ne l'imaginait. Toutes ces années à vivre en se disant qu'il avait tué sa femme. Cette fois, quand il releva la tête vers elle, elle lui attrapa les mains. C'était tout ce qu'elle parvenait à faire pour le moment pour lui faire sentir qu'elle était avec lui. Elle ne pouvait pas minimiser son rôle dans l'accident, il ne l'accepterait sans doute pas. Mais il devait se pardonner. Tu as commis une erreur grave. Mais c'était une erreur. Je comprends que tu t'en veuilles encore, et tu n'as sûrement pas envie de t'entendre dire qu'il faut te pardonner. Pourtant, c'est le cas. Elle doutait qu'il accepte de l'entendre aussi facilement. Tout comme elle ne s'imaginait pas lui dire que ça ne changeait rien entre eux ; c'était évident, mais ce n'était pas le moment pour ça.

code by ORICYA.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Välkommen [PV Niklas] - TERMINE   Dim 21 Juin - 16:20

La Suède
Carrie et Niklas



Ce qu’il faisait là était vraiment très compliqué. Parler. Pas son fort à priori. Cette froideur allait de père en fils dans la famille. Etait-ce l’éducation ou plutôt un trait de caractère ? Surement un peu des deux. Se révéler était une épreuve. Lui dire qu’il l’aimait n’avait pas été compliqué. Lui demander de partir avec lui et Jörd non plus. Lui proposer de vivre ensemble... Tout cela était bien plus facile que de parler de sa première épouse. Beaucoup, beaucoup plus !

__ « Tu n’as pas à le faire. Ma responsabilité, mon fardeau. » Pourquoi porterait-elle quoi que ce soit ? Elle n’avait pas à le faire. Il comprenait que tout cela la regarde, évidemment puisqu’elle vivait avec lui, mais qu’elle doive porter quoi que ce soit. Certainement pas. Ce n’était pas juste. Elle ne lui parlait pas de son divorce, de ce qu’elle avait ressenti quand c’était arrivé, ces craintes ou autre alors pourquoi devrait-il lui parler d’Åslög et surement commettre des erreurs ? Les comparer sans le vouloir.
Carrie avait fini par lui prendre les mains. Il la laissa faire, tenta même de lui sourire mais cela ne fonctionna pas. Il n’aurait jamais dû ouvrir la bouche et parler de tout cela, c’était une erreur.

__ « J’ai privé ma fille de sa mère en lui prenant la vie. » Il retira ses mains doucement et se leva. Il avait envie de pleurer mais bouger l’en empêchait donc, il bougeait.

__ « Je sais que je dois me pardonner. J’ai l’impression d’y arriver quand je suis au Canada, mais pas ici. Je croyais, mais non. » Il regarda Carrie. Il se sentait si chanceux d’avoir une femme comme ça dans sa vie, pour lui et pour Jörd. Elle s’occupait d’elle à la perfection, bien mieux que lui ne le faisait avec Claire. Jörd n’avait jamais appelé personne « maman » mais si elle devait le faire un jour avec quelqu’un ce serait surement avec Carrie.

__ « Elle m’en voudrait tant de te faire subir ça. Elle t’aurait beaucoup aimée. » Au final elles étaient un peu semblables. Des femmes si douce et pleine de vie. Joyeuses, souriantes, dynamiques. Physiquement c’était un peu le jour et la nuit mais leurs caractères...
Il avait essayé de changer de sujet sans pour autant vraiment changer de sujet... Vous voyez ? Continuer à discuter sur sa mort... C’était trop difficile, parler d’elle autrement était encore acceptable, du moins avec Carrie.

Revenir en haut Aller en bas
Carrie Peterson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 275
ζ Âge du personnage : 34

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Paul, Josh

MessageSujet: Re: Välkommen [PV Niklas] - TERMINE   Mer 24 Juin - 13:53

Keep calm, love

ft. Niklas


« There we are »
Elle n'était pas tenue de porter son poids, non. Mais elle pouvait choisir d'en porter une partie pour alléger son fardeau ; c'était une décision qui lui appartenait à elle. Juste parce qu'elle voulait l'aider. Juste parce qu'elle l'aimait. Parce qu'il changeait sa vie pour en faire quelque chose de tellement meilleur. Elle ne voulait pourtant pas insister, elle ne pouvait le forcer à rien, et elle ne voulait surtout pas le braquer. Il avait besoin d'aide, pas d'être bousculé.
Il lui fallait du temps pour se décider. Elle en lui avait donné, il parla. Et, alors qu'il lui retirait ses mains, Carrie regretta presque de lui avoir demandé de percer son secret. Elle ne voulait pas que l'éloignement physique - conscient ou non - qu'il venait de mettre entre eux se transforme en éloignement tout court, alors qu'en parallèle elle était en panne de mots. Que répondre quand il disait avoir privé sa fille d'une mère ? C'était vrai, dans l'absolu. Certaines erreurs ne se rattrapent pas, et celle-là en faisait partie. Même si Carrie aimait déjà tant Jörd, et se savait capable de l'aimer un jour au inconditionnellement que sa propre fille, elle ne serait jamais sa mère. En tout cas, jamais celle qui l'avait portée. Jörd avait grandi sans amour maternel, c'était ainsi.
Elle comprenait les difficultés de Niklas à se pardonner, évidemment. Qui aurait pu le faire dans de telles circonstances, sans être un monstre d'égoïsme. Elle-même se sentait déjà coupable d'avoir divorcé de John, parfois, quand elle pensait à Claire qui grandissait avec des parents habitant loin l'un de l'autre. Pour ses enfants, on voudrait le meilleur, et admettre qu'on n'est pas capable de le leur donner était toujours douloureux.
Je ne subis rien Niklas. C'est moi qui t'ai demandé de te confier. Ce serait plutôt à moi de te demander des excuses, de remuer ainsi le couteau dans la plaie. Elle s'était levée, et rapprochée de lui. C'était plus fort qu'elle. Dans un moment comme celui-là, elle n'avait qu'une envie : le prendre dans ses bras. Depuis que je t'ai rencontré, c'est comme si ma vie avait meilleur goût. Je suis plus heureuse de me lever le matin, le soleil brille plus fort. Tout ce que j'aimerais, c'est pouvoir te rendre ne serait-ce qu'un tout petit peu de ce que tu m'apportes en t'aidant à surmonter à tout ça. Le pouvait-elle ? Ce n'était pas à elle d'en décider. Elle, elle ne pouvait qu'essayer. Et le réconforter en essayant de ne pas faire preuve de maladresse. Ce n'était pas gagné. Elle l'avait néanmoins pris dans ses bras, appuyant sa tête contre son torse. Elle se sentait bien petit à côté de lui, pour être le rocher de leur couple, mais s'il le fallait, elle endosserait le rôle sans sourciller. Tu me montreras une photo d'elle, un jour ? Honnêtement ? Elle se sentait curieuse de voir, de connaître la femme que Niklas avait aimée. Qu'il aimait toujours. Cela transpirait dans sa façon de parler d'elle, au-delà de la question de la culpabilité. Carrie l'acceptait. John aussi occuperait toujours une place spéciale dans son coeur. Ils étaient suffisamment adultes pour avoir confiance que tout ne se balaie pas d'un revers de la main.

code by ORICYA.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Välkommen [PV Niklas] - TERMINE   Mer 24 Juin - 21:51

La Suède
Carrie et Niklas



Elle s’excusait ? Oh, non ! Il ne voulait pas qu’elle s’excuse pour cela. Evidemment qu’elle voulait savoir, c’était normal. Il n’y avait d’ailleurs rien de plus normal. Elle avait le droit de savoir. Pour lui c’était difficile de se confier mais il comprenait qu’elle veuille savoir et surtout l’aider. Elle ne lui avait pas demandé de parler par curiosité, non. Elle l’avait fait car elle s’inquiétait pour lui et maintenant elle s’excusait ?
Il pencha la tête sur le côté et soupira tout en disant une espèce de « oh » désolé.
Il n’eut pas eu le temps de répondre car elle avait repris la parole. Tout ce qu’elle disait était si beau, si réconfortant. Cela ne changerait pas ce qu’il avait fait mais cela l’aidait à se dire qu’il n’était pas obligé de rester seul toute sa vie, qu’il méritait quelqu’un. Son erreur était horrible, il n’y avait même pas de mot pour la qualifier mais en écoutant Carrie il prenait aussi conscience qu’il pouvait faire des choses bien. Surtout, surtout, il se rendait compte que ce qu’elle disait retranscrivait parfaitement ce qu’il avait également dans la tête et dans le cœur.

__ « Tu m’aides déjà tellement Carrie. Tu n’as pas idée à quel point. » Elle venait de le prendre dans ses bras et il la laissa faire, il passa ses bras sur elle pour l’enlacer. Il s’en voulait de lui faire subir ça mais c’était indépendant de sa volonté. Revenir ici remuait des souvenirs enfouis depuis si longtemps. Peut-être que ce voyage serait salvateur ? Il n’en savait rien. Percer l’abcès était déjà énorme pour lui. Il n’aurait plus à lui cacher cela et c’était un poids en moins. Evidemment, il n’était pas guéri, cela ne se ferait pas du jour au lendemain et de toute évidence il avait encore du boulot à faire avant que tout aille mieux mais au moins il pourrait, s’il le décidait, en parler avec Carrie. Ne serait-ce que parler d’Åslög lui faisait beaucoup de bien. C’était difficile car il ne devrait pas lui laisser penser qu’elle valait moins que sa première épouse.
Carrie lui demandait maintenant si il pourrait lui montrer une photo. Il le pourrait oui... En fait, il en avait une dans son portefeuille. Une vieille sur laquelle lui aussi se trouvait. Elle était dans ses bras, devant lui et ils souriaient tous les deux à pleine dents. Elle était enceinte de Jörd.

__ « J’en ai une, toujours sur moi. » Il sortit son portefeuille et l’ouvrit. La photo y était pliée en quatre. Il ne l’avait pas regardée depuis si longtemps. Il avait presque oublié à quel point il la trouvait belle. Il ne fut pas pris de regret, évidemment que non. Carrie aussi était parfaite.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Carrie Peterson
Petit nouveau
avatar

ζ Messages : 275
ζ Âge du personnage : 34

YOU
Ton ptit nom: Dev
Ton âge: 29 ans
Autre(s) compte(s): Mer, AJ, Paul, Josh

MessageSujet: Re: Välkommen [PV Niklas] - TERMINE   Ven 26 Juin - 22:50

Keep calm, love

ft. Niklas


« There we are »
L'aidait-elle vraiment ? Elle n'en avait effectivement pas idée. Elle essayait oui, mais à voir comme il s'était senti mal ces dernières semaines, à voir ses yeux aujourd'hui qui brillaient de larmes qu'il avait retenues, elle n'avait pas le sentiment d'y parvenir. Alors, y parvenir "tellement" ... Mais c'était bien. De quelque manière que ce soit, elle était heureuse si elle pouvait l'aider. Il le méritait. Il était un homme bon, et un père meilleur encore. Il avait écoutée pendant des heures ses projets pour le Sweeties, puis ses angoisses après l'ouverture. C'était si peu en face de son drame, et pourtant il avait recueilli la moindre de ses paroles avec sérieux, avec attention. Dieu qu'elle aimait cet homme. Elle le serra un peu plus fort, et se coula dans ses bras. Elle ne savait pas de quoi serait fait demain, mais avec lui, cela ne pouvait pas mal se passer. C'était impossible. Ils surmonteraient ça, peu importe le temps que ça prendrait. Elle en était certaine.
Ce n'est pas pour autant qu'elle ne ressentit pas un peu d'appréhension quand Niklas sortit son porte-feuille pour en tirer une photo d'Åslög. Elle n'était pas surprise qu'il ait une photo d'elle toujours sur lui, pourtant la perspective de la découvrir aussi rapidement refroidit une seconde Carrie. Se comparerait-elle ? Etait-elle moins jolie ? Forcément ... Elle avait 32 ans, une grande fille, une vie professionnelle ... Même si elle estimait s'en tirer pas mal, elle n'arriverait jamais à la cheville d'une femme morte dans son plus bel âge. Pourtant, Niklas l'avait choisie. Regardait-il souvent cette photo ? Les comparait-il mentalement ?
Prudemment, elle attrapa la photo, la prenant des mains de Niklas pour mieux l'observer. Le cliché était déchirant. Quelle souffrance devait s'infliger Niklas, quand il le regardait ? Åslög y était enceinte ; tous les deux rayonnaient de bonheur. Carrie ne manqua pas de noter que son compagnon avait vieilli, depuis. Ce n'était pas que l'âge, et c'était compréhensible. Åslög, elle, était aussi belle qu'on peut l'être. Plus que Carrie l'avait jamais été. Elle était en train de rendre la photo à Niklas, un peu amère malgré elle, quand de petits coups frappés à la porte de communication les rappelèrent tous les deux à la réalité, et à la vie qui ne s'arrêtait pas. Son regard croisa celui de Niklas, et elle y lut la même chose que ce qu'elle avait en tête en cet instant : la vie ne s'arrêtait pas. Il avait Jörd. Et maintenant, il les avait Claire et elle. Elle déposa un baiser sur son front avant d'aller déverrouiller la porte, qui s'ouvrit aussitôt pour laisser passer leurs deux filles, réclamant à aller dîner. De vrais petits monstres, mais qui avaient le pouvoir d'effacer tous les problèmes.

code by ORICYA.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Välkommen [PV Niklas] - TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Välkommen [PV Niklas] - TERMINE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» [THEME] Baiser volé [TERMINE]
» Les histoires d'amour finissent mal, en géneral...[FB 1753] [TERMINE]
» {TERMINE} Olaf le bonhomme de neige qui aime l'été
» Un vent d'aventure (termine)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blackcomb Scandals :: 
Et pour se distraire
 :: 
Les archives rpgiques
-
Sauter vers: